La bibliothèque des âmes (Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 3) – Ransom Riggs

miss peregrine 3 la bibliothèque ds âmes

Synopsis: 

Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité. Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…

image9 bis

Mon avis:

Une semaine après la lecture du second tome, je termine la saga de Miss Pérégrine et de ses enfants particuliers. Dans la droite lignée des deux premiers, on en apprend ici bien plus sur la famille de Miss Peregrine et de la mythologie des Particuliers, et ça, c’est cool 🙂 (On a même des réponses à des questions qu’on ne pensait pas se poser, c’est pour dire!).

La première partie du roman est assez lente, car elle nous présente une boucle temporelle bien précise (l’Arpent du diable) en long, en large et en travers. Et puis, nous n’avons plus que deux enfants particuliers à suivre au lieu de tout un groupe. Du coup, on a le sentiment qu’il se passe moins de choses que dans le tome précédent, mais il ne faut pas se fier au démarrage, car ensuite, on a une flopée d’infos et de révélations.

Je ne sais pas trop quoi penser de l’extrême fin (les 40 dernières pages). L’ensemble de la trilogie peut être loué pour son originalité et son univers bien particulier (haha), mais quelque chose là dedans m’a gênée tout le long (exactement comme avec les films de Tim Burton – je ne suis d’ailleurs pas du tout étonnée de voir que c’est lui qui s’occupe de l’adapation cinématographique). Je comprends que ce soit un coup de coeur pour d’autres, mais ça ne fonctionne pas totalement avec moi. Il est évident que l’objet-livre est aussi magnifique et joue pour beaucoup dans notre ressenti face à la saga; je pense que je me souviendrai plus finalement de ces photos et de leur atmosphère étrange que rééllement de l’histoire, pourtant originale.

En résumé: Image5

8 réflexions au sujet de « La bibliothèque des âmes (Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 3) – Ransom Riggs »

  1. Je viens de finir le tome 3 que jai lu en 2 jours mais jai des petites questions.. Fiona est vraiment morte ?? Et Benny le frere de Caul est mort par son frère avant lexplosion de la boucle cest ca ? :0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *