Transcendent (Immaculée, tome 2) – Katelyn Detweiler

Synopsis: 

 Terrorists have just bombed Disney World. A thousand miles away, a stranger shows up on Iris Spero’s stoop in Brooklyn. He brings with him a shocking secret about Iris’s birth, throwing her entire identity into question. Suddenly, the press is confronting Iris with the wild notion that she might be the miracle the world now so desperately needs. Families all across the grieving nation are pinning their hopes on her as if she is some kind of saint or savior. She’s no longer sure whom she can trust—except for Zane, a homeless boy who long ago abandoned any kind of hope. When no one knows her but everyone wants a piece of her, who is Iris Spero now? And how can she—one teenage girl—possibly heal a broken world?

 Iris a dix-sept ans. Elle est née d’une vierge. Et elle ne le sait pas.
Lorsque des terroristes font sauter une bombe à Disney World, Iris Spero a la même réaction d’horreur que tout un chacun. Peu après, un inconnu sonne chez elle, à Brooklyn, pour lui révéler les mystérieuses circonstances qui ont entouré sa naissance. Tout ce qu’elle croyait savoir sur ses parents et sur elle-même se révèle être un mensonge…
Les médias ne tardent pas à s’en mêler, puis les familles des victimes de Disney World, transformant du tout au tout la vie tranquille d’Iris. Mais comment cette jeune fille seule peut-elle panser les plaies d’un monde brisé ?
Le second volet d’un diptyque miraculeux.

image9 bis

Mon avis: 

J’avais aimé le premier tome de ce dyptique et je voulais donc lire la suite. Je dois dire que je suis totalement perplexe à la fin de ma lecture… je ne vois vraiment pas où l’auteur voulait en venir avec cette histoire. Le premier ne donnait pas beaucoup de réponses mais on se disait « on aura les réponses dans la suite », ou « ce n’est pas le sujet », tout en sachant que l’histoire se suffisait tout de même à elle-même. Là, je ne vois pas bien l’intérêt d’avoir écrit une suite sans nous éclairer le moins du monde sur le pourquoi du comment, ça en est devenu frustrant, même s’il est évident encore maintenant que l’auteure voulait se concentrer sur autre chose – mais quoi?

Il n’y a pas grand chose de neuf ici, nous sommes 17 ans après les événements du premier et Iris, la fille de Mina, va apprendre ce qui est arrivé à sa mère et les circonstances de sa naissance. Au début elle ne sait pas comment prendre la nouvelle, le schéma reprend un peu celui du premier tome, les gens vont finir par être au courant, certains y croient, d’autres non… Dans Immaculate, Mina était au centre d’une tornade de réactions suite à l’annonce de sa grossesse, ici, c’est Iris qui en fait les frais 17 ans plus tard: est-elle un nouveau Messie? La différence avec le premier, c’est qu’ici on aborde aussi le thème du terrorisme, et c’est là que l’auteure m’a perdue, je ne vois pas le lien entre l’histoire de Mina et Iris et une attaque terroriste. N’importe quelle catastrophe naturelle ou accident aurait pu avoir les mêmes conséquences que dans le livre, et je cherche encore pourquoi l’auteure a choisi la voie du terrorisme: voulait-elle le dénoncer ? est-ce autre chose?

Le livre n’est ni foncièrement mauvais ni foncièrement bon, son schéma ressemble vraiment beaucoup au premier tome mais j’ai trouvé que ça n’apportait vraiment rien, du coup je suis franchement perplexe. Il me paraît tout à fait possible de se contenter de lire le tome 1 et de ne rien louper de l’histoire pour autant. Dommage car l‘idée de base de ce dyptique était bonne et Immaculée était intriguant, mais celui-ci m’a laissée totalement de marbre..

En résumé: 

2 réflexions au sujet de « Transcendent (Immaculée, tome 2) – Katelyn Detweiler »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *