L’écho des coeurs lointains, partie 1 (Outlander, tome 7) – Diana Gabaldon

outlander 7

Synopsis:

Les treize colonies sécessionnistes ont signé leur déclaration d’indépendance le 4 juillet 1776, mais la guerre contre l’Empire britannique n’est pas pour autant terminée. Jamie Fraser, le highlander rebelle installé avec sa femme Claire à Fraser’s Ridge, en Caroline du Nord, sait que les Américains finiront par l’emporter, si improbable que cela puisse paraître à ce moment-là. Malgré son soutien indéfectible aux sécessionnistes, Jamie ne parvient pas à se réjouir de cette victoire prochaine, car une terrible perspective l’angoisse : il préférerait mourir plutôt que d’avoir à affronter sur un champ de bataille William Ransom, son fils illégitime, lieutenant dans l’armée britannique. Afin d’éviter une telle confrontation, Jamie décide de repartir pour l’Ecosse avec Claire et d’y rester jusqu’à ce que la guerre se termine. Pendant ce temps-là, au XXe siècle, leur fille Brianna et son mari Roger ont racheté et retapé le manoir de Lallybroch, propriété des Fraser. Ils suivent les aventures de Claire et de Jamie grâce aux lettres que ces derniers leur ont laissées dans un coffre…

image9 bis

Mon avis:

Outlander est ma saga chouchou. Je fais partie de ceux qui la connaissaient avant la série et la réédition par J’ai Lu, et j’ai attendu désespérément que sorte ce tome aux Presses de la Cité, dont j’avais les intégrales depuis 2013. (Je préférais d’ailleurs largement leurs couvertures… maintenant j’ai deux éditions différentes et un découpage de saga différent… mais passons). Une fois que j’ai réussi à remettre au clair où j’en étais avec cette nouvelle numérotation des tomes, j’ai attendu patiemment qu’il sorte chez J’ai Lu.. et voilà: commencé hier soir à 18h, 600 pages enfilées avant 2h du matin, et les 200 dernières ce soir, c’est une nouvelle fois une très bonne lecture 😀

Je ne vous cacherai pas que dans les tomes précédents, avec l’arrivée en Amérique (non chroniqués, je les ai lus avant de démarrer le blog), j’avais trouvé que la série s’essouflait un peu (je continuais de beaucoup aimer, mais elle avait perdu le souffle du début). J’ai enfin retrouvé ce fameux souffle avec L’écho des coeurs lointains: Claire et Jamie se décident à repartir en Ecosse, tandis que son fils illégitime se bat pour la Couronne contre l’indépendance américaine. En parallèle, on suit également Brianna et Roger, retournés au XXème siècle, qui ouvrent au fur et à mesure les lettres que leur ont laissé Claire et Jamie à deux siècles d’écart.

Roman d’aventures, magnifique histoire d’amour, splendide fresque historique du XVIIIème siècle, peinture sociale de l’Ecosse des années 1980, le tout saupoudré de touches de fantastique, Outlander est une magnifique saga dont je ne me lasse pas. Je suis terriblement attachée aux personnages et j’avais l’impression, deux ans après avoir lu le tome précédent, de retrouver des membres de ma famille. L’écriture est parfaite, travaillée sans être lourde, très accessible, alternant les passages à la première personne (Claire), de brefs passages épistolaires, un narrateur externe, bref, il y en a pour tous les goûts.

Je n’en fais pas un coup de coeur car je ne suis pas particulièrement fan des passages avec Lord Grey et son fils adoptif William (le fils biologique de Jamie). Je sais que l’auteure doit y être attachée car il y a même un spin-off sur Lord Grey, mais je préfère quand la saga se concentre sur les Fraser (Jamie, Claire et Brianna). J’ai hâte de voir si William va finir par apprendre la vérité sur son identité, ça pourrait renverser un peu la tendance pour lui. En attendant, j’ai trouvé les passages le concernant trop longs dans ce tome-ci – et ceux sur Brianna et Roger un peu trop courts ^^.

En bref, encore une excellente lecture, j’attends la sortie du prochain (le 6 juillet ^^) avec une grande impatience. J’ai vraiment l’impression de connaître les personnages personnellement, de retrouver des amis à chaque fois, et c’est un vrai plaisir!

En résumébon-livre-bis

7 réflexions au sujet de « L’écho des coeurs lointains, partie 1 (Outlander, tome 7) – Diana Gabaldon »

  1. Moi aussi je fait partie de celles qui ont connu ce livre avant la série et la réédition (en 2002, et oui ça fait longtemps maintenant). Je passe sur le fait que j’ai au minimum 3 maisons d’édition différentes moi aussi…
    si tu as aimé ce tome attend de lire gravé avec le sang de mon cœur parties 1 et 2, j’ai trouvé qu’ils étaient encore mieux que les précédents. J4ai eu la chance de les trouver à la librairie du Québec à Paris car ils ne sont pas sortis en France encore aujourd’hui…

    • je crois qu’ils sortent à la fin de l’année en France! je vais attendre un peu, deux éditions différentes ça me perturbe assez, je ne vais pas en ajouter une troisième ^^

  2. Euh bon. J’ai lu en diagonale parce que je n’en suis qu’au tome 2 (bon ça ne m’a pas trop empêché de me spoiler avec les quelques phrases que j’ai lues mais c’est ma faute aussi!) en tout cas bravo pour ton rythme de lecture! Je ne sais pas si j’atteindrai un jour ce tome là mais jusqu’ici cette saga historique me plaît pas mal! 🙂

  3. Ping : L’écho des coeurs lointains, partie 2 (Outlander, tome 7.2) – Diana Gabaldon | Les chroniques de Totoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *