Obsidienne – Jennifer L. Armentrout

lux 1

Synopsis

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant ! Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

 image9 bis

Mon avis

A chaque saga sa créature surnaturelle: on avait Twilight pour les vampires, Les étoiles de Noss Head pour les loup-garous, Hollow pour les fantômes, Hush-hush pour les anges… il y aura désormais Lux pour les extraterrestres.

L’intrigue est complètement calquée sur les autres romances paranormales YA qui existent déjà, mais pourtant, j’ai beaucoup aimé. Comme pour toutes les sagas de ce type, l’intrigue est cousue de fil blanc: une lycéenne discrète rencontre un jeune sublime et mystérieux. Le courant semble passer entre eux, mais le garçon cache quelque chose qui l’empêche d’aller plus loin. Rassemblant divers éléments dont elle a été témoin, la jeune fille finit par assembler les pièces du puzzle et comprendre le secret du garçon. Bien sûr, un élément dangereux de l’univers surnaturel du livre va venir menacer leur situation…

Ce synopsis est vraiment le même pour toutes les sagas que j’ai citées, et Lux ne fait pas exception à la règle. De plus, comme d’habitude dans les romances fantastiques YA, la plume de l’auteur est très agréable, ça se lit tout seul, pas de surprise de ce côté-là. On aurait donc pu s’ennuyer ferme dans ce roman, mais pourtant, pas du tout. La relation entre Katy et Daemon est explosive, ils passent leur temps à s’envoyer des piques (un peu comme dans Hush-Hush au début), et Daemon est franchement odieux. On sent que les tomes suivants seront orientés sur leur couple mais au final, ici, on ne sait même pas vraiment s’ils sont en couple à la fin, ils semblent se détester tout autant qu’ils se désirent. C’est justement quelque chose d’assez rare pour être souligné: la tension sexuelle qui existe entre les deux personnages est évidente, et ajoute un certain piment à une intrigue finalement très conventionnelle, peut-être parce que l’auteur écrit également des romances érotiques?

Katy est une héroïne que j’ai beaucoup aimée, elle est à la fois discrète et ose dire ce qu’elle pense, elle ne se laisse pas faire. (Et son histoire de blog littéraire ne pouvait que m’interpeller ^^). Comme d’habitude, on ne peut pas s’empêcher de fantasmer sur le héros (quelle idée de se promener torse-nu sans arrêt, aussi)!

L’univers créé par Jennifer L. Armentrout ne casse pas 3 pattes à un canard, mais je lis très rarement d’histoires sur les extraterrestres et c’était assez nouveau pour moi, donc plaisant. Le fait d’être dans un roman YA empêche d’avoir quelque chose de vraiment abouti et recherché, mais le roman remplit son cahier des charges: pour un YA, il est très bon! A défaut d’être original, il présente un petit quelque chose d’indéfinissable mais de très plaisant. Pour ne rien gâcher, j’ai trouvé la couverture très jolie (bien plus réussie que la couverture originale d’ailleurs)!

Bref, j’ai vraiment apprécié ma lecture et je suis pressée que sorte le tome 2!

En résumébon-livre-bis

10 réflexions au sujet de « Obsidienne – Jennifer L. Armentrout »

  1. J’ai dû m’arrêter à un quart, je n’ai pas pu en lire plus. J’ai trouvé que l’histoire et les personnages manquaient vraiment d’originalité, étaient trop similaires aux autres de romance paranormale YA, donc je n’ai vraiment pas accroché. Je m’attendais à quelque chose de moins conventionnel.
    Je crois que c’est plus ce type de lecture qui m’agace en ce moment, que le livre en lui-même, parce que comme tu dis, si on met de côté ces aspects-là, il reste agréable à lire et fluide.

  2. Je viens de le relire pour écrire ma chronique, et même si c’est loin d’être un coup de cœur il faudrait quand même que je lise la suite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *