Le Joyau (Le Joyau, tome 1) – Amy Ewing

Synopsis: 

Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d’être formée dans l’optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l’opulence et le luxe, c’est la descendance… Achetée par la Duchesse du Lac lors de l’Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l’appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l’étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté…

image9 bis

Mon avis: 

J’ai acheté le livre en anglais, moi qui essaie de lire moins de YA et plus de VO. Bon, au final, je l’avais en VF en ebook et je l’ai pas mal lu dans le métro sous ce format-là, en français donc. The Jewel, c’est un mix de plein de dystopies YA existantes – il y a un petit côté Hunger Games (rapport aux tenues des mères porteuses par exemple), un soupçon de La sélection, une pointe du Dernier jardin.. rien de neuf dans ce genre pour ados donc.

Pourtant, le livre fait bien son job, c’est efficace, l’idée de départ (comme souvent) fait froid dans le dos, et puis c’est immersif, on ne peut s’empêcher d’être, comme l’héroïne, révolté par le système. J’avais envie d’une lecture pas prise de tête et j’ai eu ce que je voulais, donc il a rempli sont office! Comme avec tous les romans qui se passent au sein de cours royales, j’adore les intrigues de cour pour obtenir plus de pouvoir, et là, on est en plein dedans.

En revanche, clairement, niveau intrigue c’est loin d’être original et la romance entre Violet et Ash arrive totalement comme un cheveu sur la soupe et ne m’a pas du tout embarquée. Le synopsis est trop révélateur (d’ailleurs j’en ai enlevé une partie ici). La fin, avec le suspense autour du sort de Raven d’un côté et celui sur le twist avec Ash, est assez prenante, on a envie de savoir la suite. Je vais donc la lire de ce pas 🙂

En résumé: 

4 réflexions au sujet de « Le Joyau (Le Joyau, tome 1) – Amy Ewing »

  1. Je me souviens que la romance ne m’avait pas du tout convaincu et que j’avais trouvé le tout sympathique mais vraiment sans plus! Du coup, je n’ai toujours pas lu la suite et j’avoue que ca ne me manque pas trop mais je serais curieuse de savoir si tu aimes la suite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *