Room – Emma Donoghue

Synopsis: 

Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions. Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seul avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais Ma fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir. Mais l’enfant va-t-il réussir à trouver des repères loin de leur univers ? Quel accueil lui réservera le monde extérieur, lui l’enfant né de la captivité d’une femme ?

image9 bis

Mon avis: 

Un roman offert par une collègue au mois de janvier (que j’avais oublié de présenter dans mon haul, la honte), et dont l’adaptation ciné est sortie l’an dernier (ci dessous la bande-annonce).

J’étais intriguée par l’histoire, et à la lecture, j’ai été intriguée aussi: on suit au départ le quotidien d’un petit garçon de 5 ans et de sa mère, par le point de vue de l’enfant. Lui, il a toujours vécu avec sa mère, tout lui semble normal; mais le lecteur comprend rapidement qu’il y a quelque chose qui cloche dans leur vie, ce que l’enfant, lui, ne comprend pas, puisqu’il n’a jamais rien connu d’autre. C’est ce décalage entre la compréhension du lecteur et l’incompréhension du narrateur qui donne une grande force au récit et en fait un texte à part dans le genre je trouve. Si le texte avait été raconté du point de vue de la mère, ça aurait été plus simple à lire, car l’auteure a vraiment fait en sorte de se mettre dans la peau d’un petit garçon et du coup le style peut déconcerter, perso j’ai eu un peu de mal justement et de ce côté-là j’aurais préféré un point de vue adulte, mais je pense que ça aurait vraiment perdu en force donc je peux comprendre le choix de l’auteure.

En fait, la mère est enfermée depuis des années dans une pièce close avec son fils qui est né là, séquestrée par un homme qui l’empêche de sortir et qui leur rend régulièrement visite le soir et leur apporte de quoi survivre. Bien sûr, comme on peut s’y attendre, le but de la mère, c’est de réussir à sortir de là et à rejoindre le monde extérieur; son fils, lui, ne comprend pas le besoin de sa mère de quitter cet endroit qui (pense-t-il) lui apporte tout ce dont il a besoin. C’est un autre décalage intéressant que nous offre là l’auteur, puisque dans les histoires de séquestration, les personnes enfermées ont toujours pour but de s’échapper; ici, le petit garçon, qui ne connait rien d’autre du monde, s’estime très heureux là où il est, et a une vision très partielle du fonctionnement du monde, d’une part en raison de son isolement forcé et de ses interactions sociales très limitées depuis sa naissance, d’autre part parce que sa mère lui a toujours caché la gravité de leur situation et a toujours essayé de faciliter les choses pour lui. Toute la question, du moins durant le premier tiers, c’est « est-ce qu’ils vont tenter quelque chose? est-ce qu’ils vont réussir à sortir? ».

L’ensemble est perturbant, poignant, je suis super curieuse de voir le film pour découvrir comment ils auront adapté le bouquin. Pas un coup de coeur car comme je le disais, même s’il apporte vraiment une plus-value au récit, le point de vue enfantin m’a gênée à la lecture, mais c’est à lire pour se faire son propre avis!

En résumé: 

7 réflexions au sujet de « Room – Emma Donoghue »

  1. J’ai trouvé le récit très touchant, mais j’ai toujours de la difficulté à lire une histoire lorsqu’elle est raconté du point de vue d’un enfant, particulièrement lorsque le langage enfantin est utilisé, comme dans ce cas-ci. Je n’ai donc pu accroché moi non, pour la même raison.

    J’ai vu le film par la suite et c’est très bien adapté, même si beaucoup de choses diffèrent. Une scène en particulier m’a tellement fait vivre des émotions fortes, lors de la sortie (je n’en dit pas plus 😉 ).

  2. Il a l’air super interessant et il est dans ma wish depuis longtemps, j’espère le trouver sur un marché aux puces un jour ! 🙂 Ton avis me Motive encore plus ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *