Carnet de bord TDM – Mexique #3: le Chiapas (Palenque) 📷

• Jour 174 – Lundi 6 mai 2019 – Palenque • 

Nous sommes arrivés à Palenque vers 10h30, avec à peu près 1h de retard et après avoir très mal dormi dans le bus. Palenque, c’est la ville principale de la région du Chiapas, nous étions donc sortis de la péninsule du Yucatan. Pour vous situer:

(carte trouvée ici, un blog de voyage très sympa au passage :))

Nous avons marché jusqu’à notre hôtel, à environ 1km de la station de bus ADO. Cet hôtel a été le seul de tout le voyage où nous sommes arrivés en avance et où nous n’avons pas pu accéder à la chambre (alors qu’elle était prête) sans payer un supplément de 15€! Ah ben… non en fait!

Nous leur avons donc simplement laissé nos gros sacs, et sommes repartis rapidement en colectivo pour notre programme du jour: l’Aluxes écoparque et les ruines.

Nous sommes arrivés à 11h à l’Aluxes Ecoparque, une sorte de zoo où on peut voir beaucoup d’animaux. D’après le Petit futé, « Le parc se présente comme un projet de sauvegarde d’espèces végétales et animales de la région, menacées par le déprédation humaine et les trafics en tous genres. La plantation de 10 000 arbres de 57 espèces différentes a ainsi permis d’accueillir année après année de nombreuses espèces de papillons et d’oiseaux, dont certaines avaient disparu des environs de Palenque. Des projets spécifiques de réintroduction d’espèces sont menés : la Guacamya Roja, les singes hurleurs et les manatis font l’objet d’une attention spéciale. Les animaux enfermés dans le parc ont été confiés par les autorités suite à des saisies dues au trafic ou à la maltraitance. Quand cela est possible, ils sont soignés et remis en liberté ; dans le cas contraire, ils sont condamnés à rester ici, comme c’est le cas des jaguars… »

Nous pensions qu’il y aurait du monde lors de cette visite, car nous avions vu ce parc conseillé sur tout ce qu’on avait lu sur Palenque. Et en fait, nous n’y avons croisé absolument PERSONNE à part les soigneurs et les employés du parc, nous étions très étonnés! Nous avons eu le parc pour nous tout seuls, et nous avons pu en profiter pour observer énormément d’animaux en tous genres jusque 12h30. Nous avons notamment vu un toucan, animal que j’espérais absolument voir au Costa Rica, sans succès. Alors, il n’était pas en liberté ici, mais j’étais tout de même contente 🙂

Après être sortis du parc, nous sommes remontés dans un colectivo, direction les ruines de Palenque. Le site est probablement le plus visité de toute la région du Chiapas, et même si nous avons vraiment souffert de la chaleur à ce moment-là (ainsi que de l’impossibilité de manger sur place faute de restaurants ou autre), nous avons beaucoup aimé ce site archéologique, c’est l’un de nos préférés de ceux que nous avons pu visiter au Mexique. Seuls 10% de l’ancienne cité Maya seraient visibles, le reste étant encore enfoui dans la forêt!

Nous avons quitté le site sans nous en rendre compte, en pensant accéder à une autre zone, en suivant un chemin qui descendait dans les arbres. Il nous a permis de rejoindre une ancienne zone d’habitation perdue dans la forêt, de passer à côté d’un joli cours d’eau, et nous sommes ressortis à côté du musée du site, assez surpris d’avoir quitté l’enceinte de la zone archéologique – ce n’était pas notre bus à la base ^^.

Nous sommes rentrés à l’hôtel avec un colectivo. Au retour, Seb a fait une sieste et j’en ai profité pour trier mes photos du jour. Le soir, nous avons mangé à proximité immédiate de l’hôtel, dans un petit restaurant à tendance green/végétatienne super bon 🙂 (malheureusement je n’en ai pas de photo :'()

• Jour 175 – Mardi 7 mai 2019 – Palenque • 

Ce mardi a été consacré au repos, pour deux raisons: nous avions vu l’essentiel de ce que nous voulions voir à Palenque la veille (nous aurions pu pousser jusqu’aux cascades malgré tout, mais ça m’amène à ma deuxième raison): il faisait hyper hyper chaud, et ça nous a vraiment découragé. J’ai profité de cette « pause » pour faire pas mal de recherches sur le réchauffement climatique.

la vue sur la cour de l’hôtel depuis notre chambre 🙂

Le midi, j’avais repéré un petit fast food de tacos où nous avons mangé – je pensais faire plaisir à Seb avec ça, mais il a préféré le restaurant de la veille au soir, nous y sommes donc retournés pour le dîner, avant de passer la soirée à nous battre contre des moustiques!

Pour ceux que ça intéresse – et je le prends aussi en note pour moi car on risque clairement d’y revenir, voilà un très bon article sur beaucoup d’autres endroits à visiter au Chiapas, ici 🙂

image9 bis

Pour le prochain épisode mexicain (et dernier carnet de bord à la fois du Mexique et du tour du monde), on quittera le Chiapas pour la région de Mexico 🙂

Quelqu’un est déjà allé au Mexique? est-ce que c’est un pays qui vous tente?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *