Le rivage des secrets – Liz Fenwick

Synopsis:

Lorsque Maddie hérite d’une maison au bord de la mer après la mort de son mari, elle espère que ce sera pour elle un nouveau départ. La propriété est magnifique, mais tombe un peu en ruine, oubliée et délaissée depuis des années. Maddie, fascinée, découvre les histoires de générations de femmes qui y ont vécu. Mais le rêve de Maddie d’une vie tranquille à la campagne s’estompe quand d’anciens documents, cachés dans les épais murs, réapparaissent. En se plongeant dans le passé, en écoutant les anciens du village, elle réalise que les secrets de cette maison et son histoire la concernent directement. Petit à petit, le passé ressurgit. Il va bouleverser l’existence de Maddie et de ses proches.

Mon avis:

Le rivage des secrets m’a attirée par son titre et sa couverture. Je m’attendais à des secrets de famille enfouis dans une vieille demeure. Et si, au final, il y en a effectivement, c’est très peu exploité par l’auteure, qui a fait du Rivage des secrets plutôt un récit sur le travail de deuil que sur des secrets de famille.

Les personnages principales, ce sont Maddie et Hannah. Maddie était mariée au père d’Hannah, John, depuis peu, quand celui-ci est tombé malade et a fini par mourir quelques mois auparavant. Désormais veuve avec la fille adolescente de son mari à gérer, elle quitte Londres et s’installe en Cornouailles, où elle a hérité d’une vieille maison. Là-bas, elle va tenter de comprendre son passé (elle a été adoptée et ne connait pas ses parents biologiques) tout en essayant de se reconstruire après le décès de John. Hannah elle aussi a été abandonnée par sa mère quand elle était tout petite; elle ne supporte pas d’être à la charge de sa belle-mère…

Le gros du récit, c’est le quotidien houleux de Maddie et Hannah. J’ai eu énormément de mal avec l’adolescente, qui, certes, a des circonstances atténuantes, mais franchement, être infecte comme ça en permanence, c’est juste insupportable. Je ne comprends pas comment fait Maddie pour rester si calme la plupart du temps. Petit à petit, les deux femmes vont découvrir le passé de la maison (entre Hannah qui découvre des documents du XVIème siècle et Maddie qui retrouve le journal intime (beaucoup plus récent) de sa mère biologique) tout en apprenant à cohabiter et à faire leur deuil (à la fois de John et aussi, finalement, de la famille idéale). Toutes les deux, elles vont lier de nouvelles relations qui vont leur permettre d’atténuer la douleur de la perte.

L’histoire est sympathique, on s’attache beaucoup à Maddie, mais après c’est vrai que j’en attendais autre chose. Les fameux secrets sont vraiment relégués au second plan. Petite remarque aussi, il y a des coquilles et des erreurs de mise en page (pas d’espace entre les paragraphes parfois, on passe d’une scène entre deux personnages à une scène complètement différente sans espace ni rien, du coup on ne comprend pas tout de suite de quoi on parle.)

En résumé:

2 réflexions au sujet de « Le rivage des secrets – Liz Fenwick »

  1. Ce titre me tente beaucoup. Effectivement lorsque l’on lit le résumé, on s’attend à une histoire sur les secrets de familles enfouies de générations en générations ; si ce n’est pas vraiment le cas, c’est dommage… Mais je me vois bien en train de lire ce roman cet été, les pieds au bord de l’eau ! 🙂 Merci pour ce beau conseil lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *