La punition d’Adam Black (Les Highlanders, tome 6) – Karen Marie Moning

highlanders la punition d'adam black

Synopsis:

Connu pour être le plus dangereux des Faës, Adam Black a cette fois dépassé la mesure. Pour le punir de son insoumission, la reine Aoibheal l’a privé de ses pouvoirs et de son immortalité. Adam enrage ! Au moins demeure-t-il invisible aux yeux des humains… Enfin, pas tous. Certains ont un don de clairvoyance. Par exemple, cette avocate irlandaise, Gabby O’Callaghan, qui a tout de suite repéré dans ce square de Cincinnati le géant aux longs cheveux noirs. Au premier regard échangé, chacun a compris qui était l’autre. Puis la jeune femme a pris la fuite, terrifiée. Mais Adam la retrouvera, en dépit de ses ennemis décidés à profiter de son infortune pour l’anéantir. Oui, il retrouvera cette diablesse aux yeux verts. Ce jour-là, il en est sûr, il goûtera aux voluptés inconnues qu’elle seule peut lui offrir… 

image9 bis

Mon avis: 

Ce sixième tome est l’un des préférés des lectrices j’ai l’impresson ^^ Pour ma part il n’est pas sorti du lot par rapport aux cinq autres déjà lus mais il reste une lecture sympathique.

On retrouve Adam Black, personnage Faë secondaire qu’on découvrait dans les prédécents volumes. Il est assez déstabilisant car on sait qu’il a fait des choses horribles, mais en même temps il a un charme fou ^^ (bon, comme tous les personnages masculins de la saga, c’est un peu le but ^^). Dans ce tome-ci, il a été relégué au rang d’humain par la reine des Faë, et il est invisible pour tout le monde. Entre sa découverte de la condition humaine (qu’il exècre) et son impossibilité à communiquer avec qui que ce soit, Adam désespère. Il part à la recherche de son fils Circenn à Cincinnati (celui qu’on découvrait dans le tome 3), espérant que celui-ci pourra l’aider. Il ne le trouvera pas (dommage, Circenn était mon préféré de la saga ^^), mais il va en revanche tomber sur une sidhe-seer, à savoir une humaine qui a la capacité de voir les Faës. Celle-ci, Gabrielle, a été élevée dans l’optique que les Faës sont super dangereux et qu’elle ne doit surtout pas leur faire comprendre qu’elle peut les voir. Mais bien sûr, avec Adam, ça ne va pas se passer comme ça…

Comme pour les précédents, le schéma narratif ressemble fort à du copier coller, on a un homme magnifique + une femme magnifique (qui s’ignore) + des gens qui les poursuivent pour leur faire du mal + une partie au XXIème siècle + une partie en Ecosse + beaucoup de références au sexe (pas vraiment de partie dans le passé cette fois-ci mais tout le reste y est). On retrouve aussi Drustan et Dageus, les frères McKeltar des tomes 4 et 5. Par certains aspects (les allusions répétées au sexe, le côté un peu « clan » des personnages des différents tomes qu’on retrouve dans les tomes suivants), ça me rappelle en fait la saga Beautiful de Christina Lauren (certes contemporaine et pas du tout fantastique / historique, mais il y a vraiment des ressemblances).

Ce tome-ci diffère tout de même dans le sens ou pour une fois, on va suivre un Faë et pas un humain, mais avec le tour que prend l’histoire, la différence ne se fait franchement pas trop sentir. Au final, c’est toujours les mêmes ingrédients avec un couple différent, je pense que la saga aurait pu être beaucoup plus courte, mais la recette fonctionne malgré tout et on passe un bon moment de détente. 

En résumé: Image5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *