Before (After, tome 5 (VO), tome 6 (VF)) – Anna Todd

before

Synopsis: 

france Hardin tient un journal secret. Il y raconte son histoire, avant sa rencontre avec Tessa et pendant les semaines qui vont changer sa vie. Un journal où les filles de sa bande : Nathalie, Molly, Melissa et Steph tiennent un rôle essentiel. Ce journal lui permet d’évacuer sa colère et d’analyser ses sentiments. Nous y découvrons ses secrets, ses doutes, son âme… peut-être pas si noire qu’il y paraît. Ce point de vue d’Hardin nous incitera-t-il à l’indulgence ?  Car la vie n’a pas épargné Hardin. Il a subi un traumatisme qu’un enfant ne devrait jamais vivre, sans l’amour de ses parents pour l’aider à le surmonter. La rage s’est emparée de lui et ne l’a plus quitté. Il est sombre, solitaire et ne se permet aucune émotion, hormis l’adrénaline de ses méfaits et le sexe. Il se fout de tout, même de lui-même.  Jusqu’au jour où sa route croise celle de Tessa… Sera-t-il capable de l’aimer ?

Image1 As told by Hardin and other characters,Before will explore the hero’s life before he met Tessa, reveal what happens after After, give you new insights on their turbulent romance—and revel in the awesome power of true love.

image9 bis

Mon avis: 

france Après avoir lu les 5 tomes d’After l’an dernier, j’étais curieuse de lire ce tome, sans trop savoir si c’était un préquel (ce serait logique vu le titre) ou la même histoire avec le point de vue d’Hardin (comme Grey avec Fifty shades). Au final on a un peu de tout dans ce tome, et du coup, le découpage de l’ensemble me laisse assez perplexe. Au début, on a plusieurs chapitres avec des filles qui ont croisé la route d’Hardin par le passé, ainsi qu’une sorte de prologue où l’auteur parle d’Hardin à la troisième personne sans jamais le nommer. Ensuite, le gros du roman reprend l’histoire du premier tome d’After, raconté du point de vue d’Hardin; à chaque ouverture de chapitre ou presque, l’auteur reprend quelques lignes où elle l’évoque sans le nommer, puis on change avec Hardin comme narrateur. Enfin, la dernière partie du livre se ferme sur d’autres personnages: après l’ouverture avec des filles, on ferme l’histoire avec des points de vue d’hommes, personnages secondaires de la saga, et avec 2 chapitres finaux sur Hardin et Tessa. Ca me laisse une impression un peu « fourre-tout », comme si l’auteur avait plein d’idées et n’avait pas réussi à se décider sur ce qu’elle voulait offrir à ses lecteurs dans ce tome-ci.

Les parties d’ouverture et de fermeture du livre (avec les points de vue des personnages secondaires) ne m’ont  pas vraiment intéressée, je les trouvais sans intérêt. En revanche, j’ai bien aimé avoir le point de vue d’Hardin. Comme Grey pour Fifty shades, ce tome n’apporte pas vraiment de nouvelles informations, on a juste un autre regard sur une histoire qu’on connait déjà. A réserver à ceux qui ont apprécié la saga donc.

Image1 After reading the 4 books of After last year, I was curious to read this one, not knowing if it was a prequel (would make sense, given the title) or the same story with Hardin’s point of view (like Grey for Fifty shades). In the end, you’ve got a lot of things in this book, but the way it is divided perplexes me. At the beginning, there are several chapters with some girls who were part of Hardin’s life at some point, and some kind of prologue in which Anna Todd speaks of Hardin at the third person without naming him. Then, most of the book re-writes the story of After (book 1), with Hardin’s point of view; for each chapter, Todd starts with a paragraph where Hardin is again mentionned but not named, and then Hardin becomes the narrator. In the last part of the book, we have other characters; after the opening with girls, we have a closure with men (Zed, Landon…), and two final chapters with Hardin and Tessa. It leaves me with a feeling of ragbag text, as if the author had plenty of ideas and did not manage to decide which ones she wanted to offer. 

The opening and closing part of the book (with all the secondary characters) did not really interest me; but I liked having Hardin’s point of view. As for Grey in Fifty shades, this book doesn’t bring new information, but we get a different look over a story we already know. Only for those who liked the series. 

En résumé: Image5

10 réflexions au sujet de « Before (After, tome 5 (VO), tome 6 (VF)) – Anna Todd »

  1. J’avais bien aimé cette lecture même si j’avais trouvé, tout comme toi, un côté fourre-tout à ce livre qui finalement ne nous en apprenait pas autant qu’on pourrait l’espérer. Après c’est un bon livre pour ceux qui ont apprécié la saga After !

  2. Je m’en suis arrêtée au tome 2, rien à faire malgré le côté addictif, Tessa et Hardin m’ont trop exaspérés (rien qu’à leur prénom déjà) ^^ », (p.s : j’adore le fait que t’ai écrit ton avis en anglais aussi) bisous

    • je peux comprendre, j’en ai eu un peu marre au 3 même si j’ai continué ^^
      oui, les livres lus en VO je les chronique dans les deux langues 🙂

  3. J’ai vraiment envie de le lire mais ça sera pas une priorité !
    Comme j’ai l’intention d’acheter les 5 premiers en format poche, je vais sûrement attendre que ceux là le soient aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *