Ca peut pas rater! – Gilles Legardinier

ça peut pas rater

Synopsis: 

Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. Anéantie, elle décide ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. Ni dans sa vie privée, ni au travail. Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes. Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles.

image9 bis

Mon avis: 

J’ai découvert Legardinier avec Demain j’arrête! l’an dernier. Ce n’était pas la lecture de l’année mais j’avais bien ri et passé franchement un bon moment. J’avais enchaîné avec les deux suivants (Complètement cramé! et Et soudain tout change) qui, sans m’avoir déçue, m’avaient moins emballé que le premier. Ca peut pas rater! rejoindra finalement Demain j’arrête! dans le tome 2 des Legardinier que je préfère 🙂

Cette fois-ci, on va suivre les (més)aventures de Marie, trentenaire qui se fait larguer méchamment après 10 ans de vie commune. Et puis côté boulot, ça ne va pas fort non plus: dans sa boite, on sent que les deux patrons veulent liquider le personnel. Marie commence donc très remontée contre les hommes et décide de ne plus leur faire confiance. Le récit est orienté en deux axes principaux: la vie de son entreprise et les plans que vont tenter les employés, et sa vie amoureuse, puisqu’elle reçoit rapidement des lettres anonymes d’un mystérieux admirateur.

Je trouve définitivement l’auteur très humain, et c’est ce qui ressort de tout ses livres. Il a une réflexion et une empathie incroyables et même sans le connaître, il donne l’impression d’être vraiment une belle personne à travers ses écrits (je dis ça, si ça se trouve c’est un gros connard xD). Sa capacité à se glisser dans la peau de personnages féminins est bluffante tant il cerne bien ce que peut être notre façon de penser.

L’humour est omniprésent. Il avait un peu cédé sa place à des récits plus empreints d’émotion dans Complètement cramé! et Et soudain tout change, mais il revient en force ici et franchement, certains passages sont hilarants et la manière d’être et de penser de Marie est tordante (un peu comme Julie dans Demain j’arrête! finalement). On est vraiment dans une comédie.

L’aspect « entreprise », qu’on pourrait croire moins intéressant, est franchement sympa, les collègues de Marie ont tous quelque chose de touchant et ça a été un plaisir de les voir essayer de se dépatouiller de cette menace qui plane au dessus de leur tête (le licenciement). Même si je travaille dans un domaine totalement différent, je n’avais pas de mal à me mettre dans la peau de ces employés sur la sellette, finalement, c’est un vrai problème de société que l’auteur a abordé là. Même si c’est fait de façon légère. on peut y lire une dénonciation des pratiques modernes des patrons qui, pour être compétitifs, privilégient la délocalisation et la mauvaise qualité.

Le côté « Marie vs tous les hommes de la Terre » est vraiment plaisant aussi, même si ça aurait clairement pu aller plus loin. Ca ne dure pas non plus hyper longtemps, car les lettres qu’elle reçoit vont tout de même la calmer.

Bref, même si ça reste clairement une lecture légère / détente, c’est vraiment de bonne facture, j’ai retrouvé le ton de Demain j’arrête et j’en suis très contente 🙂

En résumé: bon-livre-bis

16 réflexions au sujet de « Ca peut pas rater! – Gilles Legardinier »

  1. Je n’entends quasiment que du bien de cet auteur, tant sur les blogs que par le biais de mes lecteurs en bibliothèque… et pourtant je n’ai encore jamais tenté ^^ Un jour peut-être…

  2. J’ai lu deux romans de Legardinier (Demain j’arrête et Et Soudain tout change) et j’avoue que je n’ai pas envie d’être déçue de cet auteur avec ces autres romans dont les résumés me donnent un peu moins envie :/ mais bon il faudrait que je me lance quand même!

    • je t’avoue que je ne regarde jamais trop les résumés pour ses romans, je les lis par curiosité car ils font beaucoup de bruit et ça m’intrigue ^^

    • le ton est toujours assez similaire, mais je ne connais pas beaucoup d’auteurs qui changent de style entre chaque livre en même temps ^^ il sort un livre par an!

  3. Je les ai tous lu et apprécié mais Demain J’arrête reste mon préféré :p Il y a un caractère un peu redondant dans ces bouquins, j’espère que l’auteur va réussir à se renouveler un de ces 4 quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *