13 reasons why – Jay Asher

Synopsis: 

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

image9 bis

Mon avis: 

Qui n’a pas entendu parler de 13 reasons why cette année? Entre tous les blogs qui chantaient les louanges de la série au printemps, ma mère qui m’a harcelée pour que je regarde (oui, elle avait regardé avant moi), et les discussions avec mes collègues, je me suis sentie acculée et obligée de regarder ^^. Après avoir terminé le visionnage, il fallait bien que je lise le bouquin à l’origine de la série. Et il se trouve que j’ai largement préféré la série au livre… 

La série (de par son format) permet d’approfondir les personnages et les différentes raisons mentionnées sur les cassettes. Toutes les raisons d’Hannah ne m’avaient pas convaincue dans la série (en étant bien expliquées) alors dans un roman aussi court, c’est encore pire. J’ai trouvé que plusieurs des éléments qui poussent Hannah au suicide étaient un peu exagérés – même si j’entends bien l’argument « c’est l’accumulation de petites choses qui fait que ». Mais le roman est vraiment trop court et trop peu développé, je suis même étonnée de la différence avec la série car tous les chapitres m’ont paru à la limite du survol, j’avais presque l’impression de lire un résumé de l’histoire… et là où, dans la série, nous avons la voix off d’Hannah, dans le livre, les paragraphes alternent entre Hannah (en gras) et Clay, et j’ai trouvé ça laborieux à lire.

Le thème reste pourtant important et super intéressant (en gros, le harcèlement à l’école et le mal-être qui en découle), mais je l’ai vraiment trouvé mieux traité dans la série, et en plus, mis à part certaines cassettes bien précises, je n’ai pas trouvé Hannah si harcelée que ça, en fait (j’ai peur de passer pour une grosse insensible en écrivant ça). J’ai lu/vu des récits de harcèlement bien pires. Bien sûr que l’élément final est particulièrement horrible et que tout pris ensemble, Hannah ne pouvait pas aller bien, mais il y a quelque chose là dedans qui ne me convainc pas totalement, et c’est bien pire dans le livre que pour la série.

En clair: je conseille vraiment la série, beaucoup moins le livre 🙂

En résumé: 

 

6 réflexions au sujet de « 13 reasons why – Jay Asher »

  1. Je n’ai encore commencé ni l’un ni l’autre. Mais c’est clairement dans ma wishlist!
    Par contre, je pensais rester fidèle à mon principe: toujours le livre en premier. Cependant, tu n’es pas la première personne à conseiller la série plutôt que le livre. Du coup, j’hésite à revoir l’ordre de mes priorités. loool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *