Tour du monde, les bilans: #6 – Le Japon

Petite, je dévorais les Sailor Moon que j’empruntais à la bibliothèque; depuis, j’ai acheté l’intégrale de la série (deux fois), j’ai dévoré les DVDs de l’animé (en VOST) que m’a offert Seb il y a quelques années, j’ai découvert d’autres mangas (Fullmetal Alchemist, Dragon Ball, Love Hina, Nana…), j’ai appris à aimer (vénérer serait plus…

Tour du monde, les bilans: #4 – Les Philippines

Qui n’a jamais rêvé d’aller aux Philippines? Les lagons turquoise, les plages paradisiaques, le soleil… pour nous, c’était notre pays « carte postale » au beau milieu du tour du monde, celui où on pensait pouvoir se poser (parce que oui, contrairement à ce que tout le monde s’imagine, un tour du monde n’est absolument pas reposant…

Tour du monde, les bilans: #3 – Le Vietnam

Il y avait longtemps que je voulais aller visiter le Vietnam. Des films vus quand j’étais plus jeune (L’amant qui se passe à Saigon / Ho Chi Minh dans les années 30, Indochine qui se passe pendant la fin de la colonisation française..) m’avaient marquée, et je rêvais particulièrement de voir la baie d’Halong. J’ai…

Carnet de bord TDM – Vietnam #2: Le Nord (baies d’Halong terrestre et maritime à Ninh Binh et Cat Ba, Hanoi) 📷

Jour 39 – Dimanche 23 décembre 2018 – Ninh Binh Une fois n’est pas coutume, au réveil dans le train ce matin-là, c’est Seb qui avait passé une très mauvaise nuit et qui s’étonnait que j’aie réussi à dormir. Effectivement, contrairement aux trajets de nuit habituels, cette fois, j’ai bien dormi 🙂 Nous avions réservé…

Tour du monde, les bilans: #2 – le Cambodge

Deuxième pays de notre tour du monde, le Cambodge était un pays qui me faisait rêver depuis bien longtemps – ou plutôt, Angkor était un site qui me faisait rêver depuis bien longtemps. Je peux enfin le barrer de ma bucket list… et je n’ai pas regretté le voyage 🙂 Ce bilan sera nettement plus…

Tour du monde, les bilans: #1 – l’Inde

Incredible India… ou pas. Premier pays de notre tour du monde, l’Inde était, à n’en pas douter, le pays dans lequel nous aurions la plus grosse claque et le plus gros choc culturel. On le savait avant d’y aller, et quelque part, je ne regrette pas d’avoir démarré le voyage par ici – tout va…