Le Maître (La soumise, tome 7) – Tara Sue Me

Synopsis: 

La jeune Sasha Blake a été profondément ébranlée par une mauvaise expérience . Mais elle ne peut renoncer à l’exaltation que lui procure la fermeté d’un Maître. Déterminée à vaincre ses peurs, elle demande à Abby et Nathaniel West de lui présenter un dominant capable de la guider et de lui faire regagner confiance dans son rôle de soumise. Cole est très expérimenté, et il parvient sans difficulté à vaincre les réticences de Sasha.  Mais le dominant ne se satisfait pas d’une relation épisodique: il a besoin d’une femme qui lui consacre chaque minute de sa vie. Alors que les jeux des deux partenaires s’intensifient ,Cole est tenté de faire de Sasha sa soumise exclusive.

image9 bis

Mon avis: 

Alors que les cinq premiers tomes de cette saga se focalisaient sur le couple Abby / Nate, le tome 6 prenait une autre direction en se centrant sur un autre couple (tout en conservant Abby et Nate en personnages secondaires). Ce tome 6 poursuit ce travail d’élargissement de l’univers de la saga en nous proposant un troisième couple: Cole et Sasha. Je trouve ça un peu curieux dans une saga de 7 tomes de changer le schéma uniquement dans les deux derniers opus, mais pourquoi pas après tout ^^

Sasha est donc une soumise depuis plusieurs années, qui a été traumatisée il y a plusieurs mois par son expérience avec un dominant qui a mal tourné. Le cercle de Nate et Abby proposent de la faire travailler avec une sorte de mentor qui lui permettra de reprendre confiance en elle, ainsi qu’en un dominant, pour la guérir de ce choc qu’elle a vécu et qui la handicape dans sa sexualité.

Etant donné le contexte « thérapeutique » de l’intrigue, l’approche est un peu différente des tomes précédents. Dans plus de la moitié du roman, il n’y a pas une seule scène de sexe (même si c’est évoqué dans des conversations), Cole essaie vraiment de calmer les nerfs de Sasha et de l’amener à panser ses blessures. Son travail s’apparente vraiment à celui que pourrait avoir un psychologue-sexologue. Globalement, j’ai beaucoup aimé la relation qui se dessine petit à petit entre eux deux; Cole est à la fois compréhensif et dur quand il le faut, et voir Sasha progresser tout au long du livre fait plaisir à lire.

Bien évidemment, on reste dans une romance érotique classique, donc il ne faut pas s’attendre à un chef d’oeuvre ou à quelque chose qui va transcender le genre ou nous proposer du neuf, mais ça reste agréable à lire pour qui aime ce style (et à la limite, même pas besoin d’avoir lu les précédents puisque c’est un nouveau couple qu’on suit). Une bonne lecture détente pour l’été en somme 🙂 (Et puis ça me permet de terminer une nouvelle saga :))

En résumé: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *