Maia (Les sept soeurs, tome 1) – Lucinda Riley

les-7-soeurs-1-maia

Synopsis: 

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.

image9 bis

Mon avis: 

Un roman qui m’a été conseillé plus que chaleureusement par la copinaute Léa il y a quelques mois, je l’avais acheté dès le lendemain, mais il a dormi un peu dans ma PAL avant que je le lise enfin. Je dois dire que je suis effectivement totalement sous le charme de ce premier tome!

Comme souvent dans mes lectures récentes, ce roman va alterner passé et présent pour nous emmener découvrir des secrets de famille. Le contexte « présent » est ici un peu plus original que d’habitude: pendant les 100 premières pages, on découvre une famille assez inhabituelle, composée d’un père célibataire richissime et de ses 6 filles adoptives (malgré le titre « les 7 soeurs », il n’y en a bien que 6). Le père en question meurt juste avant le démarrage du roman; les filles se retrouvent dans la propriété familiale et découvrent que leur père leur a laissé à chacune un moyen pour retrouver ses véritables origines. Chaque tome sera donc centré sur une soeur différente. Ce premier volume nous présente l’aînée des soeurs, Maia, qui va partir à Rio de Janeiro sur les traces de sa naissance.

Les 100 premières pages sont peut-être un poil longuettes mais ça ne m’a pas vraiment dérangée et j’ai aimé découvrir cette famille par l’intermédiaire de Maia. J’ai beaucoup aimé tout ce contexte, les 7 soeurs adoptées par un homme célibataire super riche, on ne sait pas trop pourquoi, qui les nomme d’après une constellation, qui leur laisse des indices et des lettres mystérieux, ça paraît un peu tiré par les cheveux mais en fait ça fonctionne très bien. J’espère qu’en plus des origines des soeurs, on finira par en savoir plus sur ce père énigmatique.

L’histoire de Maia va nous amener un immense flash-back qui occupe finalement les deux tiers du livre, et qui nous présente son arrière-grand-mère à la fin des années 20. Du Brésil à Paris, on voyage et on en prend plein la vue dans ce récit, entre contraintes sociales et familiales de l’époque (je pense notamment aux mariages arrangés), choc des cultures (Brésil/France), et surtout éléments historiques avérés (la construction du Christ Rédempteur de Rio, en haut du Corcovado, fait office de fil rouge pendant tout le texte, et l’auteur s’est basée sur des faits et des personnages réels à ce niveau). L’écriture est très agréable, l’ensemble intriguant, les personnages bien campés, bref, je ne trouve pas grand chose à redire 🙂 Je suis un peu déprimée à l’idée qu’il ne risque d’y avoir qu’un seul tome par an..

En résumé: Image8

12 réflexions au sujet de « Maia (Les sept soeurs, tome 1) – Lucinda Riley »

      • Bah… Tout le monde m’en disait le plus grand bien, donc j’en attendais beaucoup… Et la lecture n’a pas été vraiment à la hauteur ! Je pense que si je l’avais découvert par hasard, avant que tout le monde en parle, je l’aurais peut-être mieux apprécié.
        Je jetterai un coup d’œil au 2ème tome voir si je suis plus convaincu !
        Ça me fait penser que ma chronique est écrite et toujours pas publiée, d’ailleurs !

  1. C’est cela qui me rebute un peu : le lire maintenant mais devoir attendre plusieurs mois pour avoir le tome 2 en poche, si j’aime :-/
    De toute façon, je pense accrocher, moi qui adore ce genre d’histoire !
    Je compte donc le lire mais peut-être plus vers mars/avril de l’année prochaine ? 🙂
    En tout cas, ravie que tu aies eu un coup de coeur 😀

  2. Dès que tu as écrit les mots « secrets de famille » j’ai su que cette chronique allait m’intéresser. L’histoire a vraiment l’air très intriguante, je me laisserai peut-être tenter… Mais je pense que j’attendrai tout de même la sortie des prochains tomes ^^

  3. Ping : La maison de l’Orchidée – Lucinda Riley | Les chroniques de Totoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *