Une vie entre deux océans – M.L.Stedman

une-vie-entre-deux-oceans

Synopsis: 

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler «l’incident» et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices… Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang.

image9 bis

Mon avis:

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre, je l’avoue, c’est sa couverture. Elle continue sur la tranche et sur l’arrière et je trouve toujours ça joli. Je suis allée voir le film en octobre et je savais que je lirai le livre après. Au final, je trouve que le film est très bien fichu par rapport au bouquin, c’est très bien adapté. Bien sûr, il manque quelques détails, mais rien d’essentiel et dans l’ensemble c’est vraiment une bonne adaptation.

L’histoire est poignante car on ne peut s’empêcher de se demander ce qu’on aurait fait à la place de Tom et Isabel. Tout est fait pour qu’on arrive à se mettre à la place de chacun des partis dans ce drame familial, et c’est toute la force du livre je trouve; on sait que ce qu’ils font est mal mais au final, on les comprend quand même. Tom m’a beaucoup peinée car il a souffert toute sa vie: d’abord la guerre, puis les fausses couches de sa femme, puis la culpabilité qui le ronge. C’est terrible pour lui. Sa femme est plus lumineuse et nettement moins torturée.

L’écriture est agréable, travaillée. Le roman souffre pourtant de longueurs et un manque d’émotions en ressort pour moi (même si j’ai pleuré à la fin); l’ensemble est quelque part un peu fade à cause des longueurs. Je n’ai pas réussi à être vraiment totalement immergée dans le récit. Mais il reste tout de même très intéressant avec un thème pas évident et un bon traitement! 

En résumé: Image5

2 réflexions au sujet de « Une vie entre deux océans – M.L.Stedman »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *