La Clé Noire (Le Joyau, tome 3) – Amy Ewing

Synopsis: 

L’avenir se bâtit sur les ruines du passé.  Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s’apprête à lancer l’offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus. Violet a conscience du rôle crucial qu’elle doit jouer dans cette révolte, mais c’est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s’engager corps et âme pour la cause.

image9 bis

Mon avis: 

Comme les deux précédents tome, ce dernier opus de la saga se laisse lire facilement, c’est agréable, sympathique, mais ça ne transcende ni ne renouvelle pas le genre. 

On est dans le tome « révolution »: l’héroïne, Violet, avec l’aide de ses alliés, tente de renverser le système. Le problème avec ce genre d’intrigues, c’est que c’est vraiment du déjà-vu à tous les niveaux, donc niveau originalité on repassera. C’est vraiment dommage car objectivement ce n’est pas mauvais, je trouve très souvent l’idée de base des dystopies intéressante, mais ça ne me surprend plus du tout. Il y a aussi (et là on est dans un reproche qui est global à pratiquement tous les livres SFFF YA) c’est le manque d’approfondissement de l’univers, qui reste trop en surface. C’est superficiel et c’est dommage car il y a du potentiel.

Je suis assez satisfaite de la fin que l’auteure a imaginé pour la plupart de ses personnages. C’est assez rapide et j’aurais aimé en savoir plus sur l' »après », mais j’ai aimé l’évolution de Violet et Raven au cours de la trilogie. Dommage que l’ensemble soit trop jeunesse pour moi 🙁

En résumé: 

Une réflexion au sujet de « La Clé Noire (Le Joyau, tome 3) – Amy Ewing »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *