Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

miss peregrine

Synopsis: 

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

image9 bis

Mon avis: 

Miss Peregrine et les enfants particuliers est encore un de ces romans dont la blogo parle beaucoup (décidément, j’ai l’impression de ne lire que ça en ce moment !). Mon côté curieux m’a donc poussée à le découvrir, d’autant que les photos ont une place importante dans le livre et moi, j’adôôôre les sushis la photo ! (les sushis aussi).

Parlons tout d’abord du livre en lui-même : je ne vais pas faire original, mais c’est vrai qu’il est superbe. Les débuts de chapitres sont recouverts d’une sorte d’imprimé « tapisserie » qui participent à l’ambiance étrange et décalée dégagée par les photos qui ponctuent le récit. Les images sont porteuses de mystère, d’étrange et d’une certaine forme de malaise, et permettent de créer une atmosphère vraiment particulière, que le roman n’aurait pas forcément eue sans ça. C’est probablement l’un des livres les mieux travaillés et les plus intrigants de ma bibliothèque.

Au niveau du contenu, j’ai passé un bon moment de lecture, même si je reconnais que je m’attendais à légèrement mieux vu le travail éditorial sur l’objet-livre. La forme surpasse légèrement le fond pour moi (même si, encore une fois, c’était une bonne lecture). En fait, je trouve l’écriture de l’auteur assez plate et sans relief, comme si on écoutait un cours magistral proclamé d’une voix archi monocorde. Dommage aussi que seul le personnage de Jacob soit un peu travaillé, l’auteur est resté en surface pour les autres. A côté de ça, l’intrigue met un peu de temps à vraiment démarrer, mais tout le côté fantastique est vraiment original et m’a beaucoup plu. Le mélange de surnaturel, de voyage temporel, d’un peu d’historique et de secrets familiaux est bien dosé et franchement intéressant 🙂 j’ai bon espoir pour la suite, je pense qu’il y a un gros potentiel pour cette saga !

Une chronique un peu courte pour un roman qui mérite le détour 🙂

En résumé: Image5

26 réflexions au sujet de « Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs »

  1. J’espère vraiment découvrir ce livre. J’ai rencontré l’auteur via une rencontre de la maison d’édition Michel Lafon et je suis tombé amoureuse (oui, oui, carrément). Dommage qu’il soit marié à Taherah Mafi. ^^ Mais en tout cas, il m’a bien vendu son livre et j’ai très envie de découvrir l’histoire. 🙂 Et tu as aimé! Donc bon, ce livre est quasiment une valeur sur!

  2. Il m’intrigue beaucoup aussi ! Je l’ai vu en librairie et je l’ai trouvé vraiment magnifique, je pense que je me laisserai tenter un jour 🙂
    Bravo pour ton nouveau design, il est trop trop beau 🙂
    Gros bisous !

  3. Il est dans ma pal depuis un moment aussi et même si je l’admire parfois en passant, je ne l’ai toujours pas commencé, j’avais peur d’être déçue, le bouquin est tellement beau ^^ mais bon, ça a eu l’air de te plaire pas mal !

  4. Je l’ai lu, le tome 2 est excellent aussi 🙂 L’objet livre est sans doute ce qui m’a le plus plu, mais l’histoire est absolument géniale aussi ! Tu sais qu’il a été adapté en film par Tim Burton ? (un des mes réalisateurs favoris ever) Normalement il doit sortir fin 2016, j’ai tellement hâte !

  5. Ping : Hollow city (Miss Peregrine et les enfants particulier, tome 2) – Ransom Riggs | Les chroniques de Totoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *