Hôtel, chambre II – Emma Mars (Frédéric Mars)

hôtel chambre 2

Synopsis: 

Annabelle, de son surnom Elle, est prête à tout pour sauver son homme, l’un des frères Barlet. Après une année passée dans la chambre un de l Hôtel des Charmes, la réalité les rattrape, quand lui se trouve pris dans une scandaleuse affaire de films pornographiques. Forcés de se retrouver dans des lieux secrets et insolites, ils arpentent Paris afin de continuer leur idylle sulfureuse. Mais, en cherchant coûte que coûte à l’innocenter, Elle va être confrontée aux secrets les plus sombres de la prestigieuse famille Barlet, entre manipulation, trahison et accident prémédité… Dans un Paris imprégné par les récits des courtisanes les plus célèbres, la jeune femme va poursuivre sa quête effrénée du plaisir et de la vérité, à ses risques et périls…

image9 bis

Mon avis:

Comme pour le premier, je suis assez perplexe sur ce second opus des aventures d’Elle. Son compagnon va se faire arrêter au bout d’une centaine de pages et elle se retrouve à enquêter sur son passé familial (exactement comme dans le premier, finalement). Le tout est bien sûr entrecoupé de scènes de sexe (sinon, ce ne serait pas une saga érotique).

J’apprécie la partie « enquête » du récit, mais en fait je ne comprends pas pourquoi insérer ça dans une romance érotique. Le mélange des deux genres me perturbe, je ne le trouve pas crédible du tout. Tout le côté hypersexué du roman et de ses personnages me semble simplement trop, c’en est ahurissant. A la limite, dans les livres érotiques purs et durs, on comprend que c’et le but du livre, mais là, clairement l’auteur essaie de proposer autre chose, une intrigue plus poussée, et pourtant, ses personnages suintent littéralement le sexe en permanence et ça ne colle pas du tout avec le reste du récit pour moi.

Les personnages justement, je dois avouer que je les trouve étranges également. Entre l’ex d’Elle qui revient l’aider (pas jaloux pour un sou), son mec qui pourrait être son père, leur relation malsaine (s’enfermer pendant un an et passer son temps à batifoler au lit? un peu c’est bien mais là c’est pathologique, non?). L’aspect « découverte du Paris historique libertin » a presque disparu par rapport au premier tome et c’est dommage, je trouvais ça intéressant. Bref, le côté « secrets de famille » m’a plus accrochée que dans le premier tome, la plume est toujours agréable et travaillée (quoiqu’un peu préciseuse) mais le reste me laisse vraiment perplexe.. Je ne comprends pas bien ce que l’auteur a voulu faire avec cette saga..

En résumé: Image4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *