Gardiens des feux (Les messagers des vents, tome 3) – Clélie Avit

Synopsis: 

Alors que les équipes quittent le Territoire des Eaux pour poursuivre la quête des artefacts, Ériana réalise que son rôle dans la prophétie a été mal interprété. Les quatre éléments ne seraient en elle que pour lui permettre d’unir les Communautés contre le Velpa.  Les menaces du groupuscules sont de plus en plus prégnantes et leur violence fait rage. Le Velpa n’a désormais qu’un seul but: éradiquer le inha pour le redistribuer. Pour cela, toute la Na-Friyie s’est alliée avec eux et c’est face à un pays tout entier que les mages vont devoir s’opposer.  Sur la route des Feux pour trouver le dernier artefact et liguer sa communauté, une faction des Feux vient à sa rencontre. Les liens se créent et les plans changent : il est temps de se rendre à la capitale pour prendre la mesure de de son ennemi et enfin libérer Setrian et Gabrielle…

image9 bis

Mon avis: 

Boooon. Après un premier tome plutôt mitigé pour moi et un deuxième tome franchement meilleur.. je dois dire que je n’ai vraiment pas accroché au troisième :'(

Je suis bien en peine de vous dire pourquoi d’ailleurs: je ne sais pas si c’est vraiment le livre qui m’a gênée ou si je ne l’ai simplement pas lu au bon moment. En tout cas, à aucun moment je n’ai réussi à rentrer dans l’histoire, les mots glissaient sur moi sans jamais réussir à capter mon attention ou mon intérêt. J’ai l’impression d’avoir été ailleurs tout le long de ma lecture – mais quant à savoir si c’est à cause du livre ou d’autre chose, je suis incapable de dire.

Dans ce tome, on retrouve d’avantage Gabrielle et Jaëdrin, ainsi que Mesline et Matheïl dont le comportement va beaucoup étonner les autres personnages. Eriana continue sa quête de maîtrise des éléments pour contrer le Velpa, tandis que Setrian va découvrir un élément important quant au passé d’Eriana. Une fois ces très grandes lignes passées… je ne pourrai pas vous en dire plus sur l’intrigue, pour la simple raison que je ne me souviens pas de ce qui se passe dans ce livre. Je l’ai fini il y a quelques heures et je suis incapable de penser à un évènement marquant du récit (c’est triste…).

J’ai tout de même repensé à quelque chose dont je n’ai pas parlé dans mes deux chroniques précédentes: je suis assez gênée par le fait que les pouvoirs liés aux éléments ne soient pas plus détaillés. J’ai l’impression que l’auteure oriente tout son récit autour de ça, les capacités des personnages liés aux éléments sont au coeur de l’histoire, et pourtant, je n’arrive toujours pas (au bout de trois tomes) à comprendre exactement ce qu’est (par exemple) un messager du vent. Je capte les grandes lignes mais je ne saisis pas bien l’impact des différents éléments sur les 12 types de pouvoirs existants, je trouve que ça reste trop en surface alors que c’est au coeur des enjeux de la saga.

Bref, vous l’aurez compris, je ne suis pas convaincue par cette saga… ayant lu les 3 premiers tomes, je lirai tout de même le dernier en espérant qu’il remontera au moins au niveau du 2ème pour moi :/

En résumé: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *