Carnet de bord TDM – Mexique #4: autour de Mexico 📷

• Jour 176 – Mercredi 8 mai 2019 – Trajet Palenque > Mexico •

Nous sommes partis de notre hôtel de Palenque vers 9h45, avons pris le taxi jusque l’aéroport et y avons attendu pas mal de temps – notre avion avait du retard et l’aéroport étant minuscule, nous n’avons rien mangé le midi (notre vol a fini par décoller à 14h, mais nous n’avions aucune info sur le retard et il n’y avait aucune boutique pour acheter de quoi déjeuner dans la salle d’attente…).

Arrivés à Mexico, nous avons rejoint notre hôtel en métro – nous avons volontairement pris un hôtel à proximité de la station de bus du nord de la ville (que nous savions devoir emprunter pour nos deux escapades prévues les jours suivants), mais cette station était excentrée par rapport au centre ville, et nous n’avons absolument pas visité Mexico.

L’hôtel a d’ailleurs été dur à trouver, car il n’apparaissait pas sur Google Maps ni Maps Me; nous avions épinglé un endroit probable, mais arrivés devant, ce n’était pas le bon nom d’hôtel… nous sommes rentrés pour leur demander où pouvait bien être l’hôtel que nous cherchions: « ah, mais c’est ici! l’hôtel a deux noms » OKAY…

• Jour 177 – Jeudi 9 mai 2019 – Grottes Tolantongo •

Notre première « excursion » prévue à Mexico était d’aller passer deux jours aux grottes Tolantongo, au nord de la capitale. C’est un endroit pas encore très connu, que j’avais repéré sur Pinterest, et où nous n’avons pas vu le moindre occidental – il n’y avait que des mexicains sur place, ce qui confirme le peu de notoriété de l’endroit pour les touristes étrangers. Par contre, l’endroit est déjà bien aménagé pour les locaux, ça ressemble clairement à un village vacances, type « Pierre et vacances » en France. Cet aspect-là nous a vraiment décontenancé, on ne s’attendait pas à ça, le site n’est plus franchement authentique, alors qu’il reste épargné par le tourisme de masse, c’est très particulier.

Ce qu’il faut noter aussi, c’est que l’endroit n’est pas évident d’accès – du tout. Sans voiture, c’est la galère. Nous sommes partis le jeudi à 5h40 du matin, et nous sommes arrivés aux grottes vers 13h, il est impossible de faire l’aller-retour sur la journée si on veut profiter de l’endroit. Le souci, c’est que la réservation d’hébergement à l’avance n’est pas possible… donc vous partez sans garantie que vous allez pouvoir y dormir! Il faut le vouloir.

Après un premier bus Mexico – Ixmiquilpan, nous avons pris un colectivo jusqu’au centre de la ville, puis avons terminé à pied jusqu’à la station de bus locale, où se trouve le bus-navette jusqu’aux grottes. Une fois arrivés, nous avons eu une chambre (ouf!), avons déjeuné dans un des restaurants du site, et sommes partis en exploration. Ce que je voulais particulièrement voir, c’était les bassins à flancs de montagne (que vous verrez plus bas), mais c’était loin par rapport à notre chambre, donc nous avons commencé par le plus proche (il fallait pourtant déjà marcher un peu), la cascade et la grotte. L’eau y était naturellement chaude – c’est très particulier mais assez génial! Malheureusement, on ne peut pas accéder à l’endroit avec des sacs (nous avons dû les laisser dans des lockers), et comme il faut passer sous un mur d’eau pour entrer dans la grotte et la cascade, je n’ai pas de photos 🙁 voilà déjà quelques clichés des abords immédiats:

Après cette première baignade, nous sommes repartis à pied en direction des fameux bassins que je voulais voir, en faisant un détour par les bassins d’eau chaude dans la rivière turquoise en contrebas. Sur notre plan du site, l’endroit avait l’air à peine plus loin de notre chambre que la cascade et la grotte. Nous ne nous sommes même pas rhabillés et avons marché en maillot de bain… sauf qu’il s’est avéré rapidement évident que la carte n’était pas à l’échelle et que les bassins étaient bien plus loins que prévus. Nous avons vite commencé à nous sentir ridicules à se promener en pleine nature en maillot de bain (nous avions laissé nos vêtements dans les lockers), nous n’en voyions pas de bout – nous étions sur un petit chemin désert à flanc de montagne, où nous n’avons croisé absolument personne pendant 30mn, nous nous demandions vraiment où nous étions et avons fini par rebrousser chemin, sans avoir trouvé les bassins. Nous ne devions pas être loin d’après le plan, mais nous devions retourner aux lockers avant une certaine heure qui approchait et avons préféré jouer la sécurité pour nos affaires.

Les infos sur site indiquaient que les différents endroits de baignade ouvraient à 8h du matin, nous avions donc prévu le lendemain matin de partir tôt de façon à y être à l’ouverture et pouvoir faire des photos et profiter des bassins avec encore personne.

Le balcon de notre chambre 🙂

• Jour 178 – Vendredi 10 mai 2019 – Grottes Tolantongo •

Nous avons eu du mal à nous lever, mais sommes partis de la chambre à 7h20, à la recherche des fameux bassins que nous n’avions pas trouvé la veille. Cette fois, nous les avons enfin trouvés, et sommes arrivés devant à 7h55 – en théorie, pile pour l’ouverture… sauf qu’en fait, ils ouvraient à 7h, et il y avait déjà du monde! alors, c’était très raisonnable en terme de foule, il y avait encore des bassins vides, mais j’étais quand même très déçue car je n’ai pas pu faire les photos que j’aurais voulu – sans personne dessus, alors que nous avons pourtant fait attention à l’horaire indiqué sur les documents du site…

Malgré cette déception pour les photos, les bassins étaient splendides et nous avons trouvé cette seconde partie du site des grottes (bien distincte de l’endroit où nous avions dormi) plus jolie que la première, même si elle n’est pas encore complètement aménagée et que beaucoup de bâtiments et de chemins étaient en travaux – c’était évident que dans quelques années, le site n’aura probablement plus rien à voir et qu’on y trouvera très sûrement bien plus de touristes…

Nous nous sommes baignés un moment, puis sommes retournés dans la chambre à 9h30. Nous nous sommes reposés , sommes partis de la chambre à 10h20, pris un petit déj et avons repris la navette vers Ixmiquilpan à 11h30. Nous avons eu un bus très rapidement pour Mexico une fois là-bas, et sommes rentrés à notre hôtel de Mexico (où nous avions laissé nos gros sacs) vers 16h30.

• Jour 179 – Samedi 11 mai 2019 – Mexico •

Le samedi 11 a été une journée repos. Nous voulions aller voir Avengers Endgame au cinéma avant de rentrer en France (les places là-bas ne coûtent que 2€50), nous avons donc marché un petit moment jusqu’à un centre commercial relativement proche où se trouvait un gros cinéma. Nous comptions assister à la séance de 17h45 en VO (anglais sous-titré espagnol donc), sauf que la séance s’est avérée « VIP » et deux fois plus chère, nous avons donc préféré attendre la suivante, à 19h15. Nous sommes sortis du film à 22h25 (nous n’avions pas du tout capté le film durait 3h…!). Il était trop tard pour pouvoir manger au restaurant de l’hôtel, nous avons donc acheté du grignotage dans un 7-11.

• Jour 180 – Dimanche 12 mai 2019 – Teotihuacan •

Le dimanche était consacré à notre seconde grosse sortie à proximité de Mexico: le site maya de Teotihuacan, à une quarantaine de kilomètres. Le site est grand, rectangulaire, et dispose de plusieurs entrées. Nous avions prévu d’y arriver (comme d’habitude) à l’ouverture à 7h, il nous fallait donc prendre le premier bus, à 6h – nous sommes partis de l’hôtel à 5h30…

A la station de bus, il faut montrer son billet quand on monte dans le bus, il y a eu un cafouillage, mais nous avons fini par monter dedans. Un moment plus tard, alors que nous approchions du site – on suivait sur le GPS, on voyait bien que le chauffeur tournait autour des différentes entrées du site sans jamais s’en approcher, on a fini par voir le bus prendre une route qui s’éloigner du rectangle des ruines, et on a commencé à vraiment se poser des questions. Seb est parti voir le chauffeur pour comprendre pourquoi il ne s’était pas arrêté, et en fait, nous n’étions pas dans le bon bus… (on a pourtant bien montré nos billets indiquant Teotihuacan avant de pouvoir monter dedans…). Le chauffeur nous a lâchés au bord de la route en nous disant de prendre un colectivo pour repartir en arrière, vers une des entrées. OK, on fait ça, on monte dans un colectivo, qui passe à proximité d’une des entrées – allez, on descend et on termine à pied.

On longe les grillages du site en cherchant une entrée ouverte…

Problème: il était 7h40, le site était censé être ouvert depuis 40mn, mais cette entrée-là était fermée. Bon, pas grave, on marche jusqu’à la suivante. Encore fermée… il y avait des locaux qui travaillaient visiblement à l’intérieur qui attendaient l’ouverture aussi, on voyait bien que certaines entrées devaient être ouvertes, puisqu’on apercevait des gens au sommet de la pyramide du soleil (la principale). Nous avons fini par rentrer après avoir attendu un moment (nous ne voulions pas continuer à tourner autour jusqu’à une autre entrée car le site est vraiment grand, et nous en aurions eu pour plusieurs kilomètres avant de trouver l’entrée suivante…).

Nous avons commencé notre visite par la montée de la pyramide du soleil – il n’y avait pas encore trop de monde!, puis avons poussé jusqu’à la pyramide de la lune, en ayant l’impression d’avoir le site pour nous tous seuls à ce moment-là.

Nous avons ensuite déambulé dans les zones plus éloignées du site, avant d’en sortir et de repartir vers Mexico. Encore une fois, nous n’avons pas pris la bonne sortie et avons dû pas mal marcher jusqu’à trouver un arrêt de bus utilisable (il y en avait là où nous étions sortis, mais pas avant plusieurs heures d’attente…).

Le soir, pour notre dernière soirée de tour du monde, nous sommes retournés au centre commercial de la veille où nous avions repéré un restaurant sympa pour dîner.

• Jour 181 – Lundi 13 mai 2019 – Mexico ( départ) •

Journée retour – nous sommes repartis à l’aéroport en métro, avons attendu plusieurs heures notre vol pour Madrid, et avec le décalage horaire, nous sommes arrivés seulement le mardi 14 à 21h à Bruxelles!

image9 bis

C’était le dernier carnet de bord à la fois du Mexique et du tour du monde… Nous sommes bien rentrés en France 🙂 Prochain article: le bilan du pays!

Quelqu’un est déjà allé au Mexique? est-ce que c’est un pays qui vous tente?

 

4 réflexions au sujet de « Carnet de bord TDM – Mexique #4: autour de Mexico 📷 »

  1. Je suis allée au Mexique mais dans la région de Tulum. J’y suis allée dans un hotel touristique en famille donc je n’ai pas pu visiter comme je l’aurais voulu. C’est définitivement un pays où j’ai envie de retourner parce que j’ai trouvé les paysages magnifiques !

    • c’est drôle, la seule de mes amies à y être déjà allée aussi était dans le même cas que toi, elle avait été dans un gros hôtel près de Tulum avec sa belle-famille et n’a pas visité grand chose à part les ruines de Tulum… c’est dommage car il y a énormément à voir dans ce pays, je te souhaite de pouvoir y retourner 🙂

  2. La couleur de l’eau est juste dingue ! Dommage pour le monde mais ça donne très bien déjà comme ça. Le rendu avec les montgolfières est très joli aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *