L’écho de ton souvenir – Pamela Hartshorne

l'écho de ton souvenir

Synopsis: 

Globe-trotter, Grace est de retour à York où elle a hérité de la demeure de son excentrique marraine. Entre ces murs, elle est très vite victime d’un étrange phénomène : elle se voit dans la peau d’une jeune domestique du XVIe siècle, Hawise. Parfois, dans la maison, un murmure se fait entendre… À travers les siècles, les destins des deux jeunes filles semblent irrémédiablement liés.

image9 bis

Mon avis: 

Je suis tombée sur ce titre au fur et à mesure de mes vagabondages sur Livraddict et la blogo. Il n’est visiblement pas très connu, mais le peu d’avis que j’ai pu trouver étaient très positifs, et le synopsis a achevé de me convaincre. Je l’ai donc acheté quand je l’ai trouvé, et je n’ai qu’une question: comment se fait-il qu’il ne soit pas plus connu, justement..?

Vous l’aurez compris, j’ai passé une excellente lecture avec L’écho de ton souvenir. Mêlant habilement le monde moderne et le XVIème siècle, le livre est vraiment prenant, les deux époques sont tout aussi présentes l’une que l’autre. On navigue de l’une à l’autre avec Grace, la narratrice, qui se retrouve projetée dans des sortes de flash-backs de la vie d’Hawise, une jeune femme vivant à York à la fin du XVIème siècle. Désargentée, elle a peu de perspectives d’avenir et rêve d’ailleurs (ce qui n’est pas bien vu à l’époque), jusqu’à ce qu’un homme, Francis, la remarque. Après quelques rendez-vous plus ou moins clandestins avec lui, Hawise s’aperçoit que, si elle semble tout à fait plaire au jeune homme, lui ne lui plait pas du tout. Peu de temps après, sa maîtresse la promet en mariage (contre toute attente) à un marchand de la ville. Francis va très mal le prendre…

Le lecteur est plongé dans la réalité sociale de cette époque, avec ses mariages de convenance, ses croyances religieuses qui régissent tout, ses chasses aux sorcières, ses femmes soumises au bon vouloir des hommes et ses épidémies. On frémit avec Grace pour Hawise, en attendant de comprendre ce qui a bien pu lui arriver de si tragique que son esprit persiste encore, 4 siècles plus tard. Le personnage de Francis fait froid dans le dos, le genre de gros méchant sociopathe qui nous empêche de respirer quand il apparaît dans une scène – c’est anxiogène à souhait, mais tellement bon en même temps ^^. En assistant à l’enchaînement des événements, le suspense monte crescendo, en parallèle de l’histoire de Grace dans notre présent qui, elle, voit la fille de son voisin se complaire dans les croyances d’une secte. Ce roman est un vrai page-turner très bien écrit, avec des personnages attachants (mention spéciale pour Hawise), et qui brasse des thèmes que j’aime beaucoup (voyage dans le temps, chasse aux sorcières et croyances moyenâgeuses, épidémies…), bref, une excellente pioche! 

La seule chose qui m’empêche d’en faire un vrai coup de coeur, c’est l’aspect peut-être un peu répétitif du schéma narratif (Grace – Hawise – Grace – Hawise) qui m’a déroutée au bout d’une centaine de pages, mais je m’y suis faite et ça ne m’a plus du tout dérangée par la suite.

Si vous ne connaissez pas, je vous invite franchement à le lire!

En résumé: Image7

4 réflexions au sujet de « L’écho de ton souvenir – Pamela Hartshorne »

  1. Celui la fera parti de mes lectures , trop tentante ta chronique pour passer à coté . J’aime bien ces changements d’époques, un peu comme des voyages dans le temps . OUI je prends !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *