Opale (Lux, tome 3) – Jennifer L. Armentrout

lux-3-opale

Synopsis: 

Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, Katy n’est désormais plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension, le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense. Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semble peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus…

image9 bis

Mon avis: 

Pour le coup, mon avis sur les différents tomes de cette saga reste très constant: c’est sympa, c’est agréable en tant que lecture détente, mais rien de plus ^^.

Mon problème avec ce troisième tome, c’est que j’avais franchement tout oublié du tome 2… je me souvenais vaguement de certains points importants de la saga (les Luxens, les Arums, Katy et Daemon, Dee), mais l’intrigue du 2… néant! Du coup, tous les éléments du deux qui sont mentionnés ici me laissaient de marbre et j’ai eu un peu de mal à me replonger dans l’histoire. (Je ne vais pas commettre cette erreur deux fois et j’enchaîne tout de suite avec le tome 4 du coup).

Ici, le frère de Daemon et Dee a réussi à s’échapper de la prison gouvernementale dans laquelle il était prisonnier depuis plusieurs mois, mais pas sa copine, Beth. Rongé par la culpabilité, il veut à tout prix partir la sortir de là… Dans le même temps, la communauté est sous surveillance, la relation entre Katy et Daemon se développe, celle entre Katy et Dee s’est sérieusement dégradée, et Blake refait surface et propose son aide aux Luxens pour sortir Beth de la prison, alors que tout le monde souhaite le voir mort.

Le récit suit son cours – j’ai vu des chroniques qui trouvaient le tome long à démarrer, ce n’est pas mon cas. Ce qui m’a plus gênée, c’est le nombre d’occasions de scènes de sexe entre Katy et Daemon – qui, déjà, vu le reste du récit, ne sont pas forcément opportunes – , qui sont toujours, TOUJOURS interrompues au moment (in)opportun, ça en devenait risible. OK c’est du YA, mais il faut arrêter de faire lambiner le lecteur au bout d’un moment.

Le style de l’auteur, simple (peut-être un peu trop) et qui se lit tout seul, me rappelle pas mal Les étoiles de Noss Head ou même Twilight, c’est vraiment le même genre de sagas.

La fin, il faut bien l’avouer, nous laisse au beau milieu d’un gros gros cliffhanger, et c’est ça qui est bon 😀 La suite dans le tome 4, que je vais démarrer de ce pas 🙂

En résumé:Image5

4 réflexions au sujet de « Opale (Lux, tome 3) – Jennifer L. Armentrout »

  1. Bon démarrage du tome 4 du coup ! 😛
    Je vais me faire violence pour ne pas me lancer dedans. Avril 2017 c’est encore bien trop loin !
    Blake … je pense qu’on est loin de vouloir le voir « juste » mort. 😀 Mort de suite comme ça, ça serait limite trop facile ! 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *