Kaleb (tome 3) – Myra Eljundir

kaleb 3

Synopsis

La prophétie du volcan prédit l’avènement d’une nouvelle ère, initiée par l’Elu… Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu’il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout… Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d’une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

 image9 bis

Mon avis

J’ai été très surprise avec ce dernier tome, qui ne va pas vraiment là où on l’attend. Pour autant, j’ai tout de même beaucoup aimé. 

En fait, là où dans les deux premiers tomes, on voyait essentiellement Kaleb et quelques flash-backs par ci-par là, ici, c’est plutôt l’inverse. On s’attend à lire l’affrontement final entre Kaleb et le Colonel, et il arrive, mais c’est finalement assez anecdotique par rapport aux « flash-backs » qui prennent bien les deux tiers du récit, par l’intermédiaire de la découverte du Livre du Volcan par Kaleb. On découvre en fait le livre en même temps que lui. Trois époques distinctes sont dépeintes, qui décrivent chacune un moment charnière de l’histoire des « Enfants du Volcan ». Enfin, vraiment le début de leur histoire, car si aucune période historique n’est nommée, c’est vraiment ancien pour moi, beaucoup plus ancien que l’époque de Mary-Ann et David décrite dans les tomes précédents.

Au début, j’ai eu du mal avec ces flash-backs, j’espérais qu’ils allaient s’arrêter et qu’on allait reprendre l’histoire avec Kaleb. Ils ne s’arrêtent pas, mais j’ai fini par m’intéresser tellement aux histoires que c’était finalement les passages avec Kaleb que je trouvais moins prenants! L’affrontement final était vraiment devenu secondaire pour moi et je me rends compte que je n’ai pas trop fait attention à la fin de l’histoire, sans que ça me gène plus que ça. J’apprécie les histoires à la mythologie travaillée et c’est le cas ici!

Peut-être aurait-il tout de même mieux valu soit augmenter le nombre de passages avec Kaleb, soit simplement faire du Livre du Volcan un tome bonus / annexe à la saga, car je comprends les lecteurs qui se sentent floués par cette fin. C’est vrai qu’en ce qui concerne Kaleb, c’est vite expédié. Ca ne m’a pas dérangée plus que ça, parce que j’ai vraiment été fascinée par les flash-backs, mais je comprends ceux que ça a dérangé.

En bref, une bonne surprise que cette saga qui change pas mal de ce qu’on peut lire habituellement en YA 🙂

En résumébon-livre-bis

2 réflexions au sujet de « Kaleb (tome 3) – Myra Eljundir »

  1. J’avais lu le premier tome de Kaleb.. et bof bof ! En effet, l’histoire est originale mais l’écriture de l’auteur n’a vraiment pas su me transporter.. Je ne pense pas lire la suite malheureusement :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *