Intrépide (Thoughtless, tome 3) – S.C. Stephens

Synopsis: 

Suite et fin de a serie phénomène de S.C. Stephens, et des aventures du couple désormais mythique : Kiera et Kellan. Les D-Bags vivent une véritable success story qui ne va pas sans causer des problèmes dans la vie de couple du si sexy chanteur du groupe. L’amour de Kiera et Kellan pourra-t-il resister aux pressions constantes que leur inflige le star system ? Un producteur plus ou moins véreux, une ancienne pop star qui cherche à utiliser leur célébrité et des médias qui relayent de fausses rumeurs : autant d’obstacles q’ils devront traverser ensemble. Heureusement ils peuvent compter sur l’amitié et les liens quasi familiaux qu’ils ont crées avec les autres membres du groupe qui les aideront à traverser ce ras de marée médiatique. Le succès a toujours un prix. Quel sera-t-il pour Kiera et Kellan ?

image9 bis

Mon avis: 

Le premier tome était celui du triangle amoureux et de la découverte des personnages. Le second celui de l’apprentissage de la confiance. Ce dernier tome sera celui de la maturité: enfin, Kiera et Kellan sont dans une relation stable, il n’y a pas de drama autour de leur relation comme ça était le cas dans les tomes précédents.

Kellan et son groupe ont signé un contrat pour un album et repartent en tournée dès la fin de l’enregistrement. Mais désormais, Kiera a fini ses études, et s’est décidée pour une carrière d’écrivain, ce qui lui permet d’accompagner Kellan sur les routes. Bien sûr, la carrière de chanteur n’est pas la plus reposante pour un couple, notamment quand on démarre dans le métier et qu’il faut faire le buzz pour se démarquer des concurrents – ce qui, dans leur cas, implique un duo avec une superstar qui va se faire passer pour la petite amie de Kellan auprès du grand public…

Niveau histoire, c’est la suite directe des premiers, pas de surprise de ce côté-là. C’est vraiment côté évolution des personnages que l’auteure se concentre, et ça fait du bien. Leur relation est enfin plus sereine et Kellan fait toujours autant rêver. Le côté très rapide des choses (emménagement, mariage, bébé) (pas nécessairement pour le couple principal d’ailleurs) me fait toujours autant halluciner dans les romances en général et Thoughtless ne fait pas exception à la règle, mais bon…

Je reste sur mon impression de pub d’IKKS sur l’ensemble de la trilogie et j’ai tiqué sur un point bien précis dans ce tome, c’est le côté très réac et conservateur de Kiera (et donc j’imagine de l’auteure derrière) concernant l’avortement. Il en est question à deux moments différents pour deux personnes différentes et à aucun moment Kiera ne comprend / ne cautionne / n’envisage l’avortement comme une option. Je sais que c’est plus mal vu aux Etats Unis qu’en France mais ce bloquage me perturbe. Pour moi, tomber enceinte trop jeune, sans situation, sans relation stable avec le père et sans avoir chercher à avoir un enfant, je me poserais à minima la question de l’IVG (pour ne pas dire que je le ferai).

En dehors de ces petits éléments, l’ensemble reste très agréable à lire et me laissera un bon souvenir de lecture. Bien sûr, ça ne révolutionne pas le genre, mais ça fait le job 🙂 

En résumé: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *