Origine (Robert Langdon, tome 5) – Dan Brown

Synopsis: 

Bilbao, Espagne. Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie et iconographie religieuse, arrive au musée Guggenheim pour assister à une cérémonie historique avec l’annonce d’une découverte scientifique révolutionnaire. L’organisateur de cette soirée n’est autre que le grand futurologue Edmond Kirsch, qui a été dans sa jeunesse l’étudiant de Langdon à Harvard; il est sur le point d’annoncer le résultat de ses recherches… et d’apporter enfin une réponse aux deux questions fondamentales de l’humanité. Mais la soirée parfaitement orchestrée jusqu’alors va soudain virer au chaos. La découverte de Kirsch risque d’être perdue à jamais. Sous le choc, et en grand danger, Langdon est contraint de quitter précipitamment Bilbao. Dans sa fuite, il est accompagné de Ambra Vidal, la directrice du musée qui a préparé avec Kirsch cette soirée explosive. Tous deux s’envolent pour Barcelone, et se lancent dans une quête périlleuse pour retrouver un étrange mot de passe qui permettra de révéler au monde la découverte de Kirsch.

image9 bis

Mon avis: 

Origine ne sera pas le Dan Brown que j’aurais préféré malheureusement. Je l’ai récupéré par une collègue et je l’ai lu pendant un déplacement pro – ça m’a permis de tenir pendant mes longues heures de train, mais je ne suis pas plus emballée que ça.

Origine, c’est une nouvelle aventure de Robert Langdon (découvert dans Da Vinci Code). Ici, il est invité à Bilbao pour une cérémonie présidée par un de ses anciens étudiants, Edmond Kirsch, qui doit annoncer au monde une découverte qui devrait mettre à mal toutes les religions. Mais l’annonce tourne court et Langdon se retrouve en cavale avec la directrice du musée où avait lieu la soirée (accessoirement la fiancée du prince d’Espagne), et ils vont tous les deux essayer de dévoiler la grande annonce de Kirsch malgré tout – sans savoir eux-mêmes de quoi il s’agit.

Pourquoi je suis mitigée? d’abord, la structure est toujours la même et j’ai l’impression que l’auteur ne se renouvelle pas. Nous avons à nouveau un enjeu religieux / historique majeur, une courte poursuite qui se déroule en un laps de temps hyper restreint, et une belle et intelligente jeune femme aux côté de Langdon (pourquoi il n’est jamais accompagné par un petit gros, franchement?). Ca fait un peu redite avec les précédents je trouve.

Ensuite, ce que j’aime avec le personnage de Langdon, c’est son incroyable connaissance des symboles et sa capacité à « craquer » les codes qu’il trouve sur sa route au fur et à mesure. Sauf que dans Origine, clairement, des codes, il n’y en a pas, ou presque. En gros, toute l’intrigue du livre tient sur sa capacité à deviner un mot de passe, et absolument rien d’autre. Franchement, ça traine en longueur et ça n’avance pas.

Alors, oui, ça reste tout de même efficace, nous avons tous les ingrédients pour nous tenir en haleine (les complots, les puissants de ce monde, le suspense sur le mystère de la fameuse annonce qu’on ne découvre qu’à la toute fin…), et c’est vrai qu’on a envie de savoir ce que c’est, cette découverte de Kirsch. Après, une fois qu’on la connait, j’avoue que je m’attendais à être plus soufflée que ça. Je reconnais toutefois que je suis athée et que les enjeux religieux me laissent assez froide, donc ça n’a probablement pas autant d’impact pour moi que pour un croyant ^^.

En clair, c’est sympathique, mais ce n’est pas son meilleur et ça tourne un peu en rond..

En résumé: 

6 réflexions au sujet de « Origine (Robert Langdon, tome 5) – Dan Brown »

  1. J’ai juste lu le Davinci Code, mais je vais les prendre dans l’ordre je crois. Donc d’abord, il faut que je sorte Anges et Démons de ma PAL et ainsi de Suite, avant d’arriver a celui-là, et vu ta chronique, ca ne me semble pas plus grave que ca ^^

    • en fait je trouve qu’il a gardé des choses qu’il aurait dû enlever (l’histoire de l’éternelle acolyte féminine par exemple) et retiré ce qu’il aurait dû garder (les codes/symboles). Je trouve ça un peu dommage ^^

      • J’avais bien compris ^^
        Mais moi je n’ai jamais ressenti ton ras-le-bol :p
        Après c’est vrai que si ça manque de code et de déchiffrage… Je verrais quand je l’aurais lu <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *