Les protecteurs – Thomas Mullen

les protecteurs

Synopsis: 

Zed est un agent du futur. Un futur où tous les problèmes du monde ont été résolus. Renvoyé dans le présent, il a pour mission de veiller à maintenir ce statu quo. Pour cela, il doit faire en sorte que chaque cataclysme du passé arrive à son terme. Et notamment le grand incendie, un désastre imminent que Zed doit protéger…

image9 bis

Mon avis: 

Sur le papier, Les protecteurs avait tout pour me plaire. De la SF, du voyage dans le temps, un mélange avec notre époque, un polar, en général, j’adore. Là, pourtant, je ressors déçue de cette lecture dont j’attendais autre chose.

Je pense que le problème vient du synopsis, qui n’évoque véritablement que le côté SF du récit, alors qu’il est bien plus complexe que ça. Le personnage mentionné, Zed, n’est que l’un des 4 personnages principaux, les 3 autres étant nos contemporains, avec des problèmes « de notre époque ». Les trois quarts du récit représentent donc un polar classique, sans aucun lien (en tout cas au départ) avec Zed et son voyage temporel. Du coup, moi qui, à la lecture du résumé, m’attendais vraiment à un récit SF teinté de polar, au final, c’est véritablement plus un polar mâtiné de touches de SF. Le résumé est assez trompeur, ne reflète pas correctement l’histoire et m’a donné des attentes qui du coup n’ont pas été comblées, d’où ma déception.

Le côté SF du résumé était pourtant hyper alléchant et laissait présager d’un récit intelligent sur le voyage temporel. Finalement, on assiste à la mise en place progressive d’un thriller aux problématiques très actuelles, par le biais des 3 personnages non mentionnés dans le synopsis: une domestique indonésienne qui sert une famille coréenne aux Etats Unis (oui, faut suivre), une jeune avocate dont le frère soldat est mort récemment, et une sorte d’agent gouvernemental aux ambitions assez floues. L’agent gouvernemental va rencontrer la domestique et prétend essayer de l’aider à quitter ses employeurs qui la maltraitent, mais non sans y glaner quelques infos au passage. L’avocate est témoin au boulot d’une affaire qui pourrait faire couler sa boite et va se décider à tout dévoiler anonymement, tout en enquêtant sur la mort de son frère. Pendant ce temps-là, Zed essaie de protéger son futur en faisant en sorte que tous nos évènements contemporains continuent de se dérouler de la même façon (des « réacs » sont à l’oeuvre en même temps que lui justement pour changer le cours des évènements). L’ensemble des récits s’alternent au départ dans des chapitres assez longs, avant de se recouper à la fin du livre, avec des chapitres de plus en plus courts, qui accélèrent le rythme. 

Je n’ai pas réussi à accrocher vraiment au côté polar du roman, qui prend le plus de place au final. L’avocate me plaisait bien mais on ne sait presque rien sur cette fameuse histoire qu’elle dénonce, alors j’avais du mal à saisir ses enjeux. L’indonésienne est celle qui m’a le plus plu et le plus touchée; quant à Léo, l' »espion », je n’ai pas du tout réussi à cerner son personnage ou ses motivations. L’ensemble me laisse une drôle d’impression, comme celle d’un récit qui se voulait probablement très intelligent mais qui, finalement, tombe à côté de son sujet – mais justement, quel était le sujet? il y a tellement de sous-intrigues espionno-politiques que ça en devient un peu n’importe quoi, tout est flou, on patauge en attendant une explication finale qui n’arrive jamais vraiment. Le côté SF, quant à lui, disparait du récit petit à petit (alors qu’à la base c’est ça que je cherchais). L’écriture pourtant était très bonne, j’ai juste le sentiment que l’auteur, a trop vouloir bien faire, s’est perdu dans les méandres de son propre récit. Bref, j’attendais autre chose et je suis déçue – et déçue d’être déçue!

En résumé: Image1

2 réflexions au sujet de « Les protecteurs – Thomas Mullen »

    • au final c’est vraiment plus un polar que de la SF justement… mais oui je n’irai pas le conseiller, dommage il avait vraiment l’air bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *