Younger – Pamela Redmond Satran

Synopsis: 

Une fois divorcée et sa fille partie de la maison, Alice, 44 ans, souhaite changer de vie. Le soir du réveillon, elle passe la soirée avec sa meilleure amie Maggie. Elles font un voeu de nouvel an : Maggie rêve d’avoir un bébé et Alice donnerait tout pour rajeunir. Son amie lui coupe et lui teint les cheveux et l’habille comme une femme de 30 ans. A minuit, Alice embrasse Josh, 25 ans…

image9 bis

Mon avis: 

Petit roman contemporain / chick lit sympathique, Younger ne sort pas du lot mais on passe vraiment un bon moment de détente. On va suivre l’histoire d’Alice, une quadra de 44 ans divorcée depuis un an, qui habite seule dans sa maison du New Jersey; elle n’a jamais travaillé depuis la naissance de sa fille, qui a maintenant 22 ans et qui est partie faire de l’humanitaire en Afrique. Isolée et sans ressources, le soir du Nouvel An, elle se laisse convaincre par son amie de toujours qu’un petit relooking ne lui ferait pas de mal, et pourrait même l’aider à trouver un emploi. Et ça marche! Alice trouve un poste d’assistante dans une maison d’édition, là où elle avait justement bossé quelques mois avant la naissance de sa fille. Elle trouve également un petit ami de 19 ans son cadet…

L’histoire est vraiment sympa, il y a clairement un côté feel-good qui fait du bien au moral. Réussir à se réinventer, chambouler sa vie à ce point là après deux décennies dans la peau d’une femme au foyer, ça semble possible et c’est vraiment une renaissance pour Alice. Même si je suis encore loin d’avoir 44 ans, je peux totalement m’identifier à ses problèmes au début du livre, la sensation d’être passée à côté de sa vie, de n’avoir jamais rien fait pour elle-même mais toujours pour les autres.. au final elle ne sait même plus qui elle est, mais elle sait que la situation ne lui convient plus. J’ai aussi vraiment apprécié d’avoir, pour une fois, un personnage principal plus âgé (limite je me sens plus proche d’elle que des personnages de 20-25 ans, je ne sais pas ce que ça veut dire de moi xD). J’ai souvent trouvé les réactions des « jeunes » du livre (la collègue d’Alice, Lindsay, ou même Josh) très puériles en comparaison (plus dignes d’ados que d’adultes); les préjugés sur l’âge et comment les combattre sont au coeur du récit. 

A côté de ça, le roman est aussi malheureusement trop court pour moi, tout va très vite et semble survolé, que ce soit le boulot d’Alice, la façon dont sa perception d’elle-même change ou sa relation avec Josh, j’aurais aimé quelque chose de plus approfondi, ça aurait gagné en crédibilité.

En résumé, une bonne lecture détente / de plage, symathique mais qui ne révolutionne pas le genre.

En résumé: 

3 réflexions au sujet de « Younger – Pamela Redmond Satran »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *