Nos vagues à l’âme (Nos chemins de travers, tome 2) – Georgia Caldera

Synopsis: 

Parfois, l’amour ne suffit malheureusement pas à tout résoudre, et quand ressurgissent les démons du passé, le fragile équilibre qu’avaient réussi à trouver Louis et Emma vole alors en éclats. Si Emma est parvenue à prouver à Louis qu’il pouvait exister une fois descendu de sons piédestal, saura-t-il de son côté lui confier les clés de son plus noir secret, prouvant ainsi qu’il a fait d’elle son exception? Une traversée houleuse, entre vengeance, passion et déchirements, en quête d’un salut qui ne pourra se réaliser qu’à travers l’autre.

image9 bis

Mon avis: 

Ce second tome (et dernier, puisque c’est un diptyque) m’a encore une fois bien plu, même si j’ai préféré le premier.

Je n’en ai pas parlé dans ma chronique de Nos vagues à l’âme mais je me suis sortie proche du personnage d’Emma – comme elle, je suis terriblement complexée, je n’arrive pas à imaginer qu’on puisse s’intéresser à moi (j’ai beau être en couple depuis longtemps, très régulièrement je suis prise de doutes : pourquoi il m’a choisie moi ? qu’est-ce qu’il peut bien me trouver ? est-ce que ce ne serait pas une caméra cachée pour se moquer de moi ?). J’ai très longtemps été l’objet de moqueries (sur mes fringues, la taille de mes pieds et d’autres joyeusetés) donc autant vous dire que ça marque et que même à 28 ans, je n’en suis pas guérie. Bref, je m’identifie sans peine à ces héroïnes qui n’ont pas confiance en elles. Et Emma était totalement dans ce schéma.

Justement, c’est une des raisons qui fait que j’ai un peu moins aimé ce second tome : Emma m’a agacée pendant toute la première moitié du livre, qui correspond en gros à la résolution du quiproquo de la fin du tome 1. J’ai trouvé cet épisode bien trop long et je n’ai pas trouvé très crédible la réaction d’Emma qui parvient à changer du tout au tout en quelques jours seulement – je pense notamment à la scène de boite où elle se met à danser : je souffre de cette ‘névrose’ également et ce n’est pas un chagrin d’amour qui changera grand-chose à cet état de fait. En tout cas, chez moi, ce sont des soucis qui sont tellement ancrés que je ne suis pas certaine de m’en débarrasser un jour, du coup j’ai eu du mal à croire ce que je lisais, et donc à me sentir à nouveau proche du personnage.

Ce point mis à part, on retrouve tout ce qui était déjà bon dans le premier, notamment la plume de l’auteure, le côté addictif du récit et la psychologie des personnages. Ils évoluent tous les deux considérablement au cours de ce diptyque et même si je trouve les changements un peu trop drastiques pour y croire vraiment (surtout en si peu de temps), l’ensemble est cohérent et très agréable à lire. Je conseille franchement ^^ (et big up à la couverture qui est encore une fois superbe!)

En résumé: 

2 réflexions au sujet de « Nos vagues à l’âme (Nos chemins de travers, tome 2) – Georgia Caldera »

  1. Coucou, Merci de ton passage sur ma chronique et du coup, j’ai lu avec attention la tienne, et oh ! bah oui, j’avais complètement oublié la scène de sa « danse sensuelle » dans la boite de nuit ! Aaaargh ! Encore un truc qui m’avait pourtant bien énervée chez Emma et que j’ai trouvé incohérent par rapport à la personnalité timide et effacée de la « Emma du 1er tome »….Bizzz
    Stéphanie_Les passions de Viedefun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *