Les soeurs de l’océan – Lucy Clarke

Synopsis: 

Peut-on imaginer deux soeurs plus différentes que Katie et Mia ? La première est aussi blonde, brillante et posée que la seconde est brune, émotive et bohème. Pourtant quand Katie apprend la mort de sa petite soeur en voyage pour un tour du monde, elle ne peut croire à la thèse du suicide. Le carnet de voyage de Mia en poche, elle part à la recherche de la vérité. De page en page, de pays en pays, de secrets en révélations, le mystère va s’éclaircir…

image9 bis

Mon avis: 

Les soeurs de l’océan avait tout pour me plaire sur le papier. Malheureusement, je ressors un peu déçue de ma lecture 🙁

Ce livre, c’est l’histoire d’un deuil. Celui de Katie, 27 ans, qui apprend au début du livre que Mia, sa soeur de 24 ans qui était partie en tour du monde et avec qui elle a une relation plutôt conflictuelle, s’est suicidée. En récupérant le journal intime que tenait sa soeur, elle se décide à partir sur ses traces et refaire le voyage qu’a effectué Mia six mois plus tôt, dans l’espoir de comprendre son suicide. C’est un voyage a but thérapeutique et cathartique pour elle. Dans l’idée, honnêtement, c’est un synopsis qui me parle, des relations entre deux soeurs, des voyages, du drame… je pensais passer un bon moment.

En fait, ce sont les personnages de Mia et Katie qui ne m’ont pas plu. Je n’ai pas réussi à les trouver crédibles, ni l’une ni l’autres, je trouvais que quelque chose clochait dans leur description (Katie est décrite comme une fille très rangée, classique, avec un bon boulot et un fiancé, réservée, bref, la fille presque ennuyeuse, tandis que Mia est la rebelle, mal dans sa peau, qui ne sait pas se fixer ni avec les mecs ni au boulot, qui sort trop… bref on comprend vite le tableau. Mais en même temps, Katie est régulièrement décrite comme celle qui est super intégrée, sociale, avec plein d’amis, et Mia comme l’asociale de service alors que je trouve que le fait d’avoir plein d’amis collerait plus avec le personnage de Mia qui sort beaucoup. C’est un exemple mais il y a plusieurs détails dans ce style qui m’ont fait tiquer: je n’arrivais pas trop à les cerner). Et même en dehors de ça, je n’ai pas accroché avec elles. Katie est fade, et Mia m’a plus insupportée qu’autre chose. Le seul personnage que j’ai vraiment bien aimé, c’est Finn, le meilleur ami de Mia ^^. Du coup, bien sûr, l’histoire est touchante, on compatit avec le deuil de Katie, on comprend pourquoi Mia allait mal, mais je m’attendais à être plus emballée par ma lecture, alors que je suis restée totalement extérieure à l’intrigue.

C’est dommage car comme je le disais, le synopsis est intéressant, je n’ai rien à reprocher à la plume de l’auteur, mais je ne garderai pas un très bon souvenir du roman pour autant… ça arrive 🙁

En résumé: 

2 réflexions au sujet de « Les soeurs de l’océan – Lucy Clarke »

  1. Finalement à te lire je me dis que c’est comme dans la vrai vie, on n’accroche pas toujours avec les personnages d’un roman. Je me fie à ton avis pour ne pas le mettre dans ma PAL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *