Le feu et la fureur: Trump à la Maison Blanche – Michael Wolff

Synopsis: 

Dans ce livre qui a mis le feu à l’Amérique et que Donald Trump a cherché à interdire, Michael Wolff nous entraîne dans les coulisses de la Maison Blanche et multiplie les révélations. Luttes de pouvoir, favoritisme, amateurisme, trahisons, scènes de famille… L’enquête démontre comment l’entourage intime et professionnel de Trump déploie une énergie considérable à camoufler l’ignorance, le manque de sang-froid et de scrupules du 45e président des États-Unis. Difficile de ne pas être saisi d’effroi pour la marche du monde quand les principaux conseillers de la Maison Blanche se vouent une haine froide, quand les efforts des diplomates sont anéantis en quelques tweets présidentiels, quand les collaborateurs jettent l’éponge ou sont renvoyés sur un coup de tête, quand la First Lady et sa belle-fille sont à couteaux tirés… Difficile d’être président des États-Unis quand on est le premier surpris par son élection. Michael Wolff a bénéficié d’un accès exceptionnel à la Maison Blanche, il a recueilli plus de deux cents témoignages de proches et de conseillers. Son livre relance le débat : Donald Trump est-il en capacité de gouverner ?

image9 bis

Mon avis: 

Je me suis intéressée à ce livre car le personnage de Trump me fascine depuis 2 ans. A l’époque de la campagne américaine en 2016, je regardais et lisais tout ce que je pouvais sur le sujet, en me disant qu’heureusement, il aurait bientôt disparu du paysage politique. Quelle ne fut pas ma surprise le matin où on a appris son élection: depuis, je ne peux m’empêcher d’espérer qu’il ne termine pas son mandat. Encore aujourd’hui, j’hallucine à chaque une de journal qu’il fait, en me demandant ce qu’il a encore pu inventer. Du coup, quand j’ai vu qu’un livre avait été écrit sur le sujet, d’autant plus un livre qui fait scandale, je me suis sentie obligée de le lire.

Eh bien, moi qui parcours convulsivement tout ce qui peut exister sur le « sujet Trump », je dois dire que cette fois-ci, j’ai été vraiment déçue. Le livre est tellement à charge que ça en devient ridicule, zéro nuance, c’esy hyper orienté, aucun contre-argument d’aucune sorte. L’essentiel du livre tient en quelques mots: Trump est idiot, son entourage incompétent, l’avoir comme président du pays le plus puissant du monde est surréaliste et dangereux. Mais tout ça, on le savait déjà. Certes, je ne connaissais pas chacune des anecdotes du livre, mais je n’ai pas l’impression d’avoir appris quoi que ce soit.

En dehors de ça, l’écriture est d’une platitude sans nom, aucun rythme (OK, ce n’est pas un roman, mais quand même), c’est hyper ennuyeux (et je m’intéresse pourtant au sujet!), les personnages sont innombrables et on se perd complètement parmi eux (à part les principaux qui reviennent très souvent: Jarvanka, Hope Hicks, Steve Bannon..). A l’exception du problème de l’ingérance russe pendant la campagne, le côté international est complètement mis de côté, on entend parler quelques lignes seulement de la Corée du Nord alors que c’est une question majeure actuellement, le livre est finalement aussi auto-centré (enfin, américano-centré) que son sujet, ce qui est un comble. 

Bref, quitte à obtenir des infos sur Trump, ce n’est pas ce livre que je vous conseillerai.

En résumé: 

4 réflexions au sujet de « Le feu et la fureur: Trump à la Maison Blanche – Michael Wolff »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *