Carnet de bord TDM – Mexique #2: le Quintana Roo (Tulum, Bacalar et environs) 📷

• Jour 170 – jeudi 2 mai 2019 – Tulum • 

Nous sommes partis de notre GH de Mérida ce jour-là à 5h55, car nous avions un bus pour Tulum à 6h30. Le bus a été franchement pénible car la clim était réglée sur -15° et nous étions morts de froid… je suis ressortie du bus lors de l’arrêt à Chichen Itza pour récupérer de quoi me réchauffer dans mon sac en soute 🙁

Une fois arrivés à Tulum à 11h, nous avons marché jusqu’à notre GH pour déposer nos sacs et sommes ressortis pour louer un vélo pour notre promenade de l’après-midi: nous voulions aller à minima jusqu’aux ruines de Tulum et à un cenote pas très loin. Nous n’avons pas trouvé le resto que nous avions repéré en ligne, donc le déjeuner a été du grignotage au supermarché trouvé en chemin..

Nous sommes arrivés aux ruines en début d’après-midi sous une chaleur écrasante. Comme nous n’avions pas pu arriver aux aurores cette fois-ci, bien entendu, le site était blindé de monde, nous ne l’avons pas trouvé exceptionnel – il est connu pour être au bord de la mer des caraïbes et donc être vraiment splendide, mais depuis quelques temps, la pollution et les algues brunes envahissent le rivage et gâchent un peu le paysage.

La chaleur étant véritablement difficilement supportable, nous n’avions finalement pas du tout envie de rouler jusqu’à un autre cenote (connu donc qui aurait été à priori blindé de monde en plein après-midi…) et nous sommes repartis nous rafraîchir à la GH.

• Jour 171 – vendredi 3 mai – réserve de Sian Ka’an • 

Le programme du vendredi était consacré à la réserve de Sian Ka’an, à proximité de Tulum. J’ai découvert cette réserve sur plusieurs blogs de voyage – on peut la visiter avec un guide, mais ça coûte très cher, et nous avons opté pour l’option « petit budget » (qui reste chère aussi…), option détaillée également sur divers blogs 🙂

L’idée, c’est de prendre un bus à Tulum jusqu’aux ruines de Muyil (30mn de trajet), visiter les ruines puis prendre le sentier au bout du site qui s’enfonce dans les arbres.

On finit par arriver à un mirador très raide qui permet d’avoir une vue sympa sur la lagune de la réserve:

Après quelques minutes de marche supplémentaires, on arrive enfin au bord de la lagune, où on trouve des bateaux qui permettent de faire un tour sur l’eau et dans les canaux (certains sont naturels, d’autres avaient été creusés par les mayas qui s’en servaient comme routes commerciales). Malheureusement pour nous, les tarifs avaient (soi-disant?) augmenté depuis la semaine précédente, passant de 600 à 900 pesos par personne, et nous avions lu partout que les tarifs n’étaient pas du tout négociables… Comme nous n’avions pas envie d’être venus pour rien, nous avons tout de même payé, et nous ne l’avons pas regretté. La balade est vraiment sympa, et il y a 45mn qui sont consacrées à un moment de « nage » dans les canaux (on nous fait enfiler des gilets de sauvetage autour des jambes, comme si on mettait une couche, et ça permet de flotter dans l’eau, dont le courant porte dans l’eau chaude du canal. C’est un moment extraordinaire que nous avons adoré! (bon par contre, difficile de prendre des photos dans l’eau  ^^’)

Nous avons fait cette visite sur l’après-midi car il y avait de l’orage le matin. Nous sommes partis vers 11h et avons mangé dans un chouette restaurant végétarien 🙂 Nous sommes rentrés vers 17h.

• Jour 172 – samedi 4 mai 2019 – Bacalar • 

Ce jour-là, nous avions un bus à 9h30 pour Bacalar, tout au sud de la péninsule du Yucatan, près de la frontière avec le Belize. Bacalar est une ville connue pour sa lagune, surnommée la lagune aux sept couleurs, à cause des différentes nuances de bleu / vert de l’eau 🙂

Nous y sommes arrivés le midi. Nous avons marché 2km jusqu’à l’hôtel, où la chambre n’était pas encore prête. Nous avons déjeuné dans un restaurant/sandwicherie à côté de l’hôtel (nous n’étions pas vraiment dans le centre et il n’y avait pas beaucoup d’options pour manger…). Nous sommes partis vers 16h nous promener pour trouver une excursion en bateau sur la lagune pour le lendemain, et je voulais trouver le restaurant « los aluxes« , que j’avais repéré sur instagram/pinterest et qui avait un spot photo splendide. Nous avons booké un tour et trouvé le restaurant, mais on ne pouvait pas y entrer sans consommer au moins pour 200 pesos par personne (environ 10€). Comme nous ne pouvons pas nous permettre de boire des verres à ce tarif, nous sommes repartis à l’hôtel et sommes revenus plus tard pour le dîner – clairement, on a payé pour le spot photo, même si le repas était bon 🙂

• Jour 173 – Dimanche 5 mai 2019 – Bacalar • 

Nous avons quitté l’hôtel en fin de matinée pour partir manger en centre-ville, en attendant notre balade en bateau sur la lagune, prévue à 16h. Comme dans beaucoup d’endroits en Amérique latine, Bacalar fait la part belle au street art 🙂 Nous avons déjeuné dans un super petit restaurant végétarien à côté du fort de la ville (Mango y Chile). Après ça, Seb est parti faire des repérages pour le soir à la station de bus pendant que je l’attendais sur un banc, puis nous sommes partis attendre le début du tour en bateau directement à l’embarcadère.

Je n’ai pas beaucoup de photos du tour car nous avons passé pas mal de temps dans l’eau… ça a duré deux heures avec un guide qui ne parlait pas vraiment anglais, mais c’était vraiment superbe, la couleur de l’eau était dingue!

Après le tour, nous sommes repartis à l’hôtel chercher nos sacs, puis avons mangé sur la place principale de la ville avant d’attendre notre bus de nuit pour Palenque (qui partait à 1h du matin…).

image9 bis

Pour le prochain épisode mexicain, on quittera la péninsule du Yucatán pour partir dans le Chiapas, à Palenque 🙂

Quelqu’un est déjà allé au Mexique? est-ce que c’est un pays qui vous tente?

2 réflexions au sujet de « Carnet de bord TDM – Mexique #2: le Quintana Roo (Tulum, Bacalar et environs) 📷 »

Répondre à totorotsukino Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *