Queens of Fennbirn (Three Dark Crowns, hors-série) – Kendare Blake

Synopsis: 

Uncover the sisters’ origins, dive deep into the catastrophic reign of the Oracle Queen, and reveal layers of Fennbirn’s past, hidden until now.

The Young Queens – Get a glimpse of triplet queens Mirabella, Arsinoe, and Katharine during a short period of time when they protected and loved one another. From birth until their claiming ceremonies, this is the story of the three sisters’ lives…before they were at stake.

The Oracle Queen – Everyone knows the legend of Elsabet, the Oracle Queen. The one who went mad. The one who orchestrated a senseless, horrific slaying of three entire houses. But what really happened? Discover the true story behind the queen who could foresee the future…just not her own downfall.

image9 bis

Mon avis:

Après avoir fini les trois premiers tomes et dans l’attente du quatrième, je n’ai pas résisté à l’appel de cet hors série de Three Dark Crowns, qui regroupe deux novellas: une sur la jeunesse de Katharine, Arsinoe et Mirabella, et une sur l’une de leurs ancêtres, la Reine Oracle Elsabet.

Comme très souvent avec les tomes hors-série, c’est clairement du bonus pour les fans. On reste dans le même univers mais on sort de l’intrigue principale de la saga avec la première novella, un préquel qui nous présente l’évolution des trois soeurs de leur naissance à leur adolescence séparée, en passant par leur petite enfance ensemble et le moment de leur séparation. C’est sympathique à lire, on en apprend plus sur des personnages qu’on suit désormais depuis trois tomes donc c’est du fan service, mais qui fait du bien et qui nous éclaire un peu plus sur les personnages secondaires et sur les coutumes de Fennbirn. Pas indispensable pour comprendre l’historique mais c’est bien écrit, c’est rapide à lire et ça fait plaisir 🙂

La seconde nouvelle s’éloigne beaucoup plus de ce qu’on connait car on part 5 siècles en arrière pour nous présenter une ancêtre dont on ne sait rien (ce n’est pas la même que celle des flash-back d’Arsinoe dans Two Dark Reigns). Il est question d’une Reine au pouvoir d’Oracle (ce qui est très rare), et qui s’en est – d’après la légende – servi pour réaliser qu’un complot était à l’oeuvre contre elle – elle aurait donc massacré les trois familles à l’origine dudit complot avant de se faire enfermer. Je suis partagée sur ce récit car d’un côté, c’est très intéressant de sortir un peu du contexte des 3 soeurs, de découvrir autre chose sur cet univers, et de l’autre justement, comme on ne connnait pas Elsabet et qu’elle sort un peu de nulle part, le lecteur ne la connait pas et c’est difficile de s’attacher à elle et à son histoire en si peu de pages (une petite centaine).

Clairement pas nécessaire pour ceux qui ne connaissent pas Three Dark Throne, mais pour ceux qui l’ont lue et qui ont apprécié, ça fait passer un bon moment 🙂  

En résumé: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *