Tornade – Jennifer Brown

tornade

Résumé:

C’est un jour comme un autre pour Jersey. Sa mère et sa fantasque petite soeur Marine partent pour le cours de danse. Encore à elle la corvée de préparer le dîner, étendre le linge. Et le temps est abominable, peut-être même une tornade à l’horizon. Mais Jersey n’a pas peur, elle connaît ça les tornades, elle en a déjà vu. Pour l’instant, elle savoure le calme : cette casse-pierds de Marine n’est pas là, sa mère ne peut lui faire aucun reproche. Quand tout bascule en quelques secondes : une tornade d’une violence exceptionnelle dévaste tout sur son passage, les maisons, les arbres, les routes, les gens. Réfugiée au sous-sol, Jersey est indemne à part des blessures légères. Dehors c’est une vision de cauchemar, des voisins blessés et traumatisés errent dans la rue jonchée de gravats et de débris. Et aucun appel ne passe, Jersey a beau appeler et appeler encore sur le portable de sa mère, impossible de la joindre… 

image9 bis

Mon avis:

Je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. Il n’est pas du tout parti dans la direction que je m’attendais à trouver, et j’ai été franchement décontenancée. Du coup, je suis déçue alors qu’il n’est pas foncièrement mauvais.

On suit une jeune adolescente, Jersey, qui habite avec sa mère, son beau-père et sa demi-sœur. Un jour, sa mère emmène sa sœur à sa leçon de danse, son beau-père est absent, et une tornade frappe violemment la ville, détruisant tout sur son passage. Jersey s’en sort, et les 100 premières pages (le premier tiers) racontent son hébétude post-tornade, qu’elle passe dans un brouillard, elle ne réalise pas trop ce qui s’est passé. Au bout de deux ou trois jours, son beau-père réapparait et lui explique que sa mère et sa sœur sont mortes. Jersey ne connaissant pas son père biologique, elle pense rester avec son beau-père, mais les choses ne vont pas se passer comme prévu…

Je pensais que la tornade et ses conséquences occuperaient la place centrale du roman ; pourtant, passé le premier tiers, l’auteur s’est focalisée complètement sur autre chose (les familles d’accueil), et je n’ai pas trop compris ce changement de cap. Dans le second tiers, Jersey se retrouve dans une « famille d’accueil » à l’environnement social très différent de ce à quoi elle est habituée, mais les traits sont tellement grossiers et grotesques que ledit milieu social finit par être une vraie caricature de lui-même et ne parait pas crédible (on se dit « à ce point-là, c’est pas possible »..). On se demande même pourquoi elle ne craque pas plus tôt. Et quand enfin Jersey atterrit dans un endroit stable, c’est elle qui n’est plus crédible ; le contraste est tellement saisissant avec sa famille d’accueil précédente que n’importe qui sauterait de joie, préjugés ou non, mais elle devient odieuse…

Les personnages, à part les deux derniers à l’accueillir et son ami Kolby, sont tous d’un égoïsme sans nom, que ça soit son beau-père, sa première « famille d’accueil » ou ses amies; personne ne fait un geste pour l’aider alors qu’elle vient de perdre sa mère, sa sœur, sa maison… Si quelque chose de semblable arrivait à une de mes amies, je ne pourrais pas l’abandonner à son sort comme ça!

L’ensemble est bien écrit mais globalement très plat. Je n’ai pas ressenti grand-chose à la lecture, alors que le drame que vit Jersey aurait pu être bien plus touchant. Pourtant, la première partie sur la tornade aurait pu être vraiment intéressante si elle avait été au cœur de l’intrigue. Dommage, c’est donc plutôt une déception pour ce roman de Jennifer Brown 🙁

En résuméImage1

20 réflexions au sujet de « Tornade – Jennifer Brown »

  1. Je comprend mieux ton points de vue ! Et même si j’ai aimé ce roman, je suis d’accord avec toi pour certaines choses, notamment sur les personnages … A bientôt !

  2. C’est souvent comme ça quand on s’attend à une direction particulière pour un livre :/ peut-être que tu préféreras (ou a préféré) Hate List de la même auteure 🙂

  3. C’est dommage que ça n’a pas fonctionné…mais je comprend ton ressenti. Je pensai aussi que la tornade serait le truc principale du roman mais ça ne m’a pas tellement dérangé, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce roman qui m’a beaucoup touché. Sinon, j’adore le design de ton blog !

  4. Ah mince, cette lecture me faisait hyper envie et j’avais beaucoup aimé Hate List du même auteur. Je crois que l’auteur se focalise beaucoup sur la méchanceté humaine dans ces livres, c’est ce qu’il ai ressortie du premier. Mais je comprends pourquoi tu as été décontenancé. Je pense que je lirais quand même Tornade pour me faire mon propre avis. A bientôt Totoro. 🙂

  5. Ah dommage !
    J’avais beaucoup aimé Hate List et je ne savais pas du tout que l’auteur venait de sortir un autre livre… Après, si c’est vraiment la direction de l’histoire qui t’a dérangée, peut-être que j’apprécierai tout de même cette histoire puisque, grâce à toi, je suis au courant de ce côté déstabilisant ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *