Dernière épreuve (L’élite, tome 3) – Joelle Charbonneau

Synopsis: 

Cia a découvert les secrets du Test. Aujourd’hui, elle veut y mettre fin. Mais elle ne peut le faire seule. En qui peut-elle vraiment avoir confiance ?

image9 bis

Mon avis: 

Un peu moins convaincue par ce tome que par le précédent. Je pense n’avoir pas été suffisamment « dedans » pour l’apprécier.

Nous retrouvons donc Cia dans ce tome, qui se lance dans la phase finale de son combat, à savoir mettre fin au Test. Pour cela, elle doit trouver de l’aide – mais à qui faire confiance? qui sont ces alliés? Une bonne partie du roman est axée autour de ça avant que l’action ne soit mise au premier plan dans la dernière partie. 

Je trouve globalement l’écriture trop superficielle: sans les pensées de Cia qui nous dit comment elle juge tel ou tel personnage, j’aurais eu du mal moi en tant que lectrice à comprendre qui est digne de confiance et qui tient avec qui. Le roman est court et tout va vite, il n’y a pas assez de détails, j’ai trouvé ça dommage. J’avais parfois du mal à suivre, je n’étais pas concentrée sur ma lecture et je pense que ça a beaucoup joué sur mon ressenti mitigé – je ne pense pas qu’il soit foncièrement moins bon que les deux premiers tomes, mais mes préoccupations extérieures m’ont empêchée de vraiment m’immerger dans l’intrigue. Ca arrive, tant pis ^^’

La fin est surprenante car assez ouverte, tout en apportant pas mal d’éléments de réponse. A la fois ça donne l’impression que l’auteure ne souhaitait pas se mouiller, mais en même temps j’ai trouvé ça assez habile. Au final, ça reste vraiment une série dystopique très classique, qui remplit le cahier des charges, sans révolutionner le genre. Vraiment plus pour un public ado qui n’en a pas encore lu 50, sinon ça sera vraiment à prendre en lecture détente.

En résumé: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *