Belle – Robin McKinley

Titre : Belle

Auteur : Robin Mc Kinley

belle robin mc kinley

Résumé :

Belle était loin d’être aussi jolie que ses sœurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous… ? » Ceci est son histoire… une histoire d’amour et de rêve.

tampon-clear-arabesque

Mon avis :

J’aime beaucoup les réécritures de conte, et je me suis penchée ici sur une nouvelle version de La Belle et la Bête, de Robin McKinley (enfin, « nouvelle » version… il a été écrit en 1978). Et comme d’habitude avec ce genre littéraire, j’ai passé un très bon moment de lecture 🙂 

Pour ceux qui auront vu le film sorti l’an dernier (avec Vincent Cassel et Léa Seydoux), je trouve que les deux récits se ressemblent beaucoup. Nous suivons une famille habitant en ville à une époque indéterminée (probablement vers le XVIIIème siècle?): le père est marchant, sa femme est morte depuis longtemps et il a trois filles à marier. Suite à un coup du sort, il se retrouve ruiné et contraint de partir vivre dans une ferme beaucoup plus humble en forêt. Ses filles s’accommodent tant bien que mal de leur nouvelle situation. Un jour, il retourne en ville et se perd sur le chemin du retour; il va alors être recueilli par un château enchanté, où il commet l’erreur de cueillir une rose avant de repartir; le propriétaire du château lui fait alors promettre de lui envoyer sa fille Belle en punition… C’est un des deux petits reproches que je peux faire à ce roman: il ne semble pas y avoir grand chose de réécrit, tout m’a paru assez classique (mais je ne connais pas le conte originel, donc je dis peut-être une bêtise). Le second reproche, c’est que c’est trop court ^^, à peine 250 pages, j’aurais voulu explorer le château et la vie de Belle là-bas un peu plus longtemps.

En dehors de ces petits points négatifs, j’ai été franchement charmée par la plume de l’auteur et par l’atmosphère féérique et onirique qui se dégage du texte. C’est très bien écrit, Belle et la Bête sont travaillés tout en finesse et j’ai aimé observer l’évolution de leur relation. J’aurais aimé avoir plus d’informations sur ce qui a conduit à la malédiction de la Bête mais ça aurait peut-être déséquilibré le récit, donc finalement ce n’est pas forcément plus mal que ça n’y figure pas, même si ma curiosité n’est pas satisfaite ^^.

A récit court, chronique courte: en résumé, si vous aimez les réécritures de contes ou même simplement les récits fantastiques, je vous encourage à le lire, il n’est pas long et très plaisant 🙂

En résuméImage6

10 réflexions au sujet de « Belle – Robin McKinley »

  1. J’aime bien les réécritures de contes mais c’est vrai que je n’en connais pas beaucoup. Je vais regarder celui-ci de plus près 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *