Pour que tu sois mienne – Sara Farizan

Synopsis: 

Sahar a 17 ans et elle est amoureuse de sa meilleure amie, Nasrin, depuis l’enfance. Les deux jeunes filles ont échangé autant de baisers volés que de promesses d’amour éternel. Mais l’Iran est un pays dangereux pour les homosexuels : Sahar et Nasrin seraient battues ou même mises à mort si leur secret était révélé. Quand les parents de Nasrin décident de la marier, Sahar s’effondre. Son amie tente de lui démontrer que leur relation peut continuer dans le secret, mais Sahar ne peut s’y résoudre. La société ne l’autorise pas à partager la vie d’une femme. Et son cœur ne lui permet pas de partager l’amour de sa vie avec un homme.

image9 bis

Mon avis: 

Pour que tu sois mienne est un roman que j’ai vu passer chez Pretty Books et qui m’a interpellée. Je ne connaissais pas du tout, et j’ai craqué en librairie la fois suivante. Déjà parce que l’histoire se passe dans un pays, l’Iran, dont je ne connais (honte à moi) pas grand chose, à part l’autobiographie de Farah Pahlavi que j’ai lu il y a des années, et puis aussi parce que je n’ai jamais lu de roman ayant pour thème principal l’homosexualité ou la transexualité (je sais que ça existe, mais je n’avais pas eu l’occasion d’en lire jusqu’à présent). Du coup, j’étais doublement curieuse.

Finalement, ma lecture ne sera pas un coup de coeur car, disons-le tout de suite, j’ai trouvé l’écriture un peu en deçà de son sujet, un peu trop simple et pas forcément assez travaillée ou affutée. (Je me suis rendu compte après coup que dans certains pays c’est considéré comme un livre « jeunesse », ce qui ne m’étonne pas vu le style de l’auteure, même si l’histoire en elle-même n’est pas jeunesse du tout). Je n’ai pas du tout accroché au personnage de Nasrin non plus – je la trouve immature et égoïste. Après, au niveau du récit, clairement, c’est percutant, et c’est à lire.

Nous suivons Sahar, une adolescente de 17 ans amoureuse de son amie d’enfance Nasrin. En Iran, l’homosexualité est un crime puni de mort et les deux filles ne peuvent absolument pas afficher leur amour au grand jour. D’ailleurs, rapidement, les parents de Nasrin la fiancent à un médecin qui a plus de 30 ans… Désespérée, Sahar finit par envisager l’impensable: devenir un homme, pour pouvoir épouser Nasrin à la place du fiancé. C’est là qu‘en tant qu’occidentale, on ne peut que rester perplexe face aux lois d’un pays où non seulement les femmes sont brimées, où l’homosexualité est passible de mort, mais où le changement de sexe est encouragé par l’état qui voit ça comme une façon de « réparer » les personnes attirées par leur propre sexe. C’est terrifiant de se rendre compte à quel point certaines choses qui me paraissent complètement normales et acquises dans un pays comme la France peuvent, encore aujourd’hui, être considérées de cette façon dans d’autres pays. Mais il n’est même pas question que de sexualité ici puisque le mariage forcé est évoqué, ou encore la simple place des femmes dans la société iranienne, dépeinte d’une façon qui me fait peur (Sahar ne peut pas sortir sans être accompagnée – et uniquement par des filles par exemple).

En bref, même s’il n’est pas exempt de petits défauts, Pour que tu sois mienne est un vrai roman sociétal sur l’Iran d’aujourd’hui qu’il faut lire – pour ouvrir les yeux sur ce qui se passe ailleurs, tout simplement.

En résumé: 

4 réflexions au sujet de « Pour que tu sois mienne – Sara Farizan »

  1. Le fond est intéressant, c’est clair…Après, si la forme ne suit pas… roman jeunesse ne veut pas dire mauvais roman mais visiblement, tu as tiqué sur le style et c’est un élément, dans un bouquin, auquel personnellement, je suis très sensible… alors la question est : lirais-je ce roman ou ne le lirais-je pas ? 😉 Il est vrai que tous les goûts sont dans la nature et il en faut pour tous les lecteurs, donc peut-être est-ce un roman que j’aimerais… le résumé en tous cas m’interpelle, donc je le note dans un coin de ma tête et…on verra ! Merci en tous cas pour cette chronique qui me permet d’y voir plus clair. 😉

    • le style n’est pas foncièrement mauvais, je l’ai juste trouvé un peu léger par rapport au sujet.. mais beaucoup d’autres lecteurs ont adoré sans réserve donc à tenter je pense ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *