La tempête du siècle – Stephen King

Titre: La tempête du siècle

Auteur: Stephen King

408402-gf  stephen king

Synopsis:

Dans le Maine, un port insulaire pourtant paisible habituellement s’apprête à vivre ce que la météo décrit comme la tempête du siècle. Les conditions climatiques sont tragiques. Et pourtant le souci de la population vient plutôt des événements étranges qui se sont produit depuis l’arrestation d’André Linoge, le meurtrier de la vieille Martha Clarendon. Celui-ci, enfermé dans la maigre cellule du supermarché-commissariat, semble tout contrôler, à tel point que même le shérif en a peur. Il sait tout des habitants, et n’hésite pas à se servir de ce savoir. Les habitants se rendent vite compte qu’il n’est pas vraiment humain. André est pourtant clair, il ne partira que quand on lui donnera ce qu’il veut… et il le fera savoir…

tampon-clear-arabesque

Mon avis:

Comme pour la chronique précédente, et ça me frustre beaucoup, je n’ai pas réussi à aller au bout – à vrai dire, j’ai tenu 10 pages. 

Vous allez me dire, « mais 10 pages, c’est bien trop peu pour se faire une idée sur un roman » et vous aurez probablement raison. J’aurais dû pousser un peu plus loin pour essayer de m’y faire, mais je ne suis pas d’humeur à me forcer à lire des livres qui ne me parlent pas en ce moment. J’ai envie de m’évader, de voyager, pas de me faire violence pour lire. Ce qui ne m’a pas plu ici, c’est la forme du texte: l’auteur l’a écrit comme un scénario. Ca ressemble finalement beaucoup à du théâtre, et moi et le théâtre, ça fait non pas deux mais carrément trois. Je suis complètement hermétique à ça (j’en suis la première désolée, mais on ne contrôle pas ses goûts malheureusement) et sachant que l’intégralité du bouquin est rédigé comme ça, c’était juste pas possible pour moi de me projeter sur 400 pages à enchainer.

Je ne dénigre absolument pas les qualités que le roman peut avoir par ailleurs, il est probablement bon si j’en crois les quelques critiques que j’ai lu, mais ce n’était pas pour moi. J’ai lu beaucoup d’autres Stephen King, mais celui-ci ne passera pas par moi…

(En fait, je suis présentement en train d’essayer de vider ma PAL de tous les livres qui m’y intéressent le moins, puisque certains y trainent depuis plus d’un an. Certains sont des livres que j’ai récupérés par hasard ou par un prêt, du coup, ce n’étaient pas nécessairement des livres que j’aurais acheté moi-même, d’où mes réticences pour les lire. Je les ai tous sortis d’un coup, en mode « bon allez, je m’y mets!! » pour les écouler, ça me libèrera d’un poids quand ils seront lus – et j’espère que certains me plairont malgré tout ^^, mais je crains que les prochaines chroniques soient assez négatives, je m’en excuse par avance)

En résumé: The_Sad_Kao_by_DaisieDukeThe_Sad_Kao_by_DaisieDukeThe_Sad_Kao_by_DaisieDuke

3 réflexions au sujet de « La tempête du siècle – Stephen King »

  1. je suis content d’avoir pu discuter avec toi de ton avis qui m’avait de prime abord un peu perturbé . Mais à la réflexion je pense comme toi . J’ai aussi en mémoire, plusieurs livres qui , à peine commencé sont repartis dans la bibliothèque. L’état d’esprit du moment me mettait à mille de ce genre de lecture . En conclusion , tu as bien fait d’expliquer pourquoi tu as arrêté de au bout de 10 pages. D’autant que chacun dans ce cas se fera sa propre opinion . A bientôt et bon courage pour la PAL !

  2. Ping : Meurtres pour rédemption – Karine Giébel | Les chroniques de Totoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *