Carnet de bord TDM – La Chine #2: Mont Wudang et Shanghai 📷

• Jour 88 – Dimanche 10 février – trajet de Xi’an à Wudangshan •

Nous sommes partis de notre hôtel de Xi’an à 7h du matin, sous la neige, vers la gare. Nous avions ce jour-là 8h de train prévus jusque Shiyan, puis 1h15 de bus jusque Wudangshan.

Nous avons eu beaucoup de mal à trouver l’arrêt du bus à la gare de Shiyan. Finalement, nous sommes arrivés à Wudangshan à 18h, puis avons marche pas loin de 30 minutes avant d’arriver à notre hôtel. Nous étions un peu stressés car sur le net, nous voyions très très peu d’endroits où dormir à Wudangshan, encore moins d’endroits accessibles aux étrangers (certains hôtels chinois ne fournissent pas de chambres quand on est pas chinois), et nous avions dû en réserver un qui n’avait absolument aucun avis visible sur aucun site de réservation, nous trouvions ça un peu inquiétant (existait-il vraiment?).

Finalement, l’hôtel existait bien, mais nous n’avons pas croisé le moindre occidental de tout notre séjour dans cette ville, et nous pensons que les chinois notent leurs avis sur des sites que nous n’utilisons pas.

D’ailleurs, absolument personne n’y parlait le moindre mot d’anglais, et ils ont dû se mettre à six personnes pour nous faire notre check-in(…!).

La chambre était glaciale – nous avons mis le chauffage à fond, mais elle est restée très froide 😕 et nous n’avons trouvé absolument aucun resto en ville avec des menus en anglais, quasiment aucun avec des photos, donc nous avons passé l’essentiel de notre séjour à acheter du grignotage en supérette pour survivre (clairement pas notre meilleur souvenir).

• Jour 89 – Lundi 11 février – Wudangshan •

A la base, nous ne devions passer qu’une journée entière à Wudangshan et avions donc prévu de faire la balade au Mont Wudang ce jour-là. Finalement, entre les trains et les bus tous complets, nous avons dû rester deux jours de plus (3 jours pleins en tout), et avons donc décider de ne rien faire le lundi à part des recherches (sur Hong Kong, le Chili et l’Argentine). Encore une fois, un froid polaire dans la chambre malgré le chauffage et pas grand chose à se mettre sous la dent dans cette ville pas du tout pensée pour les touristes étrangers… (alors, oui, nous aurions pu faire un effort et manger quelque chose commandé au pif dans un restaurant, mais après avoir enchaîné pas mal de fails et de déceptions depuis notre arrivée en Chine, nous n’avions juste plus la motivation ni l’envie de faire des efforts. Nous voulions partir vite et nous ne pouvions pas car nous étions coincés par tous les trains / bus complets..).

• Jour 90 – Mardi 12 février – Wudangshan •

Nous sommes partis à 9h30 ce jour-là, en prenant le bus jusqu’au Mont Wudang.

La grosse surprise pour nous, c’est que non seulement l’accés est payant, mais surtout très cher. Lorsque nous avions décidé de notre circuit en Chine, nous avions repéré le Mont Wudang et avions laissé de côté la logistique – une montagne, une rando, pas grand chose de compliqué, et rien qui indiquait qu’il faille payer pour accéder à l’endroit.

En fait, le Mont Wudang est très couru des touristes – mais encore une fois, des touristes CHINOIS. Je ne sais pas si c’est en raison du succès du site, mais il faut donc payer pour accéder à la montagne (rien que ça, je trouve ça complètement anormal) et c’est franchement cher: 30€ chacun, donc 60€ à nous deux! (Pour vous donner un ordre d’idée, notre budget théorique pour la Chine était de 32€/jr/personne… nous avions donc atteint le budget avec cette seule visite, de loin la plus chère de Chine de notre itinéraire). Ben oui: nous avions fait tellement de route pour arriver là qu’on ne se voyait pas repartir sans avoir fait l’excursion… d’autant que nous avons été obligés d’y rester 3 jours, nous n’allions pas passer tout ce temps les bras croisés 😕

Bref, une fois le billet acheté (et ça a encore été compliqué vu que les guichetiers ne parlaient pas un mot d’anglais), il faut prendre un bus pendant 40mn qui nous emmène en haut du Mont, et de là, il y a pas mal de circuits de promenades. Nous avons marché à flanc de montagne pendant un bon moment (avec le froid, beaucoup de marches / d’escaliers étaient couverts de glace et super glissants, il fallait vraiment faire super attention).

L’endroit était très sympa mais objectivement, ca ne valait pas 60€ de dépenses, une promenade en montagne devrait être gratuite. Le lieu a abrité le tournage de plusieurs scènes de Tigres et Dragons, il est réputé dans le milieu du kung-fu, nous nous attendions à voir des choses en lien avec ce sport, mais rien. Qu’ils facturent l’entrée des temples on comprend, mais là nous avons vraiment bloqué sur le prix, vraiment excessif pour nous. Du coup, entre ça, le temps et l’argent dépensés dans les transports pour y arriver, on ne conseille pas forcément de passer par Wudangshan dans un itinéraire de vacances en Chine.

• Jour 91 – Mercredi 13 février – Wudangshan •

Nous sommes partis manger à midi dans une sorte de fast food que Seb avait repéré en ville, avec des photos (pas besoin de comprendre le menu, il suffit de montrer l’image à la caissiére 🙂). Mais ce n’était pas très bon et aucun de nous n’a terminé son plat (vraiment un gros gros fail sur la bouffe, Wudangshan..). Rien d’autre de la journée à part beaucoup d’heures de tri de photos, de blog et de recherches / logistique en tout genre.

Le lendemain, nous sommes repartis à Pékin pour un crochet rapide avant d’enchaîner sur Shanghai, je l’ai raconté dans cet article donc je vais basculer sur Shanghai tout de suite 🙂

• Jour 94 – Samedi 16 février – Shanghai •

Comme pour Wudanghsan, nous avons été contraints par les transports (tout était plein..) de passer plus de temps que nous le souhaitions à Shanghai. Et nous n’avons vraiment pas eu de bol, car il a fait trés moche pendant pratiquement tout notre séjour 😕

Nous y sommes arrivés à 14h30 après 4h30 de TGV et avons atterri dans un hôtel où nous avions un truc encore inédit pour nous: un lit ROND 🙂

Encore une fois, chambre hyper froide malgré le chauffage (pour vous dire, même Seb qui n’est pas du tout frileux passait son temps avec son polaire sur le dos et sous la couette).

Nous n’avions rien programmé ce jour là à part (encore – notre vie est trés axée autour de ça 😊) des recherches et de la logistique, pour l’Argentine et le Chili.

• Jour 95 – Dimanche 17 février – Shanghai •

Nous sommes partis de l’hôtel en début d’après midi pour une longue promenade. Nous avons commencé par les alentours du jardin Yuyuan (très animés – nous n’avons pas visité le jardin, nous prévoyions d’y revenir deux jours plus tard).

2019 c’est l’année du cochon 🙂

2019 c’est l’année du cochon 🙂

Nous avons continué vers People’s square, où on trouve le musée de Shanghai.

Nous avons ensuite déambulé dans la principale rue commerçante: Nanjing Road.

Enfin, nous sommes arrivés au spot le plus connu de la ville: le Bund. C’est une promenade le long de la rivière qui donne un point de vue superbe sur la skyline du quartier Pudong, juste en face. Bon, de jour et par temps gris, c’était impressionnant – mais nettement moins que la vue de nuit 🙂

• Jour 96 – Lundi 18 février – Shanghai •

Journée repos. Il faisait très mauvais dehors et j’étais enrhumée, donc pas trop d’attaque pour affronter la pluie et le froid.  La journée a (encore…) été consacrée au blog et au tri photos / vidéos.

• Jour 97 – Mardi 19 février – Shanghai •

Nous avons encore pas mal squatté l’hôtel (surtout lecture ce jour-là, car mon rhume m’a vraiment cassée). Nous sommes sortis vers 16h30. Nous sommes retournés vers Yuyuan Garden pour visiter mais ce jour-là, l’entrée était exceptionnellement nettement plus chère que la normale en raison de la fête des lanternes, et il y avait un monde dingue. Nous n’avions pas du tout envie d’affronter une nouvelle fois la foule, et nous sommes donc partis sans visiter les jardins. Nous nous sommes dirigés vers le Bund, où nous avons assisté à la tombée de la nuit (je ne dirai pas au coucher du soleil, puisqu’il faisait tellement gris que nous ne l’avons pas aperçu de tout notre séjour à Shanghai). Il faut avouer que cette vue de nuit était vraiment splendide ♥️

Nous sommes ensuite remontés vers Nanjing Road en espérant manger chez Yoshinoya, mais le restaurant était fermé quand nous sommes arrivés devant (encore un fail, décidément… pourtant j’avais regardé en ligne et il était censé fermer tard..). Nous sommes donc rentrés à l’hôtel.

• Jour 98 – Mercredi 20 février – Shanghai •

Dernier jour plein à Shanghai – nous avons fait un peu de route en métro et sous la pluie pour tester un restaurant que j’avais repéré sur le net: Poke Poke. Comme à Hanoi, c’était un restaurant de Poke bowls. C’était minuscule, mais ça nous a fait du bien de manger autre chose que du grignotage de Family mart (une chaine e supérettes type 7-eleven – même si ledit Family Mart nous a plus sauvés qu’autre chose, au bout d’un moment, nous n’en pouvions plus!).

Nous avons ensuite continué nos recherches logistiques pour les deux pays suivants.

• Jour 99 – Jeudi 21 février – Shanghai •

Nous avons quitté l’hôtel à midi avec nos gros sacs et sommes retournés dans le même quartier que la veille pour tester un autre restaurant de poke bowls (cette fois: Miss Poke, très bon 🙂).

Nous sommes ensuite partis en direction de l’aéroport de Pudong: nous avions un vol vers Hong Kong à 18h30. Nous sommes arrivés à Hong Kong à 21h30 et tout s’y est super bien enchaîné, comme prévu, jusqu’à notre arrivée à notre hôtel, à seulement 23h (nous pensions perdre un temps fou à la douane, pour récupérer nos bagages etc… finalement, à 22h nous étions déjà dans le bus!).

image9 bis

Hong Kong, c’était notre dernière escale de Chine, et surtout d’Asie… ce sera pour le prochain article 🙂

2 réflexions au sujet de « Carnet de bord TDM – La Chine #2: Mont Wudang et Shanghai 📷 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *