Shatter me (Insaisissable, tome 1) – Tahereh Mafi

shatter-me-1

Synopsis: 

Image1 The last time she did, it was an accident, but The Reestablishment locked her up for murder. No one knows why Juliette’s touch is fatal. As long as she doesn’t hurt anyone else, no one really cares. The world is too busy crumbling to pieces to pay attention to a 17-year-old girl. Diseases are destroying the population, food is hard to find, birds don’t fly anymore, and the clouds are the wrong color. The Reestablishment said their way was the only way to fix things, so they threw Juliette in a cell. Now so many people are dead that the survivors are whispering war – and The Reestablishment has changed its mind. Maybe Juliette is more than a tortured soul stuffed into a poisonous body. Maybe she’s exactly what they need right now. Juliette has to make a choice: Be a weapon. Or be a warrior.

france “Ne me touche pas” je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerai qu’il me touche mais ne lui dirais jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles. Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis toujours.

image9 bis

Mon avis:

Image1 The Shatter me series is a major one in YA literature, and I just feld compelled to read it. I tried it in english (the covers are way prettier than the french ones) and I must say that it was a nice book, even if I’m not even close to the tremendous reviews I’ve read over the internet. It really lacked originality for me.

We follow Juliette, who is locked in a cell with no one to talk to. The text is the diary she writes; she’s disturbed by her isolation (which is totally normal) and we feel that she’s really on the edge at the beginning. But her isolation is about to stop when a cellmate arrives…

I really liked the first chapters, they are so powerful. But quite quickly, the book keeps piling clichés up and my interest clearly decreased (even if I continued to have a good time, since I enjoy dystopias after all). The end of the book is almost laughable to me (X-Men mode on!). I also regretted to know so little about the dystopian world, I wonder if there are more explanations in book #2?

Tahereh Mafi’s writing is really good, I particularly like the parts striked out in the text which reflect Juliette’s troubled mind, you get fewer as the character asserts herself

france Insaisissable est une série incontournable en YA, je me suis sentie obligée de la lire. Je me suis donc attaquée à la série en VO (les couvertures sont bien plus jolies qu’en français) et je dois dire que j’ai passé un bon moment de lecture, même si je suis très loin du coup de coeur que ça a été pour beaucoup, la faute à un gros manque d’originalité pour moi.

On va suivre une héroïne, Juliette, qui est au départ enfermée dans une cellule sans personne à qui parler. Le texte, c’est le journal qu’elle écrit; son isolement la perturbe (c’est tout à fait normal), on la sent vraiment au bord du craquage mental au départ. Mais son isolement va rapidement être brisé quand elle est rejointe par un compagnon de cellule…

Le début du texte m’a vraiment plu car pour le coup ça démarre fort. Mais assez rapidement, le texte va accumuler les clichés et mon intérêt est un peu retombé (même si j’ai continué de passer un bon moment, puisqu’après tout, j’aime les dystopies ^^). La fin notamment est vraiment à la limite du risible pour moi (en mode X-Men..). J’ai aussi regretté d’en connaître si peu sur l’univers dystopique, je me demande si ça va être développé dans les prochains tomes?

En tout cas l’écriture de Tahereh Mafi m’a beaucoup plu, elle a une plume que j’ai trouvée vraiment belle (et j’ai aimé les parties « raturées » du texte, je trouve ça percutant, ça reflète bien l’esprit perturbé du personnage, qui s’estompe au fur et à mesure qu’on avance et qu’elle s’affirme). J’enchaîne de ce pas avec la suite 🙂

En résumé: Image5

8 réflexions au sujet de « Shatter me (Insaisissable, tome 1) – Tahereh Mafi »

  1. La série est intéréssante pour certains de ces personnages. L’auteur m’a fait complètement changé de positions sur un des personnages. 🙂 On en reparle quand tu auras mangé la série. Bisous

  2. J’avoue que je l’ai abandonné celui-ci.
    Le début me plaisait énormément. Toute la partie enfermement et échange avec Adam (je pense que c’est le nom du gars qui vient lui tenir compagnie) m’a vraiment emballée. Par la suite, par contre, ça s’est essoufflé et ça ne m’a plus emballée du tout.
    Je pense que je me suis arrêtée après qu’elle se soit enfui avec Adam après avoir croiser Warner. J’avoue ne plus être très sûre.
    En tout cas, j’en garde un assez mauvais souvenir. Et comme toi, le côté dystopique sur le pourquoi du comment ou sur le « dehors » tout simplement ne me semblait pas assez développé ou même assez mis en avant. On en savait trop peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *