The Dream Thieves (The Raven Cycle, tome 2) – Maggie Stiefvater

Synopsis: 

 Now that the ley lines around Cabeswater have been woken, nothing for Ronan, Gansey, Blue, and Adam will be the same. Ronan, for one, is falling more and more deeply into his dreams, and his dreams are intruding more and more into waking life. Meanwhile, some very sinister people are looking for some of the same pieces of the Cabeswater puzzle that Gansey is after…

 Les lignes de ley – ces courants d’énergie spirituelle qui relient en ligne droite les lieux sacrés de la planète _ ont été réactivées aux environs de Cabeswater. Rien ne sera plus pareil pour Ronan, Gansey, Blue et Adam. Ronan sombre de plus en plus profondément dans le monde des rêves, et ses rêves s’immiscent dangereusement dans le réel. Gansey, quant à lui tente de réunir les pièces du puzzle Cabeswarter. Mail il n’est pas seul sur cette piste : de sinistres individus semblent s’y intéresser eux aussi…

image9 bis

Mon avis: 

Je suis assez mitigée sur ce second tome. On sent que la quête de Glendower est toujours là en fil rouge mais elle est reléguée au second (voire au troisième) plan, de même que la plupart des éléments qui prenaient de la place dans le premier opus. Par contre, l’intrigue se concentre ici sur Ronan et son étrange pouvoir: il ramène dans la réalité ce qu’il voit dans ses rêves..

Honnêtement je ne vois pas le lien entre ça et le reste. Il y aura sûrement un impact par la suite mais l’intrigue était déjà bien dense dans le premier, je trouvais ça suffisant, il n’y avait pas besoin de rajouter une dimension supplémentaire. J’espère que l’auteure va s’arrêter là avant que ça ne devienne vraiment n’importe quoi. L’avantage, c’est que j’avais du mal à distinguer les 4 garçons avant, mais maintenant c’est bien clair pour moi :). Et ni Ronan ni Adam (ni Gansey en fait) ne me plaisent malheureusement.

Je n’arrive pas à adhérer aux personnages en fait. Je les trouve lointains, distants, peu attachants et interchangeables. Blue reste encore une fois secondaire et la romance reste pratiquement inexistante. Avec la stagnation quasi totale de la quête de Gansey dans ce tome, j’avais plus l’impression de lire un tome « bonus » qu’un tome qui fait réellement avancer l’histoire, parce qu’arrivée à la fin, je trouve qu’on en est toujours au même point qu’à la fin du premier. Bref, j’espère que ça va bouger un peu plus dans le tome 3, celui-là m’a laissée sur ma faim.

En résumé: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *