Codex Lethalis – Pierre-Yves Tinguely

codex lethalis

Synopsis: 

Deux agents de police en patrouille découvrent une scène effroyable : une petite famille apparemment ordinaire a été massacrée. Pourquoi Harold Buchanan, bon père de famille sans histoires, aurait-il tué sa fillette et sa femme avant de se supprimer ? L’autopsie révèle que sa propre mort n’est pas un suicide : son cerveau et ses globes oculaires ont comme bouilli. Un informaticien est chargé d’inspecter l’ordinateur de Buchanan : à son tour, il est pris d’une crise de folie meurtrière, et le massacre est évité de peu. D’autres scènes similaires se succèdent : des gens deviennent fous de rage et s’effondrent après avoir tenté d’anéantir tout ce qui les entoure. Le point commun de toutes ces personnes à la fois meurtrières et victimes ? Une vidéo, huit secondes de mort vivante, diffusée sur la Toile et ouverte d’un simple clic sur leur écran…

image9 bis

Mon avis: 

Codex Lethalis est resté dans ma WL pendant un bon moment. Je ne saurais plus dire comment j’ai connu ce livre, car il ne fait pas partie des best-sellers, mais le synopsis m’intriguait beaucoup et j’ai fini par craquer en le voyant d’occase chez Gibert.

Finalement, ce que j’en retiendrai, c’est surtout l’intrigue. Le style de l’auteur est agréable mais plutôt quelconque, pas désagréable mais passe-partout et sans vraiment de saveur. Les personnages m’ont paru tous complètement interchangeables, je ne me suis attachée à aucun d’entre eux, j’avais du mal à me rappeler qui était qui, les relations entre chacun. Un peu dommage donc.

L’enquête en revanche n’est pas dénuée d’intérêt. L’auteur y a inséré un peu de fantastique (même si l’essentiel de l’intrigue est policière) et en général c’est un mélange qui me plait beaucoup. Là, comme le résumé le précise, on se retrouve face à un homme mort après que son cerveau ait bouilli suite au visionnage d’une vidéo (ce qui n’est pas sans rappeler le scénario de The Ring). Le responsable est identifié rapidement, et tout l’enjeu du roman va être de l’arrêter. Si j’ai trouvé les justifications du tueur un peu faiblardes vu l’ampleur de sa réaction, j’ai bien aimé l’insertion de démons +/- bibliques dans le récit, je trouve toujours ça fascinant.

Pas un polar inoubliable malheureusement, mais plutôt sympa à lire malgré tout, avec de bonnes idées 🙂

En résumé: Image5

2 réflexions au sujet de « Codex Lethalis – Pierre-Yves Tinguely »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *