Le règne des anges (Angelfall, tome 2) – Susan Ee

Synopsis: 

La mère de Penryn et sa soeur sont saines et sauves après l’explosion du nid des anges. Hélas, Paige a fait l’objet d’expériences menées par les scientifiques humains à la solde des anges. Elle est désormais munie de crocs et couverte de cicatrices. Penryn est faite prisonnière et destinée à décorer une soirée organisée par les anges. Elle y fera une rencontre improbable.

image9 bis

Mon avis: 

Quatre ans après ma lecture du premier tome, que je n’avais pas franchement aimé, j’attaque enfin la suite de cette saga. N’ayant pas de bons souvenirs du premier, mes attentes étaient basses, et finalement, si je reste très mitigée sur cette saga, la lecture du tome 2 n’aura pas été aussi pénible que celle du premier.

Comme souvent, je n’avais pas grand souvenirs du tome 1 à part les grandes lignes, et je ne me rappelais pas de la fin. Ici, c’est une suite directe, j’ai donc eu un peu peur de ne pas m’y retrouver, mais pour le coup, j’ai réussi très vite à me mettre dans le bain – un bon point donc. Raffe pense que Penryn est morte alors qu’elle a seulement été empoisonnée. Il la laisse à sa mère (toujours folle) et à sa petite soeur Paige, qui a été torturée et transformée physiquement par les anges. Son corps est bardé de cicatrices et elle a désormais des lames de rasoir à la place des dents. Mais Penryn finit par se réveiller…

Un peu comme dans le premier, il va être question de ne pas perdre sa mère et sa soeur, et de les retrouver quand elles sont séparées. L’état de Paige préoccupe Penryn – elle ne mange plus, par exemple. Penryn a conservé l’épée de Raffe, qui lui était liée, et l’épée lui donne des visions/souvenirs de Raffe, qu’on ne voit que très peu dans ce tome 2.

Ce que j’apprécie dans cette série post apo YA, c’est le côté très sombre; les expérimentations des anges sont juste affreuses et moi qui n’aime pas les choses édulcorées qu’on trouve habituellement en YA, là ce n’est pas le cas. C’est noir et l’auteure assume. J’aime aussi le fait que l’apocalypse soit une apocalypse « angélique »: ça nous change un peu des zombies et j’ai toujours beaucoup aimé la mythologie des anges, que je trouve assez peu exploitée par les auteurs actuels par rapport à d’autres (comme les vampires ou les zombies justement, qui sont sur-représentées).

A côté de ça, je trouve – comme très souvent en YA – que la plume de l’auteure est trop simple (oui, même pour du YA) et surtout que tout va trop vite. Ca manque de passages descriptifs, de ralentissements dans l’intrigue: le roman aurait mérité d’avoir au moins une centaine de pages supplémentaires. Là, certes, ça se lit super facilement, mais tout est trop rapide, parfois on ne comprend même pas bien comment on est passé d’une situation à la suivante.

J’attaque de ce pas le tome 3 pour finir cette saga 🙂

En résumé: 

Une réflexion au sujet de « Le règne des anges (Angelfall, tome 2) – Susan Ee »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *