Quelques jours au Laos 📷

J’en ai déjà rapidement parlé, je suis partie au Laos  – le pays du million d’éléphants – et en Thaïlande à la Toussaint 2017 (du 28 octobre au 5 novembre exactement pour le Laos). Il se trouve que le père de Monsieur Totoro est originaire de là-bas et que du coup, toute ma belle-famille paternelle y habite encore. Nous n’avions jamais réussi (en 10 ans) à avoir suffisamment de vacances en même temps pour y partir, c’est enfin chose faite 🙂 et nous en avons profité pour fêter nos 10 ans là-bas, justement. C’était mon premier voyage en Asie et mon second voyage seulement hors-Europe après New-York en 2015. Au Laos, nous étions dans ma belle famille avec tous les oncles, tantes, cousins etc, et avec mon beau-père et sa femme, les trois frères de Monsieur Totoro et la copine de l’un d’eux, mais en Thaïlande nous n’étions plus qu’à deux.

Nous avons passé deux jours à Vientiane (la capitale), puis nous sommes partis à Luang-Prabang 2 autres jours, encore 2 jours à Vang Vieng, et nous avons terminé en revenant à Vientiane pour la fête nationale. Je vous laisse découvrir les photos 🙂

image9 bis

Les premières photos sont celles de Vientiane – le début et la fin du séjour. Le premier soir, nous sommes allés dans deux bars successifs avec cousine Totoro (après plus de 24h de voyage, je vous avoue que j’étais contente de pouvoir enfin dormir une fois rentrés).

Sur les 4 dernières photos, vous voyez la fête nationale, qui a eu lieu le 3 novembre (le jour de nos 10 ans :)) – sur la photo où nous sommes à deux, je porte une tenue traditionnelle Lao, prêtée par les tantes Totoro! La jupe Lao est le minimum pour les femmes pour pouvoir entrer dans le temple central. Les hommes par contre n’ont pas de tenue particulière, même si la plupart portent une écharpe en bandoulière par dessus leurs vêtements.

Cette deuxième série de clichés a été prise à Luang Prabang et aux alentours: ça a été la capitale royale du pays pendant 6 siècles, et c’est encore aujourd’hui une des plus grandes villes du pays.

Le fleuve sur les photos, c’est le fameux Mékong. Le premier jour, nous sommes arrivés à Luang Prabang à 5h50 du matin (nous avions pris un bus de nuit à Vientiane) et nos avons marché plus d’une heure avec toutes nos affaires jusqu’à nos guest-houses.

Après avoir déposé nos affaires à la guest-house, nous sommes partis avec Mr Totoro et son plus jeune frère (ils sont 4 garçons ^^) vers les grottes de Pak-Ou, à 25km. Nous avons pris un petit bateau et remonté le Mékong. Finalement, la balade est plus sympa que les grottes en elles-mêmes.

Le midi, une fois de retour à Luang Prabang, nous avons traversé une partie de la ville et nous sommes attelés à la grimpette de Phu Si Hill, la colline qui surplombe la ville et au sommet de laquelle se trouve un temple. On a une superbe vue sur la ville une fois en haut 🙂 (pour l’anecdote, la jeune fille qu’on voit de dos sur la quatrième photo, ce n’est pas moi mais c’était visiblement une française, puisqu’elle avait dans les mains le dernier Michel Bussi, « On la trouvait plutôt jolie » :))

Le soir, une fois réunis avec tous mes beaux-frères, nous sommes allés faire un tour au night market. En Asie c’est quelque chose d’archi courant 🙂

Le deuxième jour, nous avons loué un tuk-tuk à la journée pour nous emmener aux deux chutes d’eau du coin, Tad Sae et Kuang Si. La plupart ne font que l’une ou que l’autre et nous voulions vraiment voir les deux. Au final, de toutes les vacances, c’est la journée dont je garderai le meilleur souvenir, c’était splendide! Je suis d’ailleurs étonnée car mon guide sur le Laos mentionnait à peine ces chutes (en passant, comme ça, dans un petit paragraphe), alors que c’est vraiment magnifique.

Vous le voyez au début, à Tad Sae Waterfalls, nous sommes montés sur des éléphants. Je dois dire que même si j’en garde un super souvenir, à la base ce n’était pas prévu et c’était même quelque chose que nous ne voulions pas faire, car nous savons que les éléphants sont souvent maltraités (en particulier quand destinés aux touristes) et nous avons volontairement choisi en arrivant de ne pas faire la balade à dos d’éléphant qui était proposée. A la place, nous avons pris l’activité « bathing with elephants », en pensant que nous irions simplement aider les soigneurs à les laver dans le cours d’eau. Il s’est avéré qu’en fait, une fois nos billets payés et après avoir attendu un moment devant les éléphants, ‘bathing with elephants’, ce n’était pas ce que nous pensions. Non, bathing, c’est « monter sur un éléphant qui va se promener dans l’eau avec toi sur le dos ». Bon. A ce moment-là il était trop tard pour aller changer nos billets et nous avons été pris de court donc finalement nous avons quand même fait l’activité. L’avantage par rapport aux balades à dos d’éléphant, c’est qu’il n’y a pas d’assise en bois sur leur dos pour que les touristes soient assis plus confortablement (ce qui doit être très lourd et pas très confortable pour les animaux), nous étions assis directement sur eux, et puis ça doit sûrement être plus agréable de se promener dans l’eau que dans la forêt environnante (peut être aussi qu’on y pèse moins lourd!). (Oui parce que la photo est trompeuse: les éléphants vont loin du bord et on se retrouve avec de l’eau jusqu’à la poitrine à certains moments! en plus ils sont joueurs: ils se penchent en avant pour mettre toute leur tête sous l’eau, sauf que toi, sans selle ni rien pour te tenir, tu glisses – on a vu des gens tomber de leur éléphant et ne pas parvenir à remonter! il faut bien serrer les cuisses comme en équitation :)).

Et j’enchaîne avec Kuang Si Waterfalls: chutes plus impressionnantes, mais pas d’éléphants 🙂 (en revanche il y a une réserve d’ours à l’entrée du parc!)

Je continue avec les photos prises à Vang Vieng et dans les environs – il y a quelques années, Vang Vieng était une ville de fêtards qui avait mauvaise réputation (drogue…). Les choses se sont améliorées et même si la ville en elle-même n’a rien de très joli, il y a quelques activités alentour, notamment le Blue Lagoon (au début) et ses grottes (Tham Phu Kham Caves), des tours en montgolfière à des prix apparemment imbattables (je ne m’étais jamais intéressée aux tarifs ailleurs mais là c’était 80€ par personne pour un tour d’environ 40mn et c’est ce que nous nous sommes offert pour nos 10 ans), et d’autres grottes (Tham Chang caves).

Je vais terminer avec quelques photos moins glamour mais représentatrices du séjour malgré tout 🙂

Sur celles-ci, c’était dans un supermarché à Vientiane. Entre autres bizarreries pour nous européens, j’ai repéré un produit contre l’acné parfum wasabi (mais à quoi ils pensent sans déconner :’)) et des escalators qui ne fonctionnaient pas et qui étaient recouverts de tapis. Ben oui, pourquoi pas après tout 🙂

On a aussi les ponts en bois (sur lesquels on ne passe pas à pied, mais en pick-up) ou encore ces cables électriques qui sont omniprésents en ville (c’est d’ailleurs pour ça qu’il y a très peu de photos ‘urbaines’ dans cet article: pas moyen de faire des photos de bâtiments correctes, il y avait des câbles partout)!

Je voulais aussi vous présenter les toilettes publiques de la gare de la capitale, Vientiane: pas de papier, pas de brosse pour nettoyer si besoin, et surtout, pas de chasse d’eau! Sans parler de la simple crasse ou du sol détrempé pas au top de l’hygiène. C’était fun :’)

(pour information, ma belle-soeur n’a pas réussi à y aller. Elle a supporté les 12h de bus sans jamais réussir à aller aux WC)

Enfin… les trajets de nuit! On en a fait 2, un en bus (Vientiane – Luang Prabang), un en train (Vientiane – Bangkok pour partir en Thaïlande, mais ce sera pour un autre article). Le trajet en bus était « VIP », c’était très rigolo: nous étions sur des sièges inclinés superposés, donc pas vraiment allongés mais pas assis non plus, avec les pieds rangés dans un caisson sous le dos de la personne devant nous, obligation d’enlever ses chaussures à la montée dans le bus (de toute façon, il faut enlever ses chaussures partout là-bas…). Il y a 3 rangées de sièges: une de chaque côté du bus, et une rangée de siège au centre du bus (donc deux allées pour marcher, de chaque côté de la rangée centrale). Nous avions tous une petite couverture – oui parce qu’en Asie (je ne pense pas que ça soit spécifique au Laos), ils ont un petit problème avec la clim, qui est partout – je dis bien PARTOUT – réglée sur -15°C. Il y a un écart de température toujours dingue entre l’intérieur et l’extérieur et c’est d’ailleurs gênant car il faut s’habiller léger pour l’extérieur (il faisait entre 30 et 35°) mais prévoir sérieusement grosses chaussettes, gros pull et écharpe pour les trajets en bus/train ou simplement aller manger au resto!Ces trois dernières photos montrent l’intérieur du train couchette qu’on a pris entre Vientiane et Bangkok. On a chacun une place avec une vraie place allongée et un rideau pour l’intimité. Par contre, la lumière du couloir reste allumée à fond toute la nuit (je n’ai pas trop compris…), donc pas génial pour dormir. Et quand il ne fait plus nuit, les couchettes du bas se replient en sièges, c’était vraiment bien fichu 🙂

Est-ce que vous connaissez le Laos? certains d’entre vous y sont peut-être déjà allés?

Ce n’est pas le pays le plus connu ni le plus touristique d’Asie du Sud-Est mais il y a vraiment des endroits superbes! 

7 réflexions au sujet de « Quelques jours au Laos 📷 »

  1. Coucou 🙂
    Merci pour ton récit très intéressant et tes superbes photos tellement dépaysantes!
    Je ne connais vraiment pas grand chose sur l’Asie donc c’est un bonheur de découvrir tout ça!
    Moins cool pour les WC… lol 🙂
    Merci pour ce partage <3

    • mdr, oui, c’est le côté moins glamour qu’on ne voit jamais mais c’est quand même important 😛
      je n’avais jamais mis les pieds en Asie et sans être un choc car j’étais préparée, bien des choses m’ont surprise ^^ par exemple les scooters avec 3 gamins qui s’accrochent à la quatrième personne qui conduit, là bas ça ne choque personne, moi j’ai bloqué lol

  2. Les paysages sont superbes, ça fait rêver! Par contre la 2e partie de l’article casse le rêve 😉 Merci de prévenir, ça fait aussi partie d’un voyage et il vaut mieux le savoir à l’avance.
    Effectivement le Laos est moins connu que d’autres pays d’Asie, je crois que c’est le premier article que je lis dessus (ok je ne cherchais pas particulièrement non plus… mais entre les partages sur les réseaux etc, on voit des trucs sans forcément chercher).

    • haha oui, trop souvent on ne voit que le côté glamour mais il y a le reste aussi 🙂
      c’est vrai que si ma belle-famille n’était pas là bas je n’y aurais surement jamais mis les pieds!

  3. Trop belles les photos! ça donne envie! J’ai fait des trajets en bus au Vietnam et ce n’était pas aussi VIP que toi hahah. Pour les éléphants, je l’avais fait en Thailande et on avait effectivement donné un « bain » aux éléphants, c’était vraiment chouette!

    • En fait le bus c’était le seul qu’il y avait pour les trajets de nuit donc on a pas trop eu le choix. Je m’attendais à bien pire Thaïlande prochain article photo, mais je n’ai rien fait avec les éléphants là bas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *