Just one year – Gayle Forman

just one year

Synopsis: 

france C’est l’histoire des choix que chacun fait et des hasards que la vie met sur notre route, mais surtout du bonheur que l’on éprouve quand ces deux forces se rencontrent enfin. Quand il ouvre les yeux, Willem se demande où il est. Prague, Dubrovnik ou de retour chez lui à Amsterdam ? Tout ce qu’il sait, c’est qu’il doit retrouver une jeune fille prénommée Loulou. Ils ont passé des moments magiques à Paris. Willem va alors voyager à travers le monde à sa recherche, du Mexique jusqu’en Inde, en espérant que la vie les réunisse. Mais les mois passent et Loulou reste introuvable ; Willem commence alors à douter : la main du destin est-elle aussi puissante que ce qu’il pensait ?

Image1 Before you find out how their story ends, remember how it began…. When he opens his eyes, Willem doesn’t know where in the world he is—Prague or Dubrovnik or back in Amsterdam. All he knows is that he is once again alone, and that he needs to find a girl named Lulu. They shared one magical day in Paris, and something about that day—that girl—makes Willem wonder if they aren’t fated to be together. He travels all over the world, from Mexico to India, hoping to reconnect with her. But as months go by and Lulu remains elusive, Willem starts to question if the hand of fate is as strong as he’d thought?

image9 bis

Mon avis: 

france Je ressors assez triste de cette lecture: j’avais vraiment bien aimé Just one day (Pour un jour avec toi), je m’étais complètement identifiée à Loulou, mais dans ce tome-ci, je n’ai pas accroché au personnage de Willem. Dans le premier, on le voit à travers les yeux de Loulou, il est forcément idéalisé et mis sur un piédestal, sorte de héros romantique comme on en fait plus. Une fois qu’on passe à son point de vue à lui, on déchante. En tout cas, moi j’ai déchanté.

Willem se révèle être ce que ce Loulou avait peur qu’il soit: un type qui enchaîne les filles. A côté de ça, il est extrêmement passif (d’ailleurs, l’un des personnages du roman lui fait remarquer), et je n’ai pas trouvé qu’il évoluait autant que Loulou pendant cette année. Une grosse partie du roman est axée sur sa relation avec ses parents (et surtout sa mère), relation que je n’ai pas réussi à cerner et qui prenait trop de place à mon goût. Je le trouve finalement assez égoïste. Du coup, je suis passée à côté de ma lecture.

On connait déjà la fin, puisqu’on a lu le tome de Loulou avant, et j’avais hâte que ça se termine. J’ai eu beaucoup de mal à avancer, alors que le roman est assez court. Il y a un troisième tome mais je ne pense pas le lire; j’aurais dû m’arrêter au premier, qui peut se suffire à lui-même.  

Image1 I end up quite sad with this book; I’ve really liked Just one day, I could completely relate to Lulu, but in this one, I did not like Willem. In Just one day, we see him through Lulu’s eyes, and he’s idealized, put on a pedestal, like some kind of old romantic hero. Once you see things through his eyes, you’re disillusioned; or at least, I was.

Willem turns out to be what Lulu was afraid he might be: some kind of serial heart breaker. Beside, he’s extremely passive (and one of the characters tells him he is), and I think he did not evolve as much as Lulu during the year. A big part of the novel is focusing on his relationship with his parents (especially his mother), but I was just unable to understand this relationship and it took too much space for me. In the end, Willem appears just selfish to me, and I did not enjoy the book as much as I should have. 

We already know the end since we read Lulu’s book before, and I was eager to finish it. It was hard for me to read on, despite the short length of the book. I don’t think I’ll read the third one; I should have stopped after the first one, who could be a one-shot. 

En résumé: Image1

4 réflexions au sujet de « Just one year – Gayle Forman »

  1. J’ai découvert Gayle Forman avec Si Je Reste, que j’ai beaucoup aimé, comme sa suite, Là où J’irai. Ce sont des romans touchants et très bien écrits…pour le moment je ne suis pas encore allée fureter du côté de ses autres romans…c’est un peu comme pour John Green…j’ai beaucoup aimé Nos Etoiles Contraires et n’ai pas envie pour le moment de lire un autre de ses ouvrages par peur d’être déçue, mais pourquoi pas ??

    • je n’ai rien lu d’autre de Gayle Forman mais j’ai vu le film Si je reste 🙂 je n’avais pas plus aimé que ça (ça tourne beaucoup autour de la musique et ce n’est pas trop mon truc). du coup je ne l’ai pas lu. Pour John Green, moi aussi je n’ai lu que Nos étoiles contraires ^^

  2. Je viens tout juste de finir Just one day et j’ai pas aimé du tout xD pourtant j’ai adoré si je reste mais là ça n’a pas pris. Avec tous les avis négatifs sur la suite je ne pense pas le lire du coup

    • ah ben moi je n’ai pas lu si je reste car je n’avais pas accroché au film ^^ mais just one day j’ai beaucoup aimé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *