L’histoire d’Helen Keller – Lorena A. Hickok

Synopsis: 

Quel avenir peut avoir une petite fille de six ans, aveugle, sourde et muette ? Les parents d’Helen sont désespérés jusqu’au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d’aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance d’Ann, l’intelligence et le désir d’apprendre d’Helen parviennent à vaincre l’impossible.

image9 bis

Mon avis: 

Pour la petite histoire, j’ai lu ce court roman pour enfants durant un trajet en bus en Thaïlande 🙂 en fait, en faisant des recherches sur des classiques à lire (pour améliorer ma ‘culture’), je suis tombée sur un listing présentant l’autobiographie d’Helen Keller. Je ne suis pas parvenue à trouver l’autobiographie, mais j’ai trouvé une biographie à destination des enfants, que j’ai donc lue avant de me pencher un jour (j’espère) sur la fameuse autobiographie 🙂

Helen Keller, c’est une dame qui est née aux Etats Unis à la fin du XIXème siècle avec un handicap lourd – la petite était sourde, aveugle et muette. Ses parents, dépassés et ne parvenant pas du tout à l’éduquer correctement (logique, quand on ne peut pas communiquer avec son enfant), font appel à une jeune éducatrice spécialisée (chose exceptionnelle pour l’époque), qui va parvenir à établir un lien avec la fillette et, petit à petit, lui apprendre à communiquer, avant de passer à l’apprentissage de la lecture ou des maths.

L’évolution de l’enfant est spectaculaire et émouvante – on ne peut qu’imaginer le ressenti des parents face à cette petite prisonnière d’elle-même qui, grâce à des méthodes appropriées, parvient à s’ouvrir sur le monde. Le roman ne s’arrête pas à l’enfance d’Helen mais va plus loin en nous résumant finalement sa vie entière, sa relation avec sa professeur, qui sera une amie proche pendant de longues années, sa célébrité (même à son époque), ou encore son combat pour étudier à l’université et pour devenir indépendante financièrement.

L’ensemble est court et résume vraiment certains passages de la vie d’Helen, mais je le trouve excellent pour un roman pour enfants, et pour moi qui suis adulte, il m’a vraiment donné envie de lire l’autobiographie (destinée à un public adulte, donc j’imagine que sur certains points, il survole moins). C’est vraiment touchant et à lire je trouve 🙂

En résumé: 

7 réflexions au sujet de « L’histoire d’Helen Keller – Lorena A. Hickok »

  1. Lu à l’adolescence, j’en garde encore le souvenir, d’autant plus que j’ai vu le film aussi, une histoire vraie, ça m’avait touchée, à l’époque on venait de m’annoncer que j’étais myope et que je devais porter des lunettes (on ne m’avait pas dit que c’était pour la vie).

    • lol! je suis également myope – un jour mon ophtalmo m’a dit « si ta vue continue de baisser comme ça, tu finiras aveugle » 🙂
      je n’avais pas en tête qu’il y avait un film, je regarderai du coup 🙂

  2. J’ai découvert le destin d’Helen Keller grâce au livre Le coeur en braille dans lequel une petite fille qui perd la bien prend exemple cette incroyable femme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *