La baie des secrets – Rosanna Ley

Synopsis: 

La grande villa familiale au bord de l’océan est désormais vide. Un accident de voiture vient d’emporter les parents de Ruby. Alors qu’elle trie des affaires, la jeune femme découvre une photo d’elle dans les bras d’une femme qu’elle ne connait pas. Ruby réalise progressivement qu’elle ignore tout de l’histoire familiale et de ses origines. Est-elle réellement la fille du couple qui l’a élevée ? Qui est cette femme sur la photo ? Dans cette quête de vérité, une personne va l’aider : Julia, une vieille femme entrée au couvent dans les années 40, et qui vit désormais sur une île au large de l’Espagne. La religieuse conserve de lourds secrets qui remontent à la guerre. Au soir de sa vie, Julia est enfin décidée à lever le voile sur ces secrets…

image9 bis

Mon avis: 

Comme toujours quand on parle de mélange d’époques et de secrets de famille, j’étais intriguée par La baie des secrets. J’ai vraiment bien aimé ce livre, mais j’ai eu un peu de mal à rentrer dedans.

Au début, on alterne les chapitres entre les points de vue de Ruby, de ses parents avant leur mort, de ses parents dans les années 70, d’une jeune barcelonaise dans les années 30 et d’un jeune espagnol. J’avais un peu de mal à saisir où l’auteure voulait en venir avec tout ça, comment les fils de l’histoire allaient finir par se goupiller ensemble pour devenir cohérents, je trouvais le démarrage brouillon et certains passages ne me passionnaient pas (les passages sur les parents de Ruby juste avant leur mort et sur le jeune espagnol). Et puis finalement, plus l’histoire avance, moins on a de points de vue; on retrouve beaucoup Ruby (et un peu ses parents dans les années 70) et Julia dans la Barcelone des années 30.

J’ai aimé les deux aspects principaux de l’histoire: la quête de vérité de Ruby sur ses origines (même si le début est cousu de fil blanc, ça se complexifie par la suite) et le mélange avec la « grande Histoire » espagnole sur le régime de Franco. Même si c’est un pays proche, je ne suis pas du tout familière avec leur histoire et je connais peu le franquisme. Du coup, j’ai trouvé ça très instructif de pouvoir m’immerger dans la culture espagnole à cette époque, où Julia, adolescente, est amenée au couvent par sa famille qui ne peut plus la nourrir. Elle deviendra donc bonne soeur et oeuvrera dans une maternité où étaient accueillies des femmes démunies… Portrait social de l’Espagne de l’époque, j’ai vraiment apprécié les passages sur Julia, même si j’ai souvent eu envie de la secouer vu sa passivité. On aborde aussi le fameux scandale des bébés volés, dont j’avais déjà entendu parler mais sans vraiment me pencher sur le sujet. Je trouve ça toujours hallucinant de lire des textes sur des atrocités qui datent d’époques à ce point récentes.

L’histoire de Ruby finira par rejoindre celle du jeune espagnol puis celle de ses parents et enfin celle de Julia. Un peu long pour tout démêler donc, et certains passages manquent un peu de vigueur (ou peut-être les personnages?), mais l’ensemble est très agréable et historiquement passionnant. Je vous le conseille 🙂

En résumé: 

Une réflexion au sujet de « La baie des secrets – Rosanna Ley »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *