Tour du monde, les bilans: #3 – Le Vietnam

Il y avait longtemps que je voulais aller visiter le Vietnam. Des films vus quand j’étais plus jeune (L’amant qui se passe à Saigon / Ho Chi Minh dans les années 30, Indochine qui se passe pendant la fin de la colonisation française..) m’avaient marquée, et je rêvais particulièrement de voir la baie d’Halong. J’ai d’ailleurs découvert sur place d’existence de sa petite soeur (la baie d’Halong « terrestre ») qui s’est avérée tout aussi belle!

Etant arrivés par le Cambodge, au sud, nous avons remonté le pays du sud vers le nord. Il faut avouer que les spots les plus beaux qu’on a vu sont au nord (mais nous n’avons pas vu le delta du Mékong au sud…), mais de façon générale, nous avons aimé ce pays, où nous sommes restés plus longtemps et où nous avons visité plus d’endroits différents qu’au Cambodge.

Un pays qui pourrait plaire même aux gens qui ne sont pas attirés par l’Asie, car du fait de son histoire (les périodes d’occupations françaises et américaines successives), c’est très occidentalisé.

  • Nombre de jour de voyage: 16
  • Nombre d’hébergements différents: 7 hôtels / guest houses
  • Chambre la plus chère: 20,7 € / nuit pour deux (les trois nuits à Ninh Binh)
  • Chambre la moins chère: 5,46€ / nuit pour deux (les deux nuits à Cat Ba)
  • Nuits comptées à part: 2 (une nuit dans un bus pour le trajet Mui Ne – Hoi An, et une nuit dans un train pour le trajet Hue – Ninh Binh)
  • Trajet le plus long: Mui Ne – Hoi An (18h de bus avec un changement à Nha Trang)
  • Nombre total de photos: 868
  • Merveilles du Monde: aucune (mais les Baies d’Halong pourraient presque compter :))
  • Nombre de moyens de transport utilisés: 10 (bus, vélo, taxi, train, ferry, kayak, bateau de croisière, jeep, scooter, barque) (+ 11 si on compte l’avion Hanoi – Philippines)
  • Nombre d’articles publiés sur le blog: 12 (incluant les articles « livres »), dont 3 spécifiques au Cambodge (le présent bilan, et les deux carnets de bord, celui sur le sud et le centre, et celui sur le nord du pays)
  • Dépenses totales : 702,25€ pour deux (voir budget, plus bas)

• Pas de tuk tuk dans ce pays •

Après en avoir vu partout en Inde et au Cambodge, ça nous a frappés =) (par contre, toujours autant de deux roues =))

• Des temps de trajet très longs •

Le pays est tout en longueur et malgré des distances pas excessives en terme de kilomètres, comme en Inde, les trajets prennent un temps fou. Nous avons mis 12h de train pour parcourir les 570 km entre Hue et Ninh Binh par exemple..

• Le drapeau affiché partout •

Une étoile jaune sur un fond rouge. C’était vraiment beaucoup plus fréquent de voir le drapeau au Vietnam qu’ailleurs.

• Les propositions fréquentes de marijuana pour Seb •

« Pssst, hey, marijuana? » – bizarrement, moi, on ne me pose jamais la question, haha. (Il a aussi eu une proposition de « bum bum ».. alors que j’étais là ^^’)

• Les câbles électriques dans les rues qui ne sont pas enfouis •

Comme partout en Asie mais bon, ça continue de m’interpeller! (Forcément ça pourrit les photos…)

• On parle un plus anglais qu’ailleurs en Asie •

Surtout dans les hôtels, et ça, pour les touristes, c’est cool!

• Les erreurs de commande au restaurant •

Hyper fréquent. Pratiquement à tous les repas, partout dans le pays, il y avait une erreur entre ce qui arrivait à table et ce qu’on avait commandé. Pourtant, à chaque fois les serveurs notent bien ce qu’on leur dit, on s’assure qu’ils comprennent et parfois ils répètent pour s’assurer d’avoir bien noté, mais ce n’est pas suffisant. On a pas trop compris pourquoi c’était fréquent à ce point, et vraiment n’importe où.

• Les arnaques aux touristes •

Comme partout en Asie du Sud Est finalement. Nous n’avons particulièrement pas aimé le coup de l’excursion à Mui Ne, où la vendeuse s’est bien gardée de mentionner que ce qu’elle nous faisait payer ne comptait pas le prix d’entrée du Fairy Stream ni des quads aux dunes blanches et que le prix serait multiplié par 3 si on prenait tout ça.

• Des bananes à toutes les sauces •

Alors là c’est vraiment perso, mais il faut savoir que j’ai HORREUR des bananes. S’il y a un fruit que je ne peux pas avaler, c’est bien celui-là. Rien que l’odeur me dégoûte, c’est vraiment physique. Et malheureusement, en Asie de façon générale il y a beaucoup de bananes, mais au Vietnam encore plus qu’ailleurs. Dans tous les hôtels où on a dormi, le seul fruit proposé au petit déj, c’était de la banane. Dans les restos, les desserts sont à la banane. Au marché,un stand sur deux fait de la pub pour des banana pancakes.. impossible d’y échapper. Quand on aime, c’est génial. Quand on est comme moi.. c’est vite pesant =/

• L’ambiance de dingue au match de foot contre la Malaisie •

Le Vietnam a gagné et c’était juste dingue dans les rues après à Ho Chi Minh. On avair l’impression qu’ils avaient gagné la coupe du monde!

• Des rues plus propres qu’ailleurs en Asie •

Les lieux touristiques, ce n’est pas encore ça, mais les rues en général, franchement ça allait!

• Les gens globalement très sympas et aidants 🙂 •

• La richesse des paysages •

(Et on a pas tout vu, notamment le delta du Mékong et les rizières de Sapa). Les baies d’Halong sont uniques et c’est vraiment splendide!

• Les lanternes à Hoi An •

C’est une ville qui en est pleine et à la nuit tombée, c’est magnifique!

Comme pour l’Inde et le Cambodge, les regrets sont essentiellement les lieux où nous n’avons pas pu aller. Surtout pour moi d’ailleurs: je voulais à tout prix aller faire un trek au nord ouest, dans les rizières de Sapa, mais la météo apocalyptique nous a fait changer notre programme et quitter le pays plus tôt – c’était notre dernière étape vietnamienne et comme nous n’y sommes pas allés, nous sommes partis aux Philippines en avance. Ca n’avait aucun intérêt de perdre beaucoup d’argent, de temps et d’énergie pour aller à Sapa si c’était pour ne pas en profiter à cause du froid et des torrents d’eau, sans compter que nous n’y aurions peut être pas vu grand chose et que nous ne sommes tout simplement pas encore équipés pour ce genre de temps (on prévoit d’acheter ce qu’il faut pour l’Amérique du Sud, mais on ne va pas se trimballer une doudoune et/ou des bottes en caoutchouc pendant 2 mois pour rien…).

Il faut aussi savoir que nous fabriquons notre itinéraire au fur et à mesure et que parfois, certains endroits nous échappent. C’est le cas du Delta du Mékong, au sud du pays, donc j’ai entendu parler alors que nous étions déjà au centre du Vietnam – nous n’allions pas redescendre pour remonter ensuite, donc nous n’y sommes pas allés. Dommage, ça avait l’air top!

Nous avons quand même fait nettement plus d’escales qu’au Cambodge (et même une de plus qu’en Inde alors que nous sommes restés moins longtemps). On se rend compte au fur et à mesure qu’on avance qu’on ne tient pas en place et qu’à chaque fois qu’on se dit « on va ralentir pour se reposer un peu », on y arrive pas ^^’ un de mes frères m’a joliment résumé tout ça: « Je croyais que tu partais en voyage, pas que t’essayais d’entrer dans la légion!« . En fait, quand on a vu ce qu’on voulait voir à un endroit, on s’en va. On sait qu’il y a tant à voir ailleurs que l’idée de nous éterniser ne nous plait pas – on a trop envie de tout voir, partout. Je vois beaucoup d’articles passer sur le « slow travel » et j’adhère totalement au concept, mais je serais parfaitement incapable de le mettre en application.. Pourtant, on aurait bien besoin de se poser parfois, mais bon ^^ au moins, on est raccord sur notre façon de voyager, car on pense que la plupart des gens ne suivraient pas notre rythme!

Au final, le Vietnam, c’était 7 stops en 16 jours: Ho Chi Minh (anciennement Saigon), Mui Ne, Hoi An, Hue, Ninh Binh, la baie d’Halong via Cat Ba et Hanoi!

(Calculé selon le taux de change en vigueur actuellement, pour 16 jours de voyage. Au départ, nous pensions rester 21 jours)

Notre budget prévisionnel tablait sur un coût de la vie égal à 23 euros par jour et par personne au Vietnam. Nous étions donc partis sur 23 euros x 21 jours = 483€ à dépenser chacun, ou 966€ pour deux. Comme nous sommes restés moins longtemps que prévu, le budget théorique pour 16 jours est passé à 736€ pour deux.

Nous avons finalement atteint un budget total de 702,25€ pour deux, soit 351,12€ par personne.

Répartition des 702 euros pour deux: 183 euros pour le logement, 151 euros de transport, 212 euros de nourriture, 126 euros de visites et 27 euros d’extras (essentiellement les frais bancaires…).

Notre moyenne était de 21,9€ par jour et par personne, ce qui était légèrement en dessous des 23€ théoriques. Nous aurions pu faire des économies sur le logement à Ninh Binh, mais c’était Noël et on a voulu se faire plaisir 🙂 pour le reste, la vie est franchement bon marché au Vietnam. Au total, on a économisé 16€ chacun seulement (sur le budget des 16 jours), mais si on rapporte aux dates prévues au départ, on a quand même gagné 132€ chacun (euros qui sont partis très vite ensuite dans notre billet d’avion pour les Philippines, le seul qui n’était pas inclus dans notre billet « tour du monde »…).

image9 bis

Si quelqu’un est déjà allé au Vietnam, je serais curieuse d’avoir ses impressions 🙂

Rendez-vous aux Philippines!

2 réflexions au sujet de « Tour du monde, les bilans: #3 – Le Vietnam »

  1. Revenir dans la blogo et découvrir que tu es en plein tour du monde ! C’est super !!! J’aime beaucoup ces petits articles, je vais te suivre avec attention 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *