Lille insolite 📷

Je reviens à Lille un petit peu: après le centre historique et avant de partir autour du monde, je voulais vous montrer quelques endroits / photos insolites que j’aime bien 🙂

Cette première série de photos représente une arche de lumière (ils avaient appelé ça « dentelle stellaire« ) qui a surplombé la rue Faidherbe en 2012, pour l’une des éditions de Lille 3000.

Lille 3000, depuis que Lille a été capitale européenne de la culture en 2004, ce sont des manifestations culturelles qui durent 3-4 mois, à peu près tous les 3 ans (on a eu 2004 donc, 2006, 2009, 2012 et 2015). Certaines des oeuvres qui sont exposées lors de ces évènements mériteraient clairement de rester en place (celle-là par exemple!)

PicMonkey Collage

Toujours Lille 3000 édition 2012, la brume artificielle (« nuage de mer ») qui avait été installée côté Gare Lille Europe 🙂 on voit aussi la sculpture des tulipes, qui est là depuis Lille 2004 (capitale européenne de la culture), qui n’a jamais été retirée.

PicMonkey Collage2

Dernières photos estampillées « Lille 3000 », avec, dans l’ordre: le « Pavillon de Thé » en 2004 devant l’Opéra, le « Lotus Dome » à l’Eglise Sainte Marie Madeleine en 2012 (dôme composé de milliers de petites feuilles intelligentes qui restent immobiles, mais dès qu’un visiteur s’approchait, elles s’ouvraient les unes après les autres, allumant ainsi une pluie d’étoiles au plafond), « God Hungry » toujours en 2012 à l’Eglise Sainte Marie Madeleine (une déferlante de vaisselle qui surgit en cascade des arches de l’église, en mémoire du tsunami de décembre 2004), le « White Lotus » installé en 2015 au Quai du Wault, la façade de La Voix du Nord (principal journal régional) métamorphosée en 2015, et le « Fruit tree » installé au coeur de la Vieille bourse, toujours en 2015.

16 oct 2004 (10)6 octobre 2012 (137)6 octobre 2012 (124) 11 novembre 2015 (2) 11 novembre 2015 (23)11 novembre 2015 (39)

Une curiosité « permanente » de Lille à présent: les boulets de canon et le « sein » du Rang du Beauregard, sur la place du Théâtre 🙂 une douzaine de boulets de canon sont en fait encastrés dans la façade (vous en voyez quatre sur ma première photo ci-dessous), ils commémorent le siège de Lille de 1792. Ce sont des boulets factices, ajoutés par la suite par les habitants des lieux pour matérialiser la résistance des Lillois aux Autrichiens.

L’un d’entre eux a été peint en rose et doté d’un téton pour figurer un sein (photo du milieu): il se trouve en fait au dessus de Morel et fils, un établissement Lillois qui existe depuis 1813 et qui a très longtemps été une bonnetterie (qui vendait donc, entre autres choses, de la lingerie féminine, d’où le sein). Il s’agit désormais d’un bar prisé, mais le sein est resté 🙂

PicMonkey Collage

Ce bas relief est encastré dans la façade du Temple Maçonnique qu’on trouve Rue Thiers, dans le Vieux Lille.

7 juin 2012

Les deux photos suivantes sont des images de façades de boutiques au niveau de la Rue de la Clé, dans le vieux Lille. Je les trouve assez géniales 🙂 L’atelier de la sorcière verte est une papeterie, et la seconde photo, c’est l’entrée de Dialogues Théâtre, une librairie indépendante spécialisée dans les ouvrages ayant trait au spectacle.

La rue de la clé a longtemps été mal famée et connue pour ses prostituées, mais elle a été réhabilitée et désormais c’est un endroit très prisé où il fait bon flâner 🙂23 juillet 2012 LILLE (133) 23 juillet 2012 LILLE (136)

Cette plaque, que je ne peux m’empêcher de regarder affectueusement à chaque fois que je passe sur la Grand Place (j’ai l’impression que personne ne la voit et ça me rend triste pour elle ^^) marque l’endroit où sont encore visibles les vestiges des anciens pavés de la place, qui datent donc du début du XVème siècle. J’adore connaître ce genre de petits bouts d’Histoire 🙂

23 juillet 2012 LILLE (283)

Les deux dernières photos de cet articles sont à nouveau des détails de façade qui m’intriguent beaucoup. La première intrigue même beaucoup de monde, puisque les historiens se cassent les dents sur la signification de ce bras en or, qui figure sur un balcon à l’entrée du Vieux Lille, à l’angle des rues Lepelletier et Grande Chaussée. Des gravures remontant au XVIIe siècle le représentent déjà. Certains pensent qu’il s’agit de la vieille enseigne d’un gantier ou d’un maître d’arme qui aurait pu se trouver au rez-de-chaussée de la maison, d’autres qu’il désigne une direction ou un lieu (peut-être la direction d’un hôpital…?).

La seconde photo représente la devanture des anciens Bains Lillois, sur le Boulevard de la Liberté. Construits en 1890, ils ont été fermés en 1981. Le bâtiment, a l’exception de la façade, a été démoli en 1998, et reconverti en bureaux. La façade, elle, a été restaurée en 2009. J’aurais vraiment aimé pouvoir visiter ces bains publics, je suis toujours déçue quand je pense qu’ils ont été démolis 🙁

lille_bras_or_DSC0546226 juillet 2012 (27)

c’est tout pour cet article. Il m’en reste un sur Lille dans la manche (Lille by night), après on passera à autre chose 🙂

16 réflexions au sujet de « Lille insolite 📷 »

  1. J’aime vraiment beaucoup tes articles voyage… Car on voyage littéralement avec et grâce à toi ! 😉
    Les premières photos sont sublimes, je les ai regardé pendant bien 5 minutes ! Il y a tellement de petits détails dans les lumières… 🙂

    Merci pour les explications et ce petit bout d’histoire de Lille ! 🙂 C’est vraiment agréable d’en apprendre plus ! 🙂

    • merci beaucoup, ça me fait super plaisir ton commentaire! c’est ce que j’essaie de faire passer alors si ça fonctionne, je suis contente 🙂

  2. Trop chouette ! Il faudrait vraiment que j’aille a Lille un jour, j’en ai entendu tellement de bien, mais là tu m’as carrément convaincue que je rate quelque chose ! ^^

  3. C’est pas sympa d’avoir mis une photo de mon bureau :'(
    Super article en tout cas, j’ai vécu 3 ans à Lille, j’y bosse depuis 6 ans et je viens de découvrir plein de trucs 🙂

  4. j’adore cette vision des détails qui me fait dire qu’il n’y a pas que les aveugles qui ne voit pas . J’ai l’impression en regardant tes jolies photos que
    finalement  » regarder  » çà s’apprend, et il n’y a pas d’age pour çà !
     » on ne voit bien qu’avec le cœur « . Ce n’est pas faux . En tout cas, tu as un gros cœur. Bravo pour tes magnifiques prises de vue.

  5. La dentelle stellaire est pour moi ce que Lille 3000 a fait de plus beau… En 2012, j’ai du faire l’aller retour entre la place et la gare 4 fois par jour pendant tout le temps de son installation et j’ai été ébloui à chaque fois, une merveille <3

    Pour le reste, tu m'as appris un tas de trucs ! Les boulets de canon et le "sein" par ex, je n'en avais jamais entendu parler, la plaque pareil, jamais vu (la honte, je dois passer dessus tout le temps) Tu les as trouvé comment tous ces petits détails ?

    • j’avoue, j’étais fan, j’aurais vraiment aimé qu’ils laissent ça en place!

      les boulets de canon et le sein, ça remonte à mon entrée en seconde en 2004 (année de la capitale européénne justement), on avait eu droit à une journée d' »intégration » où on s’était promenés en centre ville avec un guide! c’est comme ça que j’ai su. C’est une anecdote assez connue, je l’ai réentendue plusieurs fois depuis.

      De façon générale, je fais juste vachement attention à ce qu’il y a autour de moi, à l’architecture, aux façades etc, en grande partie grâce aux photos que je fais, ça m’apprend à ouvrir l’oeil 😉 mais j’aime ça en fait, l’architecture, l’histoire des villes… j’adore ce genre de détails un peu décalés, c’est ce qui fait tout le charme d’une ville je trouve (et je l’aime ma ville <3). Y'a un chouette bouquin "Lille insolite et secrète" rayon tourisme si ça t'intéresse 🙂

      (une amie qui s'est promenée en ville avec moi une fois m'avait dit "tu devrais être guide" lol et j'aimerais bien en fait :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *