Les Revenants – Seth Patrick

Titre: Les Revenants

Auteur: Seth Patrick

les revenants AVT_Seth-Patrick_3872.jpeg

Synopsis

Dans une petite ville française de montagne dominée par un immense barrage, les habitants abasourdis voient des membres disparus de leur famille revenir à la vie : le même jour, des personnes de tous âges parfois décédées depuis des années, reprennent le cours de leur existence sans aucun souvenir de leur mort. Camille, 13 ans, tuée dans un accident de bus scolaire, Simon, qui s’était suicidé avant son mariage, Victor, un petit garçon mystérieux que personne ne semble reconnaître … Alors que chacun tente d’accepter l’impossible, des phénomènes étranges se produisent dans la ville et des meurtres sanglants, semblables à une série d’assassinats perpétrés dans la région sept ans plus tôt, terrifient la population. Comment les habitants vont-ils faire face à cet incroyable phénomène qui suscite à la fois la joie, l’effroi et la jalousie ? Pourquoi ces revenants apparaissent-ils du jour au lendemain sans raison ? Et pourquoi eux en particulier ?

 tampon-clear-arabesque

Mon avis

Après Treize, qui évoquait déjà le thème de la résurrection (mais d’une façon tout à fait différente), je retrouve Seth Patrick dans l’adaptation en roman de la série Les Revenants, diffusée sur Canal + à l’automne 2012 et que j’avais beaucoup aimée à l’époque. J’avais (beaucoup) aimé Treize, j’avais beaucoup aimé la série, je m’attendais donc à être emballée par le roman… et c’est une bonne pioche 🙂

Je n’ai pas gardé les détails de la série en mémoire, mais j’ai eu l’impression que le roman y était resté particulièrement fidèle. Etant donné que la saison 2 est en cours de diffusion en ce moment (il était temps!), ça me permet de me remettre dans le bain et de me remémorer les personnages, ce qui n’est pas plus mal. Je dois dire que si je n’avais pas vu la série avant de lire le livre, j’aurais probablement eu du mal à me repérer dans les personnages: il y en a beaucoup… mais le lire en complément de la série m’a bien aidée à resituer qui était qui, et finalement je n’ai pas eu de souci.

L’atmosphère très particulière de la série est parfaitement retranscrite ici; on baigne dans une ville sans nom crépusculaire, en proie à un mystérieux agresseur et surplombée par un barrage à la santé plutôt précaire, tandis que de part et d’autre de la ville, des morts reviennent à la vie… c’est une intrigue chorale, avec plusieurs personnages principaux, chacun avec des enjeux différents en ce qui concerne la mort et les revenants, mais il y a aussi la toile de fond du barrage qui pèse lourd et qui va probablement révéler son importance dans la suite.

J’ai beaucoup aimé ce roman, que j’ai lu pratiquement d’une traite. Comme dans la série, nous sommes confrontés à un évènement inexplicable (le retour des morts… comme dans le livre du même nom que j’ai lu le mois dernier, d’ailleurs), et l’une des caractéristiques de cette histoire, c’est que pour l’instant, il n’y a aucune explication proposée. On sent les sous-intrigues se mettre en place progressivement, comme les pièces d’un puzzle, mais il nous manque la vision d’ensemble. En tout cas, c’est mené avec brio, l’ambiance oppressante est vraiment bien rendue, bref, je le conseille, autant à ceux qui avaient vu la série qu’aux autres 🙂 c’est juste un peu dommage qu’aucun élément de réponse ne soit apporté, mais ça respecte bien la série. Petit regret aussi, la couverture, je ne comprends pas pourquoi se focaliser sur Victor..? à la limite, quitte à reprendre une image de la série, une des affiches promotionnelles de 2012 aurait été une meilleure idée (elles étaient vraiment réussies).

En résuméImage7

 

20 réflexions au sujet de « Les Revenants – Seth Patrick »

  1. fan de la série, je compte bien me procurer rapidement ce titre avant de me plonger dans la seconde saison. Contente de voir que le bouquin est aussi bon.

  2. Ma mère m’a parlé de la série avec tellement de convictions et de plaisir que ca a attiré ma curiosité. Je n’ai pas encore trouvé le temps de la regarder, mais savoir qu’un livre fidèle à l’intrigue et à l’atmosphère ait rejoint les rayons des libraires redouble ma curiosité autour de cette histoire. Tu me donnes bien envie d’en apprendre plus ! 🙂

  3. J’ai bien aimé la série,et j’avoue que j’attends la saison 2 avec impatience, l’univers visuel très verdâtre et glauque du téléfilm a beaucoup contribué à instaurer l’angoisse. Je ne lirai pas le livre je pense car je vais amalgamer l’ambiance et les visages et ça me gêne toujours ! Je vais continuer à suivre la série TV.

  4. Oh, je trouve ça dommage que tu sois moins réceptive à la cover, moi je l’apprécie beaucoup et trouve ça sensé de mettre ce petit garçon, car pour moi, c’est le plus énigmatique et il a une certaine importance dans l’histoire par rapport aux autres…

  5. Il m’a tenté quand je l’ai vu en librairie, mais je me suis dis qu’un livre tiré d’une serie pouvait entre assez moyen. Ayant commencé, et abandonné la saison 2 ( j’avais pourtant adoré la 1 ) je en pense pas, du coup me pencher dans ce livre.

  6. Ping : Au coeur du silence – Graham Joyce | Les chroniques de Totoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *